Châtillon-sur-Loing


Châtillon-sur-Loing

Châtillon-Coligny

Châtillon-Coligny

Mairie de Châtillon-Coligny
Mairie de Châtillon-Coligny

Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Centre
Département Loiret
Arrondissement Montargis
Canton Châtillon-Coligny
Code Insee abr. 45085
Code postal 45230
Maire
Mandat en cours
Claude Loiseau
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Châtillon-Coligny
Site internet www.chatillon-coligny.fr
Démographie
Population 1 888 hab. (2006)
Densité 74 hab./km²
Gentilé Châtillonnais
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 25″ Nord
       2° 50′ 50″ Est
/ 47.8236111111, 2.84722222222
Altitudes mini. 115 m — maxi. 179 m
Superficie 25,53 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Châtillon-Coligny est une commune française située dans le département du Loiret et la région Centre.

Sommaire

Toponymie

L'actuelle dénomination de la commune date de 1896 (décret du 17 août 1896). Précédemment, le nom de la paroisse puis de la commune, au moins depuis le milieu du XVIe siècle (c'est-à-dire lorsque la maison de Coligny était seigneur du lieu), était Châtillon-sur-Loing.

Histoire

Durant l'Âge de fer, de récentes découvertes de deux tombes princières à incinération du V laissent supposer que Châtillon-Coligny était un oppidum celtique.

En 1190, Étienne Ier de Sancerre fit construire le donjon que l'on aperçoit toujours aujourd'hui en arrivant dans la ville. Celui-ci servait d'habitation au seigneur et à sa famille, avant de contribuer à la défense du château fort qui fut ensuite construit.

Durant la guerre de Cent Ans, plus précisément en 1359, la ville fut assiégée et détruite entièrement par les anglais. La ville fut reconstruite dans la vallée, fut canalisée et fortifiée à partir de 1376 de belles murailles percées de trois portes et flanquées de cinq tours dont on voit encore les vestiges. En 1437, Châtillon entre dans la Maison des Coligny et en 1464, Jean III de Coligny fils aîné de Guillaume II, s’établit à Châtillon-sur-Loing et fit construire les grandes terrasses. Tour à tour, les seigneurs de Coligny embellirent le château et le fortifièrent.

Gaspard 1er, maréchal de France dont trois de ses fils furent célèbres : Odet, nommé cardinal à seize ans, Gaspard II, seigneur de Châtillon et amiral de France et François, seigneur d’Andelot qui tous les trois ont participé activement aux guerres de religions. Gaspard II qui était devenu très influent auprès de Charles IX, fut assassiné durant la nuit de la Saint-Barthélemy le 24 août 1572. Ses restes ne furent déposés définitivement qu’en 1851 à Châtillon, dans le seul vestige restant du château de sa naissance. En 1854, le dernier descendant des Coligny fit construire le château actuel.

Appelée Châtillon-Coligny depuis 1896, la ville conserve encore aujourd’hui son cachet de ville médiévale.

Héraldique

Article détaillé : armorial des communes du Loiret.
Blason de Châtillon-Coligny

Les armes de Châtillon-Coligny se blasonnent ainsi :

de gueules, à l'aigle d'argent, becquée, membrée et couronnée d'azur, languée et armée d'or[1]. Ces armes sont celles des Coligny.

Blason ville fr Châtillon-Coligny (Loiret).svg

On trouve également :

  • d'or à une croix de gueules, cantonnée de seize alérions d'azur, quatre dans chaque canton, sur le tout d'argent à un lion de gueules, armé et couronné d'or, lampassé d'azur[2].
  • Par ailleurs, Malte-Brun, dans La France illustrée (1882), donne un blasonnement moins glorieux, sans couronne et un vol abaissé : De gueules, à l'aigle au vol abaissé d'argent becquée et membrée d'azur.

Géographie

Le canal de Briare à Châtillon-Coligny

Châtillon-Coligny est traversée par le Loing et depuis quatre siècles par le canal de Briare.

Le paysage est constitué de plateaux fertiles assez boisés, entrecoupés par les vallées du Loing et de ses affluents. Sa campagne offre de nombreux territoires de chasse et de pêche.

Communes limitrophes

Rose des vents Rose des vents
N
O    CHÂTILLON-COLIGNY    E
S
Enclave:

Lieux-dits et écarts

Administration

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Parti Qualité
2008 en cours Claude Loiseau
2001 2008 Claude Dumez
1832 1850 Laurent Babille
1781 Étienne Toussaint Moreau de Milleroy

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini et INSEE[4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 970 1 996 1 895 2 014 2 126 2 160 2 067 2 538 2 613
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 525 2 594 2 557 2 474 2 394 2 317 2 470 2 351 2 257
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 167 2 175 2 096 1 796 1 895 1 880 1 886 1 813 1 711
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 -
1 777 1 815 1 749 1 767 1 903 1 946 1 939 1 888 -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

Monuments et lieux touristiques

Personnalités liées à la commune

Buste de Gaspard de Coligny, devant la mairie

Culture

Jumelages

Drapeau des Pays-Bas Buurmalsen (Pays-Bas)

Cadre de vie

Ville fleurie : deux fleurs attribuées par le Conseil national des Villes et Villages Fleuris de France au Concours des villes et villages fleuris[5].

Notes et références

  1. Blasonnement adopté depuis 1967 selon Brian Timms et le site officiel de la commune.
  2. Blason de la ville sur Gaso.fr.
  3. MairesGenWeb. Consultation : novembre 2008.
  4. Cassini : recensements avant 1968 ; recensements INSEE : depuis 1968 ; enquête INSEE : 2004.
  5. Villes et villages fleuris du Loiret, palmarès 2007. Consultation : novembre 2008.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la région Centre Portail de la région Centre
  • Portail du Loiret Portail du Loiret
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Ch%C3%A2tillon-Coligny ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Châtillon-sur-Loing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Châtillon-sur-Loing — Châtillon Coligny …   Deutsch Wikipedia

  • Châtillon-sur-Loire — Châtillon sur Loire …   Wikipedia

  • Châtillon-sur-Seine (Seine-et-Oise) — Viry Châtillon 48°40′17″N 02°22′30″E / 48.67139, 2.375 …   Wikipédia en Français

  • Dammarie-sur-Loing — Pour les articles homonymes, voir Dammarie (homonymie) et Loing (homonymie). 47° 47′ 23″ N 2° …   Wikipédia en Français

  • Dammarie-sur-Loing — Mairie …   Wikipedia

  • Châlette-sur-Loing — Le canal du Loing à Châlette sur Loing …   Wikipedia

  • Conflans-sur-Loing — Conflans sur Loing …   Wikipedia

  • Moret-Sur-Loing — Pour les articles homonymes, voir Moret. Moret sur Loing Ad …   Wikipédia en Français

  • Moret-sur-Loing — Pour les articles homonymes, voir Moret et Loing (homonymie). 48° 22′ 28″ N 2° 48′ 54″ E …   Wikipédia en Français

  • Moret-sur-loing — Pour les articles homonymes, voir Moret. Moret sur Loing Ad …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.