Calais Racing Union Football Club


Calais Racing Union Football Club
Calais RUFC
Logo du Calais RUFC
Généralités
Nom complet Calais Racing Union Football Club
Fondation 1902
Statut professionnel 1933 - 1938
Couleurs rouge, jaune et noir
Stade(s) Stade de l'Épopée
Avenue Saint-Exupéry 62102 Calais Cedex
Siège Avenue Saint-Exupéry
62102 Calais
Championnat actuel CFA 2
Président Drapeau : France Alain Guérot
Entraîneur Drapeau : France Djezon Boutoille
Site web http://www.calaisfoot.fr/
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Actualités
Pour la saison en cours, voir :
CFA 2 2010-2011

Le Calais Racing Union Football Club, abrégé en Calais RUFC, est un club de football français, fondé en 1974. Basé à Calais (Pas-de-Calais), le club évolue depuis le 27 septembre 2008 à domicile au stade de l'Épopée en CFA 2. L'équipe première est entraînée par Djezon Boutoille, natif de Calais.

Le palmarès du club comporte un titre de champion de Division 3 groupe Nord (1981), un titre de champion de Division 4 groupe A (1988), un titre de champion de CFA groupe A (2007), quatre titres de Champion de CFA2 (Groupe A pour les années 1998, 2003 et 2010 et groupe B pour l'année 2011) et trois titres de champion de division d'honneur du Pas-de-Calais (1962, 1976 et 1991). Le club est célèbre pour avoir atteint la finale de la Coupe de France en 2000, (battu par le FC Nantes) alors que le club évoluait en CFA.

Sommaire

Palmarès

  • 6 saisons en D2
  • 21 saisons en D3

Historique du club

Les origines

Né de la fusion décidée le 7 mai 1974 (signe du destin date de la finale de la coupe de France 2000) entre le Racing Club (club des riches) et l'Union Sportive (club des ouvriers) fusion votée le même jour dans des lieux différents; les couleurs du Crufc sont l'amalgame de celle des 2 clubs, le sigle jugé imprononçable par certains sauvegarde l'initiale de chaque club le R et le U, il évolua dans le stade Julien Denis jusqu'en 2008.

Le Racing issu de la fusion en 1902 entre le Sporting Club et le Football Club donne naissance au Racing Club de Calais. Adoptant des couleurs noir et or, le surnom de « Canaris » est rapidement adopté. Le R.C. Calais signe d'excellents parcours lors des premières éditions de la Coupe de France en prenant part aux quarts de finale de l'épreuve 1921, aux 8es en 1922 et 16es en 1923 en football, 1924, 1925, 1926 et 1930. En 1921, Calais se paie même le luxe de sortir le tenant de la Coupe, le CASG Paris en huitièmes de finale (3-2). Le Racing Club de Calais rejoint les rangs professionnels en 1933. Les « as anglais » Malonney et Allison s'illustrent particulièrement. Faute de moyens financiers suffisants, Calais préfère renoncer à son statut professionnel dès 1938. De retour dans la sphère amateur, Calais rejoint le CFA en 1962 suite à un titre de champion de la Division d'Honneur de la Ligue du Nord. Évoluant en CFA durant quatre saisons, Calais enlève son groupe, ratant l'accession en finale nationale au à la différence de buts (1965). C'est quasiment le même groupe de joueurs qui, sous la houlette d'Albert Dubreucq, signe ces belles performances en D.H. puis en C.F.A. Citons ici Forcioli, Godzek, Duville et Plancque. Dès la saison suivante, les Calaisiens plongent et retrouvent la Division d'Honneur de 1966 à 1969. Champion de la Ligue du Nord en 1969, Calais, sous la direction du président Viniacourt et de l'entraîneur Claude Plancque, rejoint le CFA pour sa dernière édition…

L'Union Sportive a été crée au sortir de la guerre en 1947, par la fusion des clubs du Bicoque et de la Nouvelle France, il évoluait au stade Henri Louchez; entrainé par Robert Noel (Boul) et Théo Clouet, l'US formera à partir des années 50 de nombreux jeunes, participe à ce titre à la coupe Gambardella avec de bons résultats; devenus seniors Boul les emmène en division d'honneur (4ème niveau national) et en 32ème de finale de coupe de France.

