Chapitre de Saint-Lambert


Chapitre de Saint-Lambert
Chapiteau roman provenant de la cathédrale Saint-Lambert à Liège vers 1180. Grand Curtius

Le Chapitre de Saint-Materne de la cathédrale Saint-Lambert de Liège est le seigneur tréfoncier des biens et le chapitre cathédral procède à l'élection de l'évêque de la Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert de Liège.

Sommaire

Les Chapitres de Saint-Lambert

La cathédrale avait deux chapitres spécialisés, celui de la Petite Table avant 1234 et celui de Saint-Materne qui avait été fondé par le doyen Gauthier de Chauvency dès la premier quart du XIIIe siècle, pour chanter les office et psalmodier les heures.

Les chanoines

Les chanoines du chapitre de Saint-Lambert en sont les seigneurs tréfonciers[1], dès lors biens, droits et privilèges sont la propriété de l'église et non celle de l'évêque: l'évêque n'en est que l'usufruitier[2]. Ils disposent chacun d'une stalle dans le chœur de la cathédrale, du droit de vote au chapitre et perçoivent une prébende.

Le chapitre cathédral

Le chapitre cathédral procède à l'élection de l'évêque et désigne un mambour en cas de vacance du siège épiscopal[3]. Ils sont au nombre de soixante, 59 prébendes capitulaires et la dernière destinée à l'évêque, mais le pape et l'empereur peuvent également conférer quelques canonicats[4]. À Liège, issus pour la plupart de lignages locaux, on est d'abord chanoine d'une des collégiales avant d'arriver à une sorte de consécration. D'autres sont nommés par l'évêque et sont à son service[5].

Autres documents

En 1288, le chapitre de Saint-Lambert échange le domaine des pépinides de Jupille contre la terre d'Amay appartenant au prince-évêque de Liège Gui de Dampierre, Jean II de Dampierre lui ayant confié sa charge.

Lien connexes

Notes et Rérérences

  1. de Theux de Monjardin J. , Le chapitre de Saint-Lambert, t. 1-4, Bruxelles,1871-1872
  2. Lejeune Jean, Liège et son pays, pp. 227-236, p. 233
  3. Lejeune, ibidem, pp. 235-236
  4. Kupper J.L., Liège et l'église impériale, p. 26-28.
  5. Xhayet Geneviève, Réseaux de pouvoir et solidarités de parti à Liège au Moyen-Age (1250-1468), 1997 - 531 pages, p. 69-70

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chapitre de Saint-Lambert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chapître de Saint-Lambert — Chapitre de Saint Lambert Le Chapitre de la cathédrale Saint Lambert de Liège En 1288, le chapitre de Saint Lambert échange le domaine des pépinides de Jupille contre la terre d Amay appartenant au prince évêque de Liège Gui de Dampierre, Jean II …   Wikipédia en Français

  • Saint-lambert-la-potherie — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Maine et Loire Arrond …   Wikipédia en Français

  • Saint-Lambert-la-Potherie — 47° 29′ 04″ N 0° 40′ 34″ W / 47.4844444444, 0.676111111111 …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert de Liège — Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre Dame, Notre Dame et Saint Lambert. Cathédrale Notre Dame et Saint Lambert de Liège …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert de Liege — Cathédrale Notre Dame et Saint Lambert de Liège Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre Dame, Notre Dame et Saint Lambert …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert — de Liège Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre Dame, Notre Dame et Saint Lambert …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert De Liège — Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre Dame, Notre Dame et Saint Lambert …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Lambert — Cathédrale Notre Dame et Saint Lambert de Liège Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre Dame, Notre Dame et Saint Lambert …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale notre-dame-et-saint-lambert de liège — Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre Dame, Notre Dame et Saint Lambert …   Wikipédia en Français

  • Saint-Josse-ten-Node — Saint Josse ten Noode Pour les articles homonymes, voir Saint Josse. Saint Josse ten Noode …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.