Candes-Saint-Martin


Candes-Saint-Martin

47° 12′ 42″ N 0° 04′ 27″ E / 47.21166667, 0.074166667

Candes-Saint-Martin
Vue du bourg et de la collégiale
Vue du bourg et de la collégiale
Administration
Pays France
Région Centre
Département Indre-et-Loire
Arrondissement Chinon
Canton Chinon
Code commune 37042
Code postal 37500
Maire
Mandat en cours
Lise Couëdy-Gruet
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Rive gauche de la Vienne
Site web candes-st-martin.fr
Démographie
Population 221 hab. (2008)
Densité 38 hab./km²
Gentilé Candais
Géographie
Coordonnées 47° 12′ 42″ Nord
       0° 04′ 27″ Est
/ 47.21166667, 0.074166667
Altitudes mini. 27 m — maxi. 101 m
Superficie 5,77 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Candes-Saint-Martin est une commune française du département d'Indre-et-Loire dans la région Centre classée parmi les plus beaux villages de France. Ses habitants sont appelés les Candais(e)s.

Sommaire

Géographie

Le confluent Vienne (en bas, eaux noires) et de la Loire (en haut, eaux marrons)

La commune est située face au confluent de la Loire et de la Vienne, à 40 km à l'ouest de Tours en direction de Saumur. Elle est située en limite du département d'Indre-et-Loire ; il suffit de faire un seul kilomètre pour se rendre dans le département de Maine-et-Loire.

Elle fait partie du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine et se trouve au cœur du Val de Loire, promu au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Histoire

Les premières traces d'occupation du lieu datent de la période gallo-romaine.

Saint Martin de Tours est décédé dans l'église collégiale de Candes en novembre 397. Une légende nous renseigne qu'en transportant son corps en bateau jusqu'à Tours, le peuple s'est aperçu que les bords de la Loire étaient couverts des fleurs, en dépit du mois de novembre. Il s'agit de l'origine de l'« été de la Saint-Martin »[1].

Au XVe siècle, le roi Louis XI fréquentait le village de Saint-Martin de Candes, en rendant hommage à ce saint.

C'est en 1949 que la commune de Candes prendra le nom de Candes-Saint-Martin.

Héraldique

Blason de Candes-Saint-Martin

Les armes de Candes-Saint-Martin se blasonnent ainsi :

De gueules à un château de trois tours couvertes girouettées d'or, ouvert du champ et ajouré de sable[2].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 mars 2008 Michel Dauge - -
mars 2008 en cours Lise Couëdy-Gruet - Professeur documentaliste
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Candes-Saint-Martin, cela correspond à 2008, 2013, etc[3]. Les autres dates de « recensements » (2006, etc.) sont des estimations.

Évolution démographique de Candes-Saint-Martin
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 638 525 631 719 748 750 749 721 711
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 664 630 613 518 482 437 420 412 388
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 362 320 327 291 238 222 250 252 313
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 294 264 269 268 244 227 222[4] 221[5] -
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
Sources : Ldh/EHESS/Cassini [6] jusqu'en 1962 puis Insee [7].

Lieux et monuments

Porche de l'église
  • L'église collégiale fortifiée du XIIe siècle, classée monument historique, avec chapelle Saint-Martin
  • Le Château vieux des Archevêques de Tours, XVe et XVIIe siècles, inscrit aux monuments historiques
  • Le Château neuf, XVIIe siècle, XVIIIe et XIXe siècles
  • L'hôtel de la Prévôté, XVe siècle, inscrit aux monuments historiques
  • La maison de la garnison, XVe siècle
  • La maison-Dieu, XVIe siècle
  • Le pont féodal, XVIe siècle
  • La maison du Chanoine, XVIIIe siècle
  • La maison des 4 Curés, XVIe siècle
  • De nombreuses maisons ou demeures des XVe et XVIe siècles sont également inscrites aux monuments historiques.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. La collégiale de Candes-Saint-Martin, consulté le 7 février 2011.
  2. Le blason de la commune sur Gaso. Consultation : mars 2009.
  3. Calendrier de recensement sur Insee. Consulté le 12 janvier 2011
  4. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 11 janvier 2011
  5. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 11 janvier 2011
  6. Notice communale de Candes-Saint-Martin sur Ldh/EHESS/Cassini. Consulté le 11 janvier 2011
  7. Évolution et structure de la population sur Insee. Consulté le 11 janvier 2011

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Candes-Saint-Martin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Candes-Saint-Martin — Candes Saint Martin …   Deutsch Wikipedia

  • Candes-Saint-Martin — Saltar a navegación, búsqueda Candes Saint Martin Fachada de la iglesia de S …   Wikipedia Español

  • Candes-Saint-Martin — is a commune in the Indre et Loire department in central France.ee also*Communes of the Indre et Loire departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Saint-Martin-des-Champs — Saint Martin ist der Familienname von Jacques Donnedieu de Saint Martin, französischer Staatsphilosoph Léonce de Saint Martin, französischer Komponist Louis Claude de Saint Martin (1743 1803), französischer Philosoph (Martinismus) Louis Vivien de …   Deutsch Wikipedia

  • Saint Martin — ist der Familienname von Jacques Donnedieu de Saint Martin, französischer Staatsphilosoph Léonce de Saint Martin, französischer Komponist Louis Claude de Saint Martin (1743 1803), französischer Philosoph (Martinismus) Louis Vivien de Saint Martin …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Martin — oder St Martin steht für den Familiennamen von Albert Frédéric Saint Martin (1865–1947), kanadischer Sozialaktivist und militanter Sozialist Jacques Donnedieu de Saint Martin, französischer Staatsphilosoph Léonce de Saint Martin, französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint Martin — Martin de Tours « Saint Martin » redirige ici. Pour Les noms de lieu, voir Saint Martin. Pour Les personnes, voir Martin. Pour les articles homonymes, voir Sai …   Wikipédia en Français

  • Saint Martin de Tours — Martin de Tours « Saint Martin » redirige ici. Pour Les noms de lieu, voir Saint Martin. Pour Les personnes, voir Martin. Pour les articles homonymes, voir Sai …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin de Tours — Basilique Saint Martin de Tours Basilique Saint Martin de Tours Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin de Tours — Am Ende der Straße die Tour de Charlesmagne, Rest der zerstörten Basilika …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.