Charles III Le Gros


Charles III Le Gros

Charles III le Gros

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles et Gros.
Charles III le Gros
Empereur d'Occident
Charles the Fat.jpg
Charles III le Gros

Règne
12 février 881 - novembre 887
Sacre 12 février 881
Dynastie Carolingiens
Titre complet Empereur d'Occident
Régent de Francie occidentale
Roi de Francie orientale
Roi d'Italie (879-897)
Prédécesseur Charles II le Chauve
Successeur Guy III de Spolète

Autres fonctions
Co-roi de Francie orientale puis
Roi de Francie orientale
Période
876 - novembre 887
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque Charles II
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur Louis II
Successeur Arnulf de Carinthie

Régent de Francie occidentale
Période
juin 885 - novembre 887
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur Carloman II (879-884)
Successeur Eudes

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Naissance 839
Décès 13 janvier 888
Neudingen
Père Louis II le Germanique
Mère Emma de Bavière
Conjoint(s) Richarde de Souabe
ill.. X
Descendance Bernard (?-† 891).

{{{liste souverains}}}

Charles III dit le Gros (839 -† 13 janvier 888 à Neudingen), inhumé au monastère de Reichenau situé sur une île du lac de Constance. Il est roi de Francie orientale de 876 à 887, roi d'Italie de 879 à 887, empereur d'Occident de 881 à 888 et régent de Francie occidentale de 885 à 887.

Sommaire

Biographie

Roi de Francie orientale en 876, Charles est couronné empereur d'Occident le 12 février 881. En 882, après la mort de ses deux frères, Carloman de Bavière et Louis III de Germanie, il réunit tout le patrimoine de son père Louis II le Germanique. Des envahisseurs Vikings étant venus ravager la Lorraine, il les éloigne en leur achetant la paix au lieu de les combattre.

Le 12 décembre 884, Carloman II, roi de Francie occidentale, meurt sans héritiers. Parce qu'il est jugé trop jeune, les nobles francs, ayant à leur tête Hugues l'Abbé, ne veulent pas proclamer roi Charles, dernier fils de Louis II le Bègue. Ils invitent donc l'empereur Charles le Gros à venir assurer la régence du royaume. En juin 885, ce dernier, ayant accepté, reçoit le serment d'allégeance des grands vassaux du royaume franc au palais de Ponthion. En prenant la tutelle du royaume de France, l'empire de Charlemagne est quasiment reconstitué, à l'exception de la Provence et de la Bourgogne transjurane et de la Bretagne. Il est possible que Charles ait été couronné "rex in Gallia" par l'évêque Gilon de Langres, à Grand (Vosges) le 20 mai 885, jour de la fête de l'Ascension[1].

En octobre 886, les Normands envahissent la Neustrie et assiègent Paris. Arrivant de Germanie avec une armée de secours, Charles le Gros préfère encore traiter avec ces barbares en leur permettant de passer pour mettre à sac la Bourgogne (qui était en révolte contre le pouvoir central) et en leur payant une rançon de 700 livres d'argent l'annéee suivante. Ces décisions altérèrent profondément son prestige.

En novembre 887[2], lors d'une diète réunie pour la Saint-Martin, à Tribur, non loin de Mayence en Hesse, Charles est déchu de ses titres[3] par des nobles de Francie orientale révoltés, menés par son neveu Arnulf de Carinthie, fils illégitime de Carloman de Bavière.

Il n'est pas compté parmi les rois de France, le numéro III qu'il porte est celui d'empereur d'Occident. Arnulf (850-899) est proclamé roi de Francie orientale. Pour la Francie occidentale, Charles n'est considéré que régent.

Le 29 février 888, les seigneurs de Francie occidentale élisent comme roi le héros du siège de Paris (885-886), le comte Eudes. Il n'est pas certain que la déposition de Charles par les nobles de Francie orientale en novembre 887 ait été approuvée par ceux de Francie occidentale (les nobles de Lotharingie ne l'on jamais acceptée) et c'est sa mort début janvier 888 qui provoque l'élection d'un successeur.

