Cabane à sucre


Cabane à sucre
« Scènes de sucrerie » par J. Weston, gravure canadienne-française tirée de L'opinion publique illustrant les étapes de la fabrication traditionnelle du sirop d'érable.

La cabane à sucre ou sucrerie est l'endroit où on fabrique les produits de l'érable, dont le fameux sirop d'érable. La sucrerie se trouve au sein de l’érablière où les acériculteurs récoltent la sève de printemps, de leurs érables, également appelée eau d'érable. Cette eau est évacuée des cellules de l'arbre en automne afin de survivre au gel de l'hiver. Il ne s'agit pas de la sève brute, ni de la sève élaborée, qui est amère. C'est également là que, la plupart du temps, est faite la transformation en sirop d'érable à l'aide d'un système de bouilloires et de cuves où la concentration de sucre s'accroît à chaque bouilloire (voir la fabrication de sirop d'érable).

Sommaire

Historique

Les sucreries sont apparues au début du XIXe siècle et sont demeurées une activité artisanale et une tradition populaire (le "Temps des sucres" de mars à avril) typique du Québec contemporain. On en retrouve aussi un peu au Canada et aux États-Unis, comme au Nouveau-Brunswick et dans l'Est de l'Ontario, et dans le Nord de la Nouvelle-Angleterre et de New-York. Aussi, de nombreuses familles possèdent une cabane à sucre, bien que cela tende à se raréfier. Ces cabanes sont appelées "familiales" et sont le plus souvent rudimentaires.

À l'opposé, si la cabane à sucre est commerciale, elle sera beaucoup plus grande, élaborée et confortable, car conçue pour recevoir des visiteurs et pour déguster le sucre et, de plus en plus, pour servir un ou des mets traditionnels de la ruralité québécoise ancestrale. Un repas traditionnel servi dans ces cabanes peut se composer par exemple d'une omelette, de jambon, de pommes de terre, de fèves au lard, d'oreilles de crisse, le tout arrosé de sirop d'érable. Un autre mets traditionnel est la tarte au sucre ou tarte au sirop d'érable[réf. nécessaire].

Quand une sucrerie jouxte une érablière exploitée, on nomme le tout d'établissement d'exploitation sylvicole intégré, mais le terme populaire est aussi sucrerie ou cabane à sucre. En plus des bâtiments fonctionnels pour les outils de production et d'exploitation, on y retrouve:

  • une forêt d'érables
  • un réseau de sentiers pour l'entretien et l'exploitation
  • un système de récolte pour collecter l'eau des érables
  • une cabane d'entreposage de l'eau d'érable récoltée
  • une cabane à bouilloire pour transformer l'eau en sucre
  • et la cabane à dégustation

Structure

Quand les cabanes sont familiales ou de petites envergures, les trois types fonctions de cabane sont réunies en une seule cabane. À l'opposée, mais plus rarement, quand l'exploitation est plus industrielle ou uniquement commerciale (dégustation seulement), ce sont de grands bâtiments que l'on retrouve et qui n'ont de "cabane" que le nom.

On utilise principalement deux systèmes pour récolter l'eau d'érable :

  • La chaudière (ou seau) : L'eau est accumulée dans un récipient (traditionnellement en bois, mais aujourd'hui souvent en aluminium). Chaque jour, un ramasseur vient récolter l'eau dans la chaudière et la transverse dans un grand récipient mû à l'aide d'un tracteur (traditionnellement, des chevaux)[1].
  • Les tubulures (ou la tuyauterie d'érablière): Plus récente, cette méthode relie les arbres directement à la cabane à sucre à l'aide d'un réseau de tubes. Elle permet d'éviter de devoir se déplacer et empêche les insectes et morceaux d'écorce de se retrouver dans la production. Son installation est moins coûteuse, mais plusieurs affirment que cette méthode peut causer la détérioration des arbres, notamment à cause de la succion[1].

À partir du sirop d'érable, les acériculteurs produisent de la tire, du beurre, du caramel, des bonbons, des pains de sucre, du coulis et de la gelée (voir les produits de l'érable). Plusieurs domaines fabriquent également des boissons alcoolisées ou même du pain, et proposent des activités de plein air et de l'animation sur place.

Galerie

Sur les autres projets Wikimedia :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. a et b Érablière Maurice Jeannotte, « Les traditions du temps des sucres ». Consulté le 23 novembre 2010

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cabane à sucre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cabane a sucre — Cabane à sucre La cabane à sucre est l endroit où les acériculteurs récoltent la sève brute (et non la sève élaborée, qui est amère) de leurs érables, également appelée eau d érable . C est également là que, la plupart du temps, ils en font la… …   Wikipédia en Français

  • Cabane À Sucre — La cabane à sucre est l endroit où les acériculteurs récoltent la sève brute (et non la sève élaborée, qui est amère) de leurs érables, également appelée eau d érable . C est également là que, la plupart du temps, ils en font la transformation en …   Wikipédia en Français

  • Cabane à sucre — ● Cabane à sucre au Canada, bâtiment où l on fabrique le sucre et le sirop d érable …   Encyclopédie Universelle

  • cabane — [ kaban ] n. f. • 1387; provenç. cabanna, bas lat. capanna 1 ♦ Petite habitation grossièrement construite. ⇒ baraque, bicoque, cabanon, cahute, case, hutte. Cabane de berger (⇒ buron) , de bûcheron (⇒ loge) , de pêcheur. Cabane de bambou. Cabane… …   Encyclopédie Universelle

  • SUCRE — Selon qu’ils sont employés au pluriel ou au singulier, comme adjectif ou comme substantif, les termes «sucre» et «sucré» prennent une signification différente et de plus en plus délimitée. Au pluriel, les sucres sont les glucides (du terme grec… …   Encyclopédie Universelle

  • Cabane —  Pour les articles homophones, voir Cabanne et Cabannes. Pour les cabanes de montagnes, voir Refuge de montagne. Une cabane est une construction immobilière destinée à servir d abri à des personnes, des biens ou des activités …   Wikipédia en Français

  • Cabane en pierre sèche — Cabane en pierre sèche, Hérault, France Les « Cabanes du Breuil » à Saint André …   Wikipédia en Français

  • Cabanes à sucre — Cabane à sucre La cabane à sucre est l endroit où les acériculteurs récoltent la sève brute (et non la sève élaborée, qui est amère) de leurs érables, également appelée eau d érable . C est également là que, la plupart du temps, ils en font la… …   Wikipédia en Français

  • sucrerie — [ sykrəri ] n. f. • 1654; de sucre 1 ♦ Usine où l on fabrique le sucre de canne, de betterave; spécialt Local où le jus sucré est traité, à l exclusion de la râperie et de la raffinerie. ♢ Par ext. Raffinerie. ♢ (Canada, 1780) Fabrique de sucre d …   Encyclopédie Universelle

  • érablière — [ erablijɛr ] n. f. • 1727; de érable ♦ Plantation d érables. Spécialt Au Québec, Plantation d érables à sucre, dans la partie limitrophe boisée d une propriété agricole, exploitée pour l industrie des produits de l érable. Sucrerie d érablière… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.