Collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent d'Eu


Collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent d'Eu
Collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent d'Eu
La collégiale de nos jours.
La collégiale de nos jours.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Collégiale
Rattaché à Archidiocèse de Rouen
Début de la construction 1186
Protection  Classé MH (1840)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Ville Eu
Coordonnées 50° 02′ 56″ N 1° 25′ 11″ E / 50.0487689, 1.419634250° 02′ 56″ Nord
       1° 25′ 11″ Est
/ 50.0487689, 1.4196342
  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent d'Eu

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

(Voir situation sur carte : Seine-Maritime)
Collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent d'Eu

La collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent O'Toole à Eu (Seine-Maritime) était à l'origine le lieu de culte d'une abbaye qui fut détruite sous la Révolution. Cette église, construite entre 1186 et 1240, était celle des chanoines de Saint-Victor. La collégiale fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840[1].

Sommaire

Histoire

Au début du XIe siècle, les comtes d'Eu fondent une collégiale. En 1119, elle devient une abbaye. En 1181, Saint-Laurent, archevêque de Dublin y meurt. L'église, reconstruite en 1186, prend alors son nom. Les différents bâtiments de l'abbaye sont achevés en 1230. L'église subit les incendies de 1426 et 1475 qui touchent la ville d'Eu. Au cours de son histoire, elle passe de la Congrégation de Saint-Victor, puis de Sainte-Geneviève de Paris. À la Révolution française, l'abbaye est supprimée. Ses bâtiments sont détruits et seul reste aujourd'hui son église. Elle acueilla la sépulture de Saint-Laurent puis celle des comtes d'Eu, ainsi que d'illustres personnes[2].

Armes de l'abbaye

d'azur, à une Notre-Dame, entourée d'un chapelet et cantonnée de quatre cœurs enflammées, le tout d'argent[3].

Description

Extérieur

Intérieur

La nef se prolonge par le chœur qui, surélevé, est accessible par sept marches.

Mobilier

Le banc d'œuvre
Cet ouvrage de menuiserie date de 1731[4]. Réalisé par Adrien Le Jeune, d'Abbeville, il représente un dais ovale soutenu par deux cariatides et orné de lambrequins dont les oves comportaient jadis des fleurs de lys sculptées. Ce meuble est surmonté de la statue de la religion sous laquelle pointent des canons évoquant l'un des donateurs, Louis Auguste de Bourbon, grand maître de l'Artillerie, duc du Maine et comte d'Eu de 1693 à 1736, qui dit-on ne mit jamais les pieds à Eu.

Crypte

La crypte contient les tombeaux de :

  • (en descendant l'escalier) Laurent O’Toole
  • (au centre) le duc d'Aumale et le comte d'Eu
  • (à gauche, les hommes) Charles d'Artois, Philippe d'Artois, son fils Philippe d'Artois, Charles d'Artois, Jean d'Artois
  • (à droite, les femmes) Isabelle de Melun, Isabelle d'Artois, Jeanne de Saveuse, Hélène de Melun
Crypte : Tombeau d'Isabelle d'Artois, aperçu depuis une des ouvertures latérales autour du chœur.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes, sources et références

  1. Ministère de la Culture, base Mérimée, « Notice no PA00100650 » sur www.culture.gouv.fr.
  2. Abbé Cochet, Répertoire archéologique du département de la Seine-Inférieure, Imprimerie Nationale, Paris, 1871, p. 39-41
  3. Alfred Canel, Armorial de la province des villes de Normandie, Rouen: A. Péron, 1849.
  4. Site culture.gouv.fr

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent d'Eu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Collégiale Notre-Dame d'Auffay — Collégiale