Cathédrale Saint-Jacques de Montréal


Cathédrale Saint-Jacques de Montréal

45° 30′ 51″ N 73° 33′ 40″ W / 45.5142, -73.5610

Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale ne doit pas être confondue avec une autre cathédrale de Montréal.
Page d'aide sur l'homonymie D’autres cathédrales portent le nom de cathédrale Saint-Jacques.
Le clocher de l'ancienne église Saint-Jacques, vu de la rue Saint-Denis

La cathédrale Saint-Jacques de Montréal était une église catholique de Montréal dont les vestiges ont été intégrés au campus de l'Université du Québec à Montréal.

Histoire

Église Saint-Jacques de Montréal avant la construction de l'UQAM - autour de 1940
La porte et le mur du transept de l'ancienne église Saint-Jacques

L'apôtre Saint Jacques, dit le Majeur, est désigné comme premier Patron de Montréal et de sa cathédrale, lors de la fondation du diocèse catholique, en 1836. Ce vocable est choisi par son premier évêque: Jean-Jacques Lartigue, qui était en fonction à Montréal depuis 1820 à titre d'auxiliaire de l'archevêque de Québec. Entre 1823 et 1825, il avait décidé de construire une nouvelle église, au cœur de ce qui constituait alors le quartier français de la ville. Et c'est ce lieu de culte qui devint cathédrale Saint-Jacques de Montréal. Construite en 1836 sur la rue Saint-Denis, tout près de la rue Sainte-Catherine, sa venue contribuera à dynamiser le secteur.

Malheureusement, elle est détruite dans le grand incendie de 1852.

En 1854, Mgr Ignace Bourget prend la décison surprenante de reconstruire sa cathédrale dans la partie ouest de la ville de Montréal, au cœur du quartier anglo-protestant. Entre-temps, on reconstruit l’édifice religieux de la rue Saint-Denis pour en faire une église paroissiale. L’architecte anglais protestant John Ostell, constructeur des tours de la Basilique Notre-Dame de Montréal, érige donc en 1857 sur les fondations de la première nef, seul vestige laissé par les flammes, une église d’inspiration gothique imprégnée des influences de l’époque. Malheureusement, dès l’année suivante, soit en 1858, un deuxième incendie détruit le nouveau bâtiment, en ne laissant debout que les murs. On confie alors la reconstruction à Victor Bourgeau, l’un des plus grands architectes montréalais de son époque.

En 1933, un troisième feu détruit le chef-d’œuvre de Victor Bourgeau. On reconstruit encore une fois rapidement l’église, en s'inspirant du style propre à Dom Bellot. Elle est choisie comme l'église de l'exposition universelle de 1967, avec une entrée qui communique directement avec le métro nouvellement inauguré.

Au milieu des années 1970, la construction du campus de l’Université du Québec à Montréal se confirme dans le quartier. La vieille église est condamnée et les fidèles sont déplacés vers la Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal. L’architecte de l’université, Dimitri Dimakopoulos, choisit de respecter les plans d’Ostell et de Bourgeau en greffant la nouvelle construction autour du mur du transept donnant sur la rue Sainte-Catherine et en mettant en relief le clocher et son portail, rue Saint-Denis.

Le clocher de l'église Saint-Jacques, intégré au Pavillon Judith-jasmin de l'UQAM

Les vestiges de l'église Saint-Jacques sont classés monuments historiques par le gouvernement du Québec. Le nouveau campus de l’UQAM est inauguré en septembre 1979.

Source


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale Saint-Jacques de Montréal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basilique-cathédrale Saint-Jacques de Montréal — Basilique cathédrale Marie Reine du Monde de Montréal 45° 29′ 57″ N 73° 34′ 06″ W / 45.499203 …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Saint-Jacques — Cathédrale Saint Jacques Pour les articles homonymes, voir Saint Jacques. Cathédrale Saint Jacques de Guatemala City Cathédrale Saint Jacques d Innsbruck Cathédrale Saint Jacques de Jérusalem Ancienne Cathédrale Saint Jacques de Montréal… …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Jacques — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Jacques. Plusieurs cathédrales ont été consacrées à saint Jacques Cathédrale Saint Jacques de Guatemala City… …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Jacques de Montréal — Cathédrale Saint Jacques de Montréal Le clocher de l ancienne église Saint Jacques, vu de la rue Saint Denis …   Wikipédia en Français

  • Église de Saint-Jacques de Montréal — Basilique cathédrale Marie Reine du Monde de Montréal 45° 29′ 57″ N 73° 34′ 06″ W / 45.499203 …   Wikipédia en Français

  • Saint-jacques — Pour les articles homonymes, voir Saint et Jacques. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Jacques peut faire référence à : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Jacques — Pour les articles homonymes, voir Saint et Jacques.  Pour l’article homophone, voir Saint Jacques. Cette page d’homony …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Jacques — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Sommaire 1  Belgique 2  Canada 3 …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Marie-Reine-du-Monde — Basilique cathédrale Marie Reine du Monde de Montréal 45° 29′ 57″ N 73° 34′ 06″ W / 45.499203 …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal — Basilique cathédrale Marie Reine du Monde de Montréal 45° 29′ 57″ N 73° 34′ 06″ W / 45.499203 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.