Chaussée de Bavay à Trèves


Chaussée de Bavay à Trèves

Chaussée romaine de Bavay à Trèves

La chaussée de Bavay à Trèves est une des sept chaussées Brunehaut rayonnant autour de Bavay. Elle est absolument rectiligne jusqu´à Morialmé (53 km). Les historiens sont unanimes pour y voir une voie romaine, et la prolonger jusque Trèves par Dinant, sans toutefois s’entendre sur les détails de son parcours.


Chaussée Brunehault

Bavay - Dinant.svg

Red pog.svg
Bavay
Red pog.svg
Maubeuge
Red pog.svg
Dinant
de Bavay à Dinant
Longueur : 80 km
Détails du parcours avec Google Earth.


Sommaire

Communes traversées

  1. Bavay : « Rue de Maubeuge » → N49
  2. La Longueville : N49 → « Rue François Biot » → « Route de Feignies » →
  3. Feignies« Rue de Blaton » → « Rue de la Chaussée Brunehault » → occupé par le complexe sportif E. Eloy → 50 m. de chemin → coupé par le chemin de fer → perdu
  4. Maubeuge : « Rue de l’école Maternelle Mons » → « Ruelle Lenglet » → ruban buissonant → Chemin → perdu
  5. Boussois : « Rue Eugène Chimot » → « Rue Anatole France » → « Chemin des Marpigneaux » → traversée de la Sambre canalisée →
  6. Marpent
  7. Erquelinnes : chemin
  8. Beaumont : « Chaussée Brunehault »
  9. Thuin : « rue Brunehault »
  10. Florennes (Morialmé) : chemin

Description

« Le pont romain » de Montignies-Saint-Christophe.

Elle n’est mentionnée ni dans la table de Peutinger ni dans l’Itinéraire d’Antonin. Cette voie absolument rectiligne est bien visible sur les vues aériennes depuis Bavay jusqu’au delà de Laneffe (53 km). Appelée simplement « Grant Cauchie » en 1191[1], on trouve en l’an 1286 « le Cauchie Brunehaut »[2], toutes deux aux environs de Maubeuge. On quitte Bavay par la route de Maubeuge D95 puis N49 que l’on abandonne à son premier virage pour gagner Feignies où elle porte le nom de rue de la Chaussée Brunehault. Au-delà du village elle se devine seulement par la teinte des cultures. Au nord de Maubeuge elle est irrémédiablement perdue sous les lotissements de L’Épinette mais y survit tout de même dans la ruelle Lenglet. À nouveau perdue dans les champs, elle réapparait à boussois où elle constitue la rue principale. Au sortir du village, le chemin des Marpigneaux conduit la chaussée droit sur son premier obstacle : la Sambre. On la retrouve seulement à 4 km sur l’autre rive, bien dans son axe, mais ce n’est qu’un vague chemin souvent déficient jusqu’à Montignies-Saint-Christophe où quelques touristes admirent le dit « Pont Romain ». Peu après on trouve le lieux dit La Havette qui justifie la chaussée d’Avette de la l´ancienne colonne de Bavay. Havée est un nom courant pour un chemin creux (du latin excavata). Nouvel hiatus de 4 km, avant d’en retrouver un beau tronçon d’une dizaine de kilomètres au nord de Strée (du latin strata) sous la l’aspect d’un chemin nommé « Chaussée romaine » sur la carte IGN (52/6). Perdue encore mais décelable ça et là, elle nous offre un dernier tronçon de 2,5 km entre Laneffe et Morialmé (rue le Fourniat, rue au Fir, puis chemin agricole). Les archéologues estiment unanimement qu’elle devait se prolonger jusqu´à la Meuse (à 25 km) en l'atteignant à Dinant par la Chaussée romaine, dénomination dont ils ont la paternité. Ensuite, chacun y va de son invention pour la conduire jusque Trèves. On peut aussi supposer qu’elle ne s’est jamais prolongée au delà de Morialmé, region où l’exploitation du minerai de fer, a marqué le paysage depuis l’antiquité.

