Carillonneur


Carillonneur

Carillon

Campanile du carillon de Cambrai

Un carillon est un instrument de musique composé de cloches jouées au moyen d'un clavier, accordées et émettant chacune leur son propre. Les battants des cloches sont actionnés par le carillonneur à l'aide d'un clavier manuel.

Sommaire

Définition

Carillon : Le mot vient du latin quaternio, groupe de quatre. Un carillon comporte donc un ensemble d'au moins quatre cloches consonantes entre elles. Dans un carillon, les cloches restent immobiles, et ce n'est qu'un marteau ou battant qui vient frapper la cloche. Les plus grands carillons à clavier sont ceux de Chambéry en France (Château des Ducs de Savoie) qui comporte 70 cloches et Bloomfield Hills aux Etats-Unis, Kirk-in-the-Hills Presbyterian avec 77 cloches. Le pays qui possède le plus grand nombre de carillons à clavier de plus de 20 cloches est les Pays-Bas, avec 182 instruments. La France en possède 63.

La Fédération Mondiale du Carillon ne prend en compte que les carillons d'au moins 23 cloches et mûs par claviers manuels à bâtons.

Représentation ancienne d'un Carillon

Un carillon peut être intégré à un monument : clocher d'église ou de cathédrale, campanile, beffroi d'hôtel de ville, etc. et s'accompagner d'automates. On en trouve plus fréquemment dans le nord de la France, aux Pays-Bas, en Belgique, la Suisse ou le Sud de l'Allemagne.

En France, les plus grands carillons sont en général placés dans les clochers des églises et les beffrois communaux. Sur tout le territoire de l'Occitanie, les carillons sont très nombreux mais de taille plus réduite : généralement une à deux octaves.

En France, il y a des carillons remarquables à Albi, Bergues, Blois, Bourbourg, Buglose, Cappelle-la-Grande, Carcassonne, Castelnaudary, Castres, Chambéry, Douai, Dunkerque, Forcalquier, Hondschoote, Lisieux, Narbonne, Pamiers, Paris (Sainte-Odile), Rouen, Saint-Amand-les-Eaux, Saint-Gaudens, Seclin, Toulouse, Tourcoing, ...

Les dix plus grands carillons de France sont:

Un carillonneur, cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Perpignan.

Dans beaucoup de régions de France et en Suisse, on rencontre des carillons de taille plus modeste (3 à 22 cloches) dont le carillonneur ne joue pas sur un clavier. Ce dernier actionne alors les battants des cloches directement en tirant sur leurs cordes. Pour certains carillons, le joueur saisit alors simplement les cordes à la main. Dans d'autres cas, il les accroche à ses coudes, ses genoux et ses pieds et en manipule deux autres à la main, puis, assis sur un banc, il carillonne par de grands gestes coordonnés (usage répandu également dans les églises orthodoxes).

Console de carillon

Ces traditions de sonner manuellement sur petits carillons tendent à disparaître, du fait de l'électrification des cloches et du remplacement des sonneurs par des programmateurs électroniques.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • (fr) L-R Aram, sous la direction de Laurent PIE, Chants des cloches, voix de la terre, Carillons et traditions en Languedoc-Roussillon, Max Chaleil Éditeur. s.d.
  • (fr) H. Garnier Les carillons de France, Dijon 1985.
  • (fr) J. Goguet Le carillon des origines à nos jours, Paris, 1958.
  • (fr) E. Sutter, Ressources documentaires concernant les cloches, clochettes et carillons, Paris, (SFC) troisième édition 1996.
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Carillon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Carillonneur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • carillonneur — [ karijɔnɶr ] n. m. • 1601; de carillonner ♦ Personne chargée de sonner le carillon. ⇒ sonneur. ● carillonneur, carillonneuse nom Personne chargée du service d un carillon. carillonneur [kaʀijɔnœʀ] n. m. ÉTYM …   Encyclopédie Universelle

  • carillonneur — CARILLONNEUR. s. m. Celui qui carillonne …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • carillonneur — [kar΄ə lə nʉr′] n. [Fr] a carillon player …   English World dictionary

  • Carillonneur — Ca|ril|lon|neur [...jɔ nø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. carillonneur> Glockenspieler …   Das große Fremdwörterbuch

  • carillonneur — noun Etymology: French, from carillon Date: 1772 a carillon player …   New Collegiate Dictionary

  • CARILLONNEUR — s. m. Celui qui carillonne …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CARILLONNEUR — n. m. Celui qui carillonne …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • carillonneur — /kar euh leuh nerr / or, esp. Brit., /keuh ril yeuh neuhr/; Fr. /kann rddee yaw nuerdd /, n., pl. carillonneurs /kar euh leuh nerrz / or, esp. Brit., /keuh ril yeuh neuhrz/; Fr. /kann rddee yaw nuerdd /. a person who plays a carillon. [1765 75; < …   Universalium

  • carillonneur — noun A person who plays the carillon. Syn: carillonist …   Wiktionary

  • carillonneur — (ka ri llo neur, ll mouillées, et non ka ri yo neur) s. m. 1°   Celui qui carillonne. 2°   Espèce de merle. ÉTYMOLOGIE    Carillonner …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.