Chateau de Coucy


Chateau de Coucy

Château de Coucy

château de Coucy

Flanc sud de la basse-cour(partie du rempart la mieux conservée)
Flanc sud de la basse-cour(partie du rempart la mieux conservée)

Présentation
Période ou style Forteresse
Début construction XIIIe siècle
Propriétaire actuel État
Classement classéM H 1862
Géographie
Latitude
Longitude
Non renseigné
(Chercher ce lieu)
 
Pays France France
Région Picardie
Département Aisne
Commune Coucy-le-Château-Auffrique

Le château de Coucy est un château fort construit à partir du XIIIe siècle sur un éperon rocheux dominant les vallées de l'Oise et de l'Ailette.

Il est situé en France à la limite du Laonnois et du Soissonnais sur la commune de Coucy-le-Château-Auffrique, dans le département de l'Aisne.

Le château est classé Monument historique depuis 1862 et appartient à l'État.

Sommaire

Histoire

La première mention d'un château à Coucy date de 920 : il s'agit d'une simple motte castrale édifiée par Hervé, l'évêque de Reims. Au XIe siècle, c'est Albéric (ou Aubry) qui s'empare de ce premier château, et devient le fondateur de la dynastie des sires de Coucy.

Aux alentours de 1223, Enguerrand III de Coucy édifie le château dont les ruines sont encore visibles actuellement. Voulant rivaliser avec les rois de France, il a dépensé une fortune énorme dans la construction de ce château au donjon colossal dont Viollet-le-Duc dira : « Auprès de ce géant, les plus grosses tours connues, soit en France, soit en Italie ou en Allemagne, ne sont que des fuseaux. »

Vers 1380, Enguerrand VII embellit et améliore la forteresse en aménageant de vastes salles et en la dotant d'un palais d'architecture gothique.

En 1400, Louis d'Orléans, fils du roi Charles V le Sage, acquiert le domaine de Coucy pour compléter la défense de son comté de Valois lequel avait été érigé en comté-pairie en 1344.

Au cours de la guerre de Cent Ans, en hiver 1411, pendant la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, le château est assiégé pendant trois mois par 600 hommes d’armes sous la conduite de Waléran de Luxembourg, comte de Saint-Pol aux ordres du duc Jean Ier de Bourgogne. Robert d'Esnes (dit Mansart), défenseur, se rendra faute de vivres.

Il est rattaché à la couronne royale en 1498, sous le règne de Louis XII.

Pendant la Fronde (1648–1653), le château occupé refuse de se soumettre à Louis XIV. Ce dernier ordonne son démantellement et son abandon. Ce qui est fait en 1652 sous le contrôle de Mazarin.

Le 18 septembre 1692 un tremblement de terre fendit la grosse tour du haut en bas.

À la Révolution, le château démantelé est vendu comme bien national et devient une carrière de pierres.

Aquarelle sur traits à la mine de plomb (Publiée vers 1820)

L'État achète le site en 1829. Les ruines du château furent alors consolidées par l'architecte Viollet-le-Duc au XIXe siècle.

Pendant la Première Guerre mondiale, la ville de Coucy-le-Château-Auffrique fut occupée pendant 3 ans par les armées allemandes. En 1917, lors de son repli sur la ligne Hindenburg et bien que cela ne ce justifiait pas d'un point de vue stratégique, elles décidèrent de détruire le site fortifié. 28 tonnes de cheddite furent placées dans le donjon et plus de 10 tonnes dans les tours du château. Pour les trois portes d'entrée de la ville, de plus petites charges furent utilisées. L’explosion eut lieu le 27 mars 1917. Au même moment, la ville de Coucy-le-Château-Auffrique fut bombardée et dévastée par des tirs d’artillerie. Quelques jours avant, le 19 mars 1917, le château de Ham avait subi le même sort.

Les ruines du château font aujourd'hui l'objet de travaux de restauration et des fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour les soubassements d'une chapelle. Le site est ouvert à la visite.

Description

Vue restaurée extérieure du château de Coucy - Gravure par Viollet-le-Duc

Article détaillé : Description du château de Coucy par Eugène Viollet-le-Duc

Construit sur un éperon rocheux calcaire, le château est constitué d'un rempart reliant quatre tours, formant ainsi un quadrilatère irrégulier. On y accède par la basse-cour, après avoir traversé le bourg de Coucy et franchi la porte de maître Odon.