Notes, sources et références

  1. Ch. Duvivier, Actes et documents anciens intéressant la Belgique, 2e série, 1903, p.161
  2. L. Devillers, Cartulaire des cens et rentes dus au Comte de Hainaut (1265-1286), II,1875, p.84

Liens internes

Liens externes

La Wallonie sur le pont des techniques 1 Le pont romain de Montignies-Saint-Chistophe, les cahiers du MET collection Actualités 12, décembre 1994

Bibliographie

  • Breur, J., La Belgique romaine, Bruxelles, La Renaissance du Livre.
  • Breur, J., 1948, Le pont « romain » de Montignies-Saint-Christophe, In Antiquité classique, tome XVII, pp. 57-72.
  • Staquet, P., 1960, Le pont romain de Montignies-Saint-Christophe, In Hainaut Tourisme, pp. 8-12.

Galerie photographique

Les photos se suivent depuis Bavay jusqu’à Morialmé et sont toutes géo-localisées.

  • Portail des mythes et légendes Portail des mythes et légendes
  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de la route Portail de la route
Ce document provient de « Chauss%C3%A9e romaine de Bavay %C3%A0 Tr%C3%A8ves ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chaussée de Bavay à Trèves de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chaussée romaine de Bavay à Trèves — La chaussée de Bavay à Trèves est une des sept chaussées Brunehaut rayonnant autour de Bavay. Elle est absolument rectiligne jusqu´à Morialmé (53 km). Les historiens sont unanimes pour y voir une voie romaine, et la prolonger jusque Trèves par… …   Wikipédia en Français

  • Chaussée de Bavay à Cologne — Chaussée romaine de Bavay à Cologne Via Agrippinensis . de Bavay à Cologne Longueur : 283 km La chaussée de Bavay à Cologne est une voie romaine reliant Bavay, capitale des …   Wikipédia en Français

  • Chaussée romaine de Bavay à Cologne — 50° 56′ 16″ N 6° 38′ 04″ E / 50.9377, 6.63453 …   Wikipédia en Français

  • Chaussee Brunehaut — Chaussée Brunehaut Le nom de « Chaussée Brunehaut » est donné dès le Moyen Âge à plusieurs routes dont l’origine n est pas définie. Généralement longues et rectilignes, elles semblent avoir relié les cités de la Gaule belgique. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Chaussée Brunehault — Chaussée Brunehaut Le nom de « Chaussée Brunehaut » est donné dès le Moyen Âge à plusieurs routes dont l’origine n est pas définie. Généralement longues et rectilignes, elles semblent avoir relié les cités de la Gaule belgique. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Chaussée romaine de Tongres à Xanten — Chaussée romaine de Tongres à Nimègue La chaussée de Tongres à Nimègue est une voie romaine de la Germanie inférieure qui longe la Meuse le long de sa rive droite, reliant Atuatuca Tungrorum, capitale de la civitas du peuple des Tungri aujourd… …   Wikipédia en Français

  • Chaussée Brunehaut — Pour les articles homonymes, voir Brunehaut. Le nom de « chaussée Brunehaut » est donné dès le Moyen Âge à plusieurs routes dont l’origine n est pas définie. Généralement longues et rectilignes, elles semblent avoir relié les cités de… …   Wikipédia en Français

  • Bavay — 50° 17′ 53″ N 3° 47′ 56″ E / 50.2980555556, 3.79888888889 …   Wikipédia en Français

  • Chaussée romaine d'Aix-la-Chapelle à Xanten — Chaussées romaines Germanie inférieure La Chaussée romaine d Aix la Chapelle à Xanten est une voie romaine reliant Aquis Grana, municipium de Germanie inférieure aujourd hui Aix la Chapelle , à Colonia Ulpia Traiana aujourd hui Xanten , troisième …   Wikipédia en Français

  • Chaussée romaine de Tongres à Nimègue — Chaussées romaines Germanie inférieure La chaussée de Tongres à Nimègue est une voie romaine de la Germanie inférieure qui longe la Meuse le long de sa rive droite, reliant Atuatuca Tungrorum, capitale de la civitas du peuple des Tung …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.