Castelgrande


Castelgrande
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castelgrande (homonymie).
Castelgrande
Image illustrative de l'article Castelgrande
Castelgrande
Coordonnées 46° 11′ 34″ N 9° 01′ 21″ E / 46.192839, 9.02239146° 11′ 34″ Nord
       9° 01′ 21″ Est
/ 46.192839, 9.022391
  
Pays Drapeau de Suisse Suisse
Canton Tessin
Commune Bellinzona

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Castelgrande

Castelgrande est un château situé à Bellinzone en Suisse.

Il est également connu sous les noms de Château Saint-Michel ou Château d'Uri.

Il fait partie, avec le château de Montebello, le Château de Sasso Corbaro et la muraille qui ceinture la ville d'un ensemble inscrit depuis 2000 au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO.

Les imposantes dimensions du Castelgrande (plus de deux cents mètres en diagonale) ont eu pour conséquence que la plupart des installations de défense furent construites à la périphérie du château. Les parties les plus anciennes de l'enceinte actuelle datent des Xe et XIe siècles.

Sommaire

Le site

Le château est construit sur un promontoire rocheux situé au milieu d'une vallée profonde, reliant le nord au sud de l'Europe. Cette situation stratégique au cœur de l'Europe, sur la route du massif du Saint-Gothard, a depuis toujours incité l'homme à construire, transformer et améliorer l'endroit, l'érigeant au cours des siècles en véritable forteresse défensive, allant jusqu'à barrer la vallée de part en part du fleuve Tessin par une muraille.

Les premières installations humaines datent du néolithique.

La dernière restauration en date, œuvre de l'architecte Aurelio Galfetti, apporte une lecture contemporaine à l'histoire de la forteresse.

Histoire

  • En 15 avant J.-C., premier château à l'époque de l'empereur Auguste. Abandonné au Ier siècle après J.-C.
  • Au cours du IVe siècle, nouvelle fortification du site par l'Empire romain.
  • Le promontoire a été habité sans interruption depuis la fin de l'époque romaine.
  • Après la chute de l'Empire romain, au Ve siècle, Bellinzone passa probablement aux mains des successeurs de Rome, soit vers 500 aux Ostrogoths, puis à l'empire byzantin et enfin aux Lombards, qui s'établirent dans le nord de l'Italie au cours du VIe siècle.
  • Les monarques carolingiens s'emparent du site puis, au Xe siècle, les empereurs ottoniens.
  • Xe et XIe siècles, construction de l'enceinte actuelle par les empereurs ottoniens, en remplacement du mur d'origine romaine, fort délabré.
  • Au début du XIe siècle, les empereurs ottoniens cédèrent leur importante forteresse aux évêques de Côme.
  • À partir du XIIe siècle, l'enceinte a été transformée, surélevée et consolidée à maintes reprises.
  • Au XIIe siècle, Bellinzone est au centre de luttes violentes.
  • En 1192, Bellinzone est à nouveau cédée à la commune de Côme, contrôlée par la noblesse.
  • Vers 1200, construction de la Torre Nera.
  • De 1422 à 1480, Sous domination Milanaise et pour prévenir des attaques Confédérées, le château est renforcé. Durant cette période est développé l'ensemble défensif formé par les 3 châteaux.
  • En 1499, Louis XII, roi de France, envahit le duché de Milan.
  • Entre 1500 et 1798, Bellinzone est aux mains de la confédération des XIII cantons. Durant cette période le château est nommé Uri.
  • 1803, Création du Canton du Tessin. Le château revient à l'État.
  • En 1820, aménagement des bâtiments du Castelgrande en arsenal et en prison.
  • Entre 1920 et 1955, des travaux de rénovation et de consolidation ont été entrepris.
  • De 1983 à 1989, transformations, création d'accès et ascenseurs, pour l'usage des bâtiments et du parc par les habitants de Bellinzone. Architecte : Aurelio Galfetti.

Voir aussi

Sources

  • Châteaux forts de Suisse - volume 2 (Éditions Silva, Zurich (Suisse), 1982)
  • Découverte de la Suisse - volume 20 (Éditions Avanti, Neuchâtel (Suisse), 1982)

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Castelgrande de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Castelgrande — Castelgrande …   Deutsch Wikipedia

  • Castelgrande — Infobox CityIT img coa =Castelgrande Stemma.png official name = Comune di Castelgrande region = Basilicata province = Potenza (PZ) elevation m = 962 area total km2 = 34 population as of = 2005 12 31 population total = 1211 population density km2 …   Wikipedia

  • Castelgrande — Original name in latin Castelgrande Name in other language Castelgrande State code IT Continent/City Europe/Rome longitude 40.78662 latitude 15.43016 altitude 926 Population 1231 Date 2012 02 15 …   Cities with a population over 1000 database

  • Castelgrande (Bellinzona) — Castelgrande Ansicht vom Castello di Montebello aus Alternativname(n): Schloss Uri …   Deutsch Wikipedia

  • Castelgrande (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Castelgrande est un château situé à Bellinzone en Suisse Castelgrande est une commune italienne dans la province de Potenza dans la région de Basilicate… …   Wikipédia en Français

  • Castelgrande (Italie) — Pour les articles homonymes, voir Castelgrande (homonymie). Castelgrande Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Castelgrande (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Castelgrande est un château situé à Bellinzone en Suisse Castelgrande est une commune italienne dans la province de Potenza dans la région de Basilicate… …   Wikipédia en Français

  • Castillo de Castelgrande — Saltar a navegación, búsqueda Los tres castillos, muralla y defensas del burgo de Bellinzona1 …   Wikipedia Español

  • Galfetti — Castelgrande, Bellinzona Médiathèque, Chambéry Aurelio Galfetti (* 2. April 1936 in Biasca , Kanton …   Deutsch Wikipedia

  • Aurelio Galfetti — Castelgrande, Bellinzona Aurelio Galfetti (* 2. April 1936 in Biasca , Kanton Tessin) ist ein bekannter Schweizer Architekt. Er ist neben Mario Botta, Luigi Snozzi und Livio Vacchini einer der Hauptvertreter der Tessiner Architektur des 20. Jahrh …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.