Le château et son enceinte comprennent :

  • la tour Jacquet, qui n'existe plus.
  • la tour de l'Avoine
  • la tour de l'ouest
  • la tour de l'artillerie
  • les restes d'une église
  • les ruines du donjon
  • les ruines du logis
  • les ruines de la chapelle seigneuriale
  • la grande salle
  • les caves
Vue restaurée de la cour et du donjon du Château de Coucy - Gravure par Viollet-le-Duc

Son donjon mesurait 31 mètres de diamètre pour 54 mètres de haut, ce qui faisait de lui, et ce jusqu'en 1917, le plus important d'Europe. Il dépassait de 20 mètres celui du château du Louvre. Partiellement entouré de douves, on y accédait par un pont-levis.

Le donjon et une grande partie du château furent détruits par l'armée allemande, le 27 mars 1917. Les pierres du donjon forment aujourd'hui un tas compact parmi lesquelles on peut voir les grandes barres de fer qui cerclaient le donjon.

Les remparts des flancs nord et sud sont encore en cours de restauration en 2007.

Tour effondrée sur le flanc ouest

Les deux tours du flanc ouest de la basse-cour (entre la tour d'angle et le château lui-même) sont effondrées. Actuellement, une promenade qui longe l'extérieur des remparts permet d'en deviner l'architecture de type ogival et d'y découvrir un petit troupeau de chèvres utilisant les ruines comme terrain d'escalade.

Ce chemin, au pied des murailles, est bien mis en valeur : l'herbe y est fauchée et un garde-fou (constitué par une clôture basse de branches tressées) permet de signaler tout autour, d'une manière concentrique, le danger de la pente très raide vers la vallée.

Cette mise en valeur du site est axée par ailleurs sur :

  • la présence en de nombreux endroits du village fortifié de drapeaux et oriflammes
  • les costumes médiévaux portés les guides, en particulier lors des nombreuses animations
  • des spectacles (son et lumière, reconstitutions diverses).
  • des chantiers de bénévoles (taille de pierre, maçonnerie traditionnelle, forge, sculpture), organisés chaque année sur le monument par l'Association de Mise en Valeur du Château de Coucy

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Bibliographie

  • « Mémoires historiques sur Raoul de Coucy » de Jean-Benjamin Laborde

Liens externes

Médias


  • Portail des châteaux de France Portail des châteaux de France

49°31′18″N 3°19′07″E / 49.52167, 3.31861

Ce document provient de « Ch%C3%A2teau de Coucy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chateau de Coucy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Château de Coucy — Le château de Coucy, depuis l Ailette. Période ou style Forteresse Début construction XIIIe siècle Propriétaire actuel …   Wikipédia en Français

  • Château De Coucy — Flanc sud de la basse cour(partie du rempart la mieux conservée) Présentation Période ou style Forteresse …   Wikipédia en Français

  • Château de coucy — Flanc sud de la basse cour(partie du rempart la mieux conservée) Présentation Période ou style Forteresse …   Wikipédia en Français

  • Château de Coucy — Coucy le Château Auffrique, Aisne, France Château of Coucy, from across the Ailette val …   Wikipedia

  • Château de Coucy — Die Ruinen der Kernburg Die Burg Coucy (französisch: Château de Coucy) in Coucy le Château Auffrique ist die Ruine einer der bedeutendsten mittelalterlichen Feudalburgen Europas. Burg und Stadt von Coucy liegen im Département Aisne (Picardie)… …   Deutsch Wikipedia

  • Histoire du château de Coucy — Château de Coucy château de Coucy Flanc sud de la basse cour(partie du rempart la mieux conservée) Présentation Période ou style Forteresse …   Wikipédia en Français

  • Coucy-le-Chateau-Auffrique — Coucy le Château Auffrique Pour les articles homonymes, voir Coucy (homonymie). Coucy le Château Auffrique Détail …   Wikipédia en Français

  • Coucy-le-Château — Auffrique Pour les articles homonymes, voir Coucy (homonymie). Coucy le Château Auffrique Détail …   Wikipédia en Français

  • Coucy Le Château Auffrique — Pour les articles homonymes, voir Coucy (homonymie). Coucy le Château Auffrique Détail …   Wikipédia en Français

  • Coucy le Château Auffrique — Pour les articles homonymes, voir Coucy (homonymie). Coucy le Château Auffrique Détail …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.