Chevaux Turkmènes


Chevaux Turkmènes

Turkoman

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turkoman (hybride).
Turkoman icône cheval
Byerly Turk.jpg
Byerley Turk passe pour avoir été un turkoman.

Région d’origine
Région Turquie Turquie et Iran Iran.
Caractéristiques
Morphologie Cheval de selle léger
Autre
Utilisation Selle, courses

Le turkoman était une race de cheval de selle turkmène semblable à l'akhal-teke, maintenant éteinte.

Sommaire

Histoire et origines

Ce cheval semble connu dès l'antiquité et est au moins aussi ancien que le pur-sang arabe avec lequel il partageait un certain nombre de caractères morphologiques. Il a influencé beaucoup de races, y compris le pur-sang anglais car l'un des fondateurs de la race du pur-sang anglais, Byerley Turk, était présumé turkoman. Ces chevaux étaient élevés dans des troupeaux semi-sauvages dans leur région d'origine.

Après la guerre de 1880 et la révolution d'Octobre rouge, de nombreuses tribus qui élevaient ce cheval se réfugièrent en Iran. Les éleveurs iraniens ne donnaient pas à leurs chevaux le nom d'akhal-tekes. Vers 1979, après le changement de régime, une loi interdit à la population de posséder plus d'un cheval. Les turkomanes et autres éleveurs cachèrent leur chevaux ou les lâchèrent dans le désert, la race s'éteignit ainsi. 12 ans plus tard, la loi fut abolie, mais trop tard car elle avait été fatale à l'élevage du turkoman.

Utilisations

Ce cheval fut largement utilisé pour les courses.

Description

Tout comme l'akhal-teke, il possédait une morphologie comparable à celle d'un lévrier. Son profil était droit avec une encolure longue et fine et des épaules inclinées. Le dos était long, les jambes longues, fines et musclées. Ces chevaux avaient une vigueur incroyable et un bon tempérament.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Portail du monde équestre Portail du monde équestre
Ce document provient de « Turkoman ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chevaux Turkmènes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TURKMÈNES — Les Turkmènes remontent aux anciens Oghuz, qui, vers le VIIe siècle, formaient une fédération de vingt quatre clans établis en Mongolie. Au Xe siècle, les Oghuz se fixent entre l’Aral et la Caspienne, où ils s’islamisent. À la fin du Xe siècle,… …   Encyclopédie Universelle

  • Akhal-Teke — Un Akhal Teke …   Wikipédia en Français

  • Akal Téké — Akhal Teke Akhal Teke …   Wikipédia en Français

  • Akhal-Téké — Akhal Teke Akhal Teke …   Wikipédia en Français

  • Akhal-teke — Akhal Teke …   Wikipédia en Français

  • Akhal-téké — Akhal Teke Akhal Teke …   Wikipédia en Français

  • Liste des races chevalines — Article principal : Race (cheval). Races de chevaux de selle et de poneys …   Wikipédia en Français

  • Cheval (race) — Race (cheval) Pour les articles homonymes, voir Race. Races de chevaux de selle et de poneys …   Wikipédia en Français

  • Race (cheval) — Pour les articles homonymes, voir Race. Races de chevaux de selle et de poneys …   Wikipédia en Français

  • Race chevaline — Race (cheval) Pour les articles homonymes, voir Race. Races de chevaux de selle et de poneys …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.