Chibougamau


Chibougamau
Chibougamau

Rue principale de la ville de Chibougamau
Rue principale de la ville de Chibougamau

#Héraldique
Détail
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Comté ou équivalent Jamésie
Statut municipal Ville
Constitution 8 novembre 1952
Maire
Mandat en cours
Manon Cyr
2009 - 2013
Démographie
Population 7 788 hab. (2006)
Densité 7,5 hab./km2
Gentilé Chibougamois, oise
Géographie
Coordonnées
géographiques
49° 53′ 22″ N 74° 20′ 15″ W / 49.889326, -74.33761649° 53′ 22″ N 74° 20′ 15″ W / 49.889326, -74.337616
Superficie 1 041,97 km2
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Indicatif +1 418
Code géographique 99025

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Chibougamau

Chibougamau est une ville du Québec (Canada) située dans la région administrative du Nord-du-Québec, à la frontière de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean[1]. Elle compte environ 7500 habitants et est la plus grande ville non autochtone du Nord-du-Québec[2].

Sommaire

Toponyme

L'origine du toponyme « Chibougamau » est encore discutée. Le mot amérindien contient les racines cries « shabo » (au travers) et « gamaw » (lac), de sorte que Chibougamau signifierait : lac traversé de bord en bord par une rivière. La Commission de toponymie du Québec penche au contraire pour le sens montagnais « lieu de rendez-vous », ou encore : « détroit, là où l’eau est bloquée ». Les interprétations autochtones donnent aujourd'hui leur préférence au sens de « lieu de rencontre »[3].

Économie

Cette ville vit presque exclusivement de l'exploitation forestière et minière, comme la plupart des villes à cette latitude. Il ne faut toutefois pas exclure les retombées économiques de la présence d'Hydro-Québec dans le secteur.

Situation

Vue sur le lac Gilman, près de la 3e rue.

Située à environ 230 km du Lac Saint-Jean au sud et à 400 km de l'Abitibi à l'ouest, il n'y a pas d'autres villes à proximité, sauf Chapais, ce qui fait sa particularité.

Chibougamau a longtemps été la fin de la route asphaltée au Québec. En effet, elle est la toute dernière ville avant les territoires amérindiens du nord.

La ville de Chapais est à une distance d'au moins 30 minutes (41 km) et Oujé-Bougoumou à environ 45 minutes. Il y a des sentiers pour les piétons ou les cyclistes.

Chibougamau est juste à côté du lac Gilman, dont une plage qui est sur le bord de la ville.

Histoire

La première exploration officielle de la région date de 1870. James Richardson, de la Commission géologique du Canada, découvre des indices de minerais dans les environs de la « Paint Mountain » sur le lac Chibougamau. D'autres explorations confirment le potentiel minier, mais c'est en 1904, sous l'impulsion de Peter McKenzie et de l'ingénieur français Joseph Obalski, que commence l'exploitation des ressources. Dans les années 1930, Chibougamau fait l'objet de prospection intensive et une communauté de mineurs, de trafiquants d'alcool, de prospecteurs et de géologues y vit à l'écart de toute loi et de toute autorité policière. Il faudra attendre le début des années 50 pour que des routes permettent le transport des minerais vers l'Abitibi et le Lac Saint-Jean. En 1952, la « municipalité du village de Chibougamau » est instituée. Elle accède au statut de ville le 1er septembre 1954[4].

Ses maires

  • Jean-Baptiste Laflamme (1954 à 1958)
  • Godefroy De Billy (1958 à 1975 et 1979 à 81)
  • Jean-Paul Lanctôt (1975 à 1979 et 1981 à 1987)
  • Ronald Blackburn (1987 à 1999)
  • Donald Bubar (1999 à 2009)
  • Manon Cyr (2009 à aujourd'hui)

Chibougamau et la LNH

Le hockeyeur Olivier Legault est né à Chibougamau et il fut repêché par les Panthers de la Floride au repêchage de 2005[5].

Jonathan Gagnon, également né à Chibougamau, fut repêché par les Jets de Winnipeg au repêchage de 1995 en choix de 5e ronde, 131e au total. Il fut surnommé "L'Ours du Nord" à cause de la force de son lancé-frappé.

Héraldique

blason

Les armes de Chibougamau se blasonnent ainsi: D’or à la fasce enregrelée de gueules accompagnée en chef de trois sapins arrachés de sinople et en pointe d’un marteau de géologie de sable.

Références

  1. Répertoire des municipalités : Ville de Chibougamau (Hors MRC), Ministère des Affaires municipales, régions et occupation du territoire. Consulté le 2011-06-28
  2. Profils des communautés de 2006 : Chibougamau, Statistiques Canada. Consulté le 2011-06-28
  3. Fiche descriptive : Chibougamau, Commission de toponymie du Québec. Consulté le 2011-06-28
  4. Hubert Mansion, Chibougamau, dernière liberté. La saga du Nord, Michel Brulé, 2009
  5. (en) Fiche d'Olivier Legault, HockeyDB.com. Consulté le 2011-06-28

Liens externes

Municipalités limitrophes

Rose des vents Radisson Mistissini Rose des vents
Chapais et Oujé-Bougoumou N
O    Chibougamau    E
S
Val-d'Or Lac-St-Jean

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chibougamau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chibougamau — main street …   Wikipedia

  • Chibougamau — Chibougamau …   Deutsch Wikipedia

  • Chibougamau — v. du Québec, près du lac Chibougamau; 12 000 hab. Mines de cuivre …   Encyclopédie Universelle

  • Chibougamau — /shi booh geuh mooh , moh /; Fr. /shee booh gann mooh , moh /, n. a town in S Quebec, in E Canada. 10,732. * * * ▪ Quebec, Canada       city, Nord du Québec region, central Quebec province, Canada. It lies on the northwest shore of the Lac Doré… …   Universalium

  • Chibougamau — Original name in latin Chibougamau Name in other language YMT State code CA Continent/City America/Montreal longitude 49.91684 latitude 74.36586 altitude 407 Population 7563 Date 2010 09 23 …   Cities with a population over 1000 database

  • Chibougamau — Sp Šibugamò nkt. Ap Chibougamau L u., ež., mst. Kanadoje (Kvebekas) …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Chibougamau — /shi booh geuh mooh , moh /; Fr. /shee booh gann mooh , moh /, n. a town in S Quebec, in E Canada. 10,732 …   Useful english dictionary

  • Chibougamau, Quebec — Chibougamau is a town in central Quebec, Canada, located on Lake Gilman. It has a population of 7,563 people (Canada 2006 Census), which makes it the largest community in northern Quebec. Because of its remoteness from the Lac Saint Jean area… …   Wikipedia

  • Chibougamau/Chapais Airport — Infobox Airport name = Chibougamau/Chapais Airport IATA = YMT ICAO = CYMT type = Public owner = Government of Quebec operator = Government of Quebec city served = Chibougamau,Chapais,Ouje Bougoumou,Mistissini location = Chibougamau, Quebec… …   Wikipedia

  • Chibougamau/Lac Caché Water Aerodrome — is located on Lac Caché, convert|6|NM|abbr=on|lk=in south southwest of Chibougamau, Quebec, Canada. The aerodrome is owned and operated by Air Saguenay who also run Lac Sébastien Water Aerodrome, Chutes des Passes/Lac Margane Water Aerodrome and… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.