Après avoir perdu tout pouvoir, il devient obèse, et épileptique après avoir subi en février 887 une trépanation pour soulager ses souffrances[4],[5]. Il meurt le 13 janvier 888, au cloitre de Neudingen situé en bordure du Danube. Son corps est inhumé au monastère de Reichenau avec tous les honneurs dus à son rang.

Généalogie

Il est le fils de Louis II le Germanique et d'Emma de Bavière (v. 808- † 31 janvier 876), fille de Welf Ier et sœur de Judith, deuxième épouse de Louis le Pieux, petit fils de louis le débonnaire.
Avec Richarde de Souabe, fille d'un certain comte du palais Erchanger, il n'a pas d'enfant. Toutefois, il serait le père de deux fils illégitimes, Carloman de Germanie (v. 864-876), et Bernard de Germanie (891).

Voir aussi


   ┌─ Louis Ier dit le Pieux (778- 840), roi d'Aquitaine (781-814), empereur d'Occident (814-840). 
┌─ Louis dit le Germanique (v.806-† 876), roi de Germanie (843-876). 
│  └─ Ermengarde de Hesbaye (780-† 818). Fille de Ingramm ou Robert Cancor comte de Hesbaye.
│
Charles dit le Gros
│
│  ┌─ Welf Ier (?-?). 
└─ Emma (?-?). 
   └─ Heilwich (?-?). 
Charles dit le Gros
 1) ép. Richarde de Souabe
 2) ill.. X
 │
 └─De 2 Bernard (?-† 891).

Notes et références

  1. Simon Maclean, Kingship and politics in the late ninth century - Charles the Fat and the End of the Carolingian Empire, 2003, p. 126, 127
  2. Margaret Deanesly, S. M. Guillem, Histoire de l'Europe du haut moyen age, 476 à 911, 1958, p. 405
  3. Page 336 dans Histoire de l'Italie depuis la chute de la République romaine d'Antoine-Étienne-Nicolas Fantin-Desodoards
  4. Paul Amargier, Une église du renouveau - Réformes et réformateurs, de Charlemagne à Jean Hus, 1998, p. 33
  5. Georges Bordonove, Michael Bloch Hugues Capet, le fondateur, 1986, p. 51

Bibliographie

  • Pierre Riché, Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Hachette, coll. « Pluriel », Paris, 1983 (réimpr. 1997), 490 p. (ISBN 2-01-278851-3) 
  • Jean-Charles Volkmann, Bien connaître les généalogies des rois de France, Éditions Gisserot, 1999 (ISBN 2-877472086) 
  • Michel Mourre, Le Petit Mourre. Dictionnaire d'Histoire universelle, Éditions Bordas, avril 2007 (ISBN 978-2-04-732194-2) 
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
Ce document provient de « Charles III le Gros ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles III Le Gros de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles iii le gros — Pour les articles homonymes, voir Charles et Gros. Charles III le Gros …   Wikipédia en Français

  • Charles III le Gros — Pour les articles homonymes, voir Charles et Gros. Charles III le Gros Sceau de Charles III le gros, IX …   Wikipédia en Français

  • Charles III de France — Charles III Charles III, dit le simple, roi de France en 896 (879 929) peint par Georges Rouget (1783 1869). Peinture acquise en 1838 et cons …   Wikipédia en Français

  • Charles III De France — Charles III Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Charles III le Simple — Charles III de France Charles III Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Charles iii de france — Charles III Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Charles III —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Plusieurs souverains et seigneurs européens sont appelés Charles III. Souverains Charles III le Gros (839 888), roi de Francie orientale de 876 à 887 et… …   Wikipédia en Français

  • CHARLES III LE SIMPLE — (879 929) roi de France (893 923) Fils posthume de Louis II le Bègue, Charles III le Simple est écarté de la royauté par les grands de Francie occidentale après les brefs règnes de ses frères Louis III (mort en 882) et Carloman (mort en 884). Il… …   Encyclopédie Universelle

  • Charles III d'Espagne — Pour les articles homonymes, voir Charles. Charles III Charles III d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Charles III — 1. See Charles II (def. 2). 2. ( Charles the Simple ) A.D. 879 929, king of France 898 923. 3. See Charles VI (def. 2). 4. 1716 1788, king of Spain 1759 88; as Charles IV, king of Naples 1734 59. * * * I Spanish Carlos …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.