Les derbys verront se réunir jusqu'à 5000 spectateurs à Henri Louchez.

L'heure de gloire

Ancien logo (jusqu'en 2010)

Lors de la saison 1999/2000, le CRUFC écrit l'une de ses plus belles histoires en se hissant jusqu'en finale de la Coupe de France le 7 mai 2000.
Offrant notamment une superbe rencontre en demi-finale contre Bordeaux, trois divisions au-dessus de Calais, obligeant les joueurs professionnels bordelais à aller jusqu'en prolongations où le club amateur tira son épingle du jeu en frappant par trois fois.
La prestation en finale au Stade de France, et ce devant 78 000 spectateurs, montra que la place du CRUFC à ce niveau de la compétition était loin d'être usurpée, faisant pratiquement jeu égal avec le FC Nantes. Un pénalty accordé, par M. Colombo arbitre de cette rencontre (qui reconnaîtra le lendemain avoir fait une erreur), pour une faute sur Alain Caveglia à la 90e minute, scella le sort du « petit poucet » de l'épreuve. Ladislas Lozano peut être considéré comme le co-auteur, avec ses joueurs, de cet exploit.
Mickaël Landreau, capitaine et gardien du FC Nantes, récompensera les joueurs amateurs en offrant le privilège rare au capitaine calaisien Réginald Becque de soulever avec lui le trophée. Jacques Chirac, Président de la République, déclara qu'il y avait deux vainqueurs l'un sportif et l'autre humain.

Les adversaires successifs du CRUFC lors de la Coupe de France 1999/2000 :

  • 4e tour : Campagne-lès-Hesdin (Division 1 Départementale) 0-10

Buts : Gérard (18e, 26e, 56e), Dutitre (37e, 82e, 83e )), Rioust (14e), Hogard (44e), Boulanger (58e s.p.) et Vermandel (68e)

  • 5e tour : Saint-Nicolas-les-Arras (Régionale) 1-3

Buts pour Calais : Jandau (2e), Gérard (28e) et Becque (33e s.p.)

  • 6e tour : Marly-lès-Valenciennes (CFA2) 1-2

Buts pour Calais :Gérard (6e) et Dutitre (76e)

  • 7e tour : 27/11 : Béthune (CFA2) 0-1

But de Dutitre pendant les arrêts de jeu

  • 8e tour : 17/12 : Dunkerque (CFA) 0-4

Buts : Baron (3e, 9e). Gérard (30e) et Hogard (92e )

  • 1/32e de finale, 22/1 : Lille (D2) 1-1 (6-7 pen)

CRUFC : Schille Merlen, Baron, Deswarte, Becque Lefebvre, Millien (Dutitre, 55e), Hogard, Vasseur Gérard (Rioust, 101 e), Boulanger (Jandau, 60e).Buts : Cygan (68e, csc) pour Calais. Peyrelade (26e) pour Lille

  • 1/16e de finale, 12/2 : Langon-Castets (CFA2) 0-3

Feuille de match Schille Merlen, Baron, Deswarte, Becque Lefebvre, Hogard, Boulanger (Jandau, 45e), Vasseur (Lestavel, 75e) Gérard, Millien (Dutitre, 59e).Buts de Gérard (25e, 56e), Dutitre (68e). .

  • 1/8e de finale, 4/3 : Cannes (D2) 1-1 (1-4 pen)

Buts : Hogard (118e pour Calais), Chabaud (115e pour Cannes) feuille de match CRUFC : Schille, Merlen, Baron, Deswarte, Becque, Vasseur Emmanuel, Lefebvre (Canu, 91e), Millien (Jandau, 58e), Gérard, Dutitre

  • 1/4 de Finale, 18/3 : Strasbourg (D1) 1-2

CRUFC : Schille, Merlen, Baron, Deswarte, Becque (Lestavel 83e) Lefabvre, Hogard, Millien (Jandau, 60e), Vasseur Emmanuel, Dutitre (Canu, 73e), Gérard.Buts : Hogard (38e), Merlen (45e) pour Calais. Echouafni (6e) pour Strasbourg.

  • 1/2 finale, 12/4 : Bordeaux (D1) 1-3

CALAIS : Schille Merlen, Deswarte, Baron, Becque, Lefebvre (Canu, 65e), Vasseur Emmanuel, Jandau, Hogard (Lestavel, 98e) Gérard, Dutitre (Millien, 56e). buts : Jandau (99e), Millien (104e), Gérard (119e) pour Calais Laslandes (108e) pour Bordeaux.

  • Finale, 7/05 : Nantes (D1) 2-1

Le groupe de l'épopée au stade de France
1er rang le Docteur Jeremie Caudin, le kiné Luc Détant, Jocelyn Merlen, Réginald Becque, Mickael Gérard, Emmanuel Vasseur, Stéphane Canu, Jérome Dutitre, Matthieu Millien,
2ème rang Claude Thiriot Manager général, Ladislas Lozano entraineur, David Duquenoy, Grégory Deswarte, Cédric Jandau, Christophe Hogard, Grégory Lefebvre, Fabrice Baron, Benoit Lestavel, Cédric Schille, Thierry Vaillant, Entraineurs adjoints Philippe Brame et Richard Ellena

Ont participé à la saison et sont absents sur la photo Cédric Liébart, José Boulanger, Sébastien Vasseur, Didier Poidevin, Johan Carton, Donat Darcy, Pierr-Marie Bruynooghe, Arnaud Roches, Grégory Vasseur, Jean-Charles Domaerel, Christophe Vermandel et Claude Rioust. à compléter

La période cauchemardesque

Un an après son incroyable parcours réalisé en Coupe de France, il obtient sa montée en National lors de la saison 2000-2001. On croit à de nouveaux exploits mais la saison va être catastrophique ; le club finira bon dernier avec seulement 2 victoires en 38 journées ! Il se voit même rétrogradé administrativement à la fin de la saison en CFA2.

La reconstruction

Après une année passée en CFA2, le club retrouve le CFA où il passera quatre années pour retrouver de nouveau le National pour la saison 2007-2008 en espérant une saison plus réussie que celle de 2001-2002.

Lors de la saison 2005/2006, le CRUFC écrit une nouvelle page de son histoire en se hissant en quart de finale de la Coupe de France après avoir éliminé lors des tours précédents Troyes (L1) et Brest (L2). Restant ainsi le seul club amateur engagé à ce stade de la compétition mais comme en 2000, le FC Nantes se dresse à nouveau sur sa route. Les Calaisiens seront cette fois encore défait par le Football Club de Nantes sur le score de 1 à 0 après un but de Da Rocha à la 88e minute de jeu et au terme d'un match mené tambour battant par l'équipe calaisienne.

Les adversaires successifs du CRUFC lors de la Coupe de France 2005/2006 :

  • 4e tour : Calais - Étaples (PH) 3-1
  • 5e tour : Calais - Blériot-Plage (Rég) 10-1
  • 6e tour : 29 octobre : Loos-en-Gohelle (PH) - Calais 2-5
  • 7e tour : 20 novembre : Issy-les-Moulineaux (DH) - Calais 2-3
  • 8e tour : 10 décembre : Calais - Viry-Châtillon (CFA2) 1-0
  • 32e de finale : 7 janvier : Calais - ES Troyes AC (L1) 3-2 (prolongation)
  • 16e de finale : 11 février : Sainte-Geneviève-des-Bois (CFA) - Calais 0-1
  • 8e de finale : 22 mars : Calais - Stade brestois (L2) 1-0
  • Quart de finale : 12 avril : Calais - FC Nantes (L1) 0-1

Stade de l'Epopée

Depuis la saison 2008-2009, le CRUFC quitte le Stade Julien-Denis pour un nouveau stade, baptisé Stade de l'Épopée, pouvant accueillir jusqu'à 12 000 places assises. Son nom fait référence à l'« épopée » de la Coupe de France de football 1999-2000, lorsque l'équipe fanion parvint en finale malgré son statut amateur, finalement battue par le FC Nantes.

Lors de leur premier match dans leur nouveau stade, le 27 septembre 2008, le CRUFC perd 1-4 face à Laval.

A la fin de la saison 2008-2009, le club est relégué administrativement en CFA 2.

Lors de la saison 2009-2010, le club termine premier du Groupe A de CFA 2 et gagne le droit de retrouver le CFA mais le 10 juin 2010, le club est placé en liquidation judiciaire par le tribunal de grande instance de Boulogne. Cette décision risque d'entraîner la disparition du club qui a fait appel de la décision.

Grands noms du passé

  • Drapeau : France Sylvain Jore
  • Drapeau : France André Lannoy
  • Drapeau : France Didier Popieul
  • Drapeau : Géorgie Guia Gourouli
  • Drapeau : France Daniel Baron
  • Drapeau : France Christian Bernard
  • Drapeau : Pologne Jerzy Michaylov
  • Drapeau : France Didier Verwaede
  • Drapeau : TogoDrapeau : France Joseph Ayivi
  • Drapeau : France Drapeau : Maroc Salim Kerkar

Présidents depuis la fusion

Nom Naissance Nationalité sportive Autres fonctions
René Péchon  ? Drapeau de France France  ?
Robert Carpentier  ? Drapeau de France France  ?
Jean-Marc Puissesseau  ? Drapeau de France France membre de l'Uefa

Effectif 2009/2010

Président

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
Alain Guérot Président  ? Drapeau de France France -

STAFF

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
Alain Guérot Président  ? Drapeau de France France -
Arthur Denez Direction Administrative  ? Drapeau de France France -
Patrice Guyot Communication & Média  ? Drapeau de France France -
Alain Guérot Relations Entreprises  ? Drapeau de France France -
Bruno Willems Gestion match sécurité  ? Drapeau de France France -
Franck Beaurain Médecin  ? Drapeau de France France -
Olivier Finot Kinésithérapeute  ? Drapeau de France France -

Entraîneurs

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
Djezon Boutoille Entraîneur 09/11/75 Drapeau de France France -
Luc Denez Entraîneur  ? Drapeau de France France -
Didier Popieul Entraîneur  ? Drapeau de France France -
Eric Warmez Entraîneur  ? Drapeau de France France -
L

Gardiens de but

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
- Thomas Chatalen Gardien 31 octobre 1986 Drapeau de France France -
- Antoine Fermon Gardien 14 novembre 1989 Drapeau de France France -
- Cédric Schille Gardien 8 novembre 1975 à Metz (57) Drapeau de France France -

Défenseurs

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
- Raphaël Hakda Défenseur 14/03/88 Drapeau de France France -
- Judicaël Briesmalien Défenseur 21/06/81 Drapeau de France France -
- Kilian Hurtrel Défenseur 07/02/86 Drapeau de France France -
- Moké Kajima Défenseur 03/03/74 Drapeau de République démocratique du Congo République démocratique du Congo -
- Mathieu Gamard Défenseur 30/01/87 Drapeau de France France -
- Edwin Pindi Défenseur 19/04/85 -
- Gaëtan Warmez Défenseur  ? Drapeau de France France -

Milieux

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
- Emmanuel Vasseur Milieu 03/09/76 Drapeau de France France -
- Maxime Mantel Milieu 30/06/89 Drapeau de France France -
- Maurice Sankharé Milieu 08/01/83 Drapeau du Sénégal Sénégal -
- Olivier Sborgni Milieu 27/01/88 Drapeau de France France -
- Jean Deleudeuil Milieu 11/03/89 Drapeau de France France -
- Damien Bécuwe Milieu 25/11/88 Drapeau de France France -

Attaquants

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
- Heredia Mayombo Attaquant 23/05/86 Drapeau du Gabon Gabon -
- Darko Andelic Attaquant 03/02/87 Drapeau de Serbie Serbie -
- Medy Loorius Attaquant 27/11/88 Drapeau de France France -
- Romain Blérard Attaquant 12/05/87 Drapeau de France France -

Effectif saison 2011/2012 Groupe A CFA2

  • Gardiens
    • Julien Baras 23/06/1988 FRA Boulogne-sur-Mer (62)
    • Romain Desjouis 02/02/1988 FRA Dunkerque (59)
  • Défenseurs
    • Jordan Betaz 05/07/1993 FRA Calais (62)
    • Florent Delplanque 28/11/1981 FRA Bully les Mines
    • Raphaël Hakda 14/03/1988 FRA Calais (62)
    • Benoît Hakda 13/02/1987 FRA Calais (62)
    • Kilian Hurtrel 07/02/1986 FRA Calais (62)
    • Pascal Razakananteina 19/04/1987 FRA Madagascar
  • Milieux
    • Damien Bécuwe 25/11/1988 FRA Calais (62)
    • Romain Blérard 12/05/1987 FRA Calais (62)
    • François Borgniet 02/08/1990 FRA Charleville Mézières
    • Judicael Briesmalien 21/06/1981 FRA Saint-Omer (62)
    • Mohamed Cisse 21/06/1987 CIV Marcory (Côte-d'Ivoire)
    • Dany Dezègue 29/07/1983 FRA Calais (62)
    • Sidy Keita 20/11/1987 SEN Dakar (Sénégal)
    • Thomas Manet 20/01/1990 FRA Valenciennes (59)
    • Karim Saide Krini 31/03/1986 FRA Sens (89)
    • Samuel Marque 22/12/1984 FRA Abbeville (80)
  • Attaquants
    • Steeve Devaux 06/01/1993 FRA Calais (62)
    • Alexandre Danset 09/06/1985 FRA Marcq en Baroeul (59)
    • Dorian Ngoma 15/05/1988 FRA Amiens (80)
    • Seydi
  • Entraîneur Djezon BOUTOILLE

Source http://www.stat2foot.com/

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Calais Racing Union Football Club de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Football Club de Rouen 1899 — Infobox club sportif FC Rouen 1899 …   Wikipédia en Français

  • Football Club de Nantes — Infobox club sportif FC Nantes …   Wikipédia en Français

  • Stade lavallois Mayenne Football Club — Infobox club sportif Stade lavallois …   Wikipédia en Français

  • Stade Lavallois Mayenne Football Club — Stade Lavallois …   Wikipédia en Français

  • Calais RUFC — Calais Racing Union Football Club Calais RUFC …   Wikipédia en Français

  • Calais RUFC — Football club infobox clubname = Calais RUFC fullname = Calais Racing Union Football Club nickname = founded = 1902 ground = Stade de l Epopée capacity = 12,000 chairman = flagicon|France Jean Marc Puissesseau manager = flagicon|France Sylvain… …   Wikipedia

  • Calais: Quartier du Pont-du-Leu — Calais 50°56′53″N 1°51′23″E / 50.94806, 1.85639 …   Wikipédia en Français

  • Calais — Pour les articles homonymes, voir Calais (homonymie). 50° 56′ 53″ N 1° 51′ 23″ E …   Wikipédia en Français

  • Calais RUFC — Logo Calais RUFC oder vollständig Calais Racing Union Football Club ist ein französischer Fußballverein aus Calais im Département Pas de Calais. Sein eigentliches Gründungsjahr ist 1974, als er aus einer Fusion des Racing Club de Calais mit der… …   Deutsch Wikipedia

  • Union Sportive du Littoral de Dunkerque — USL Dunkerque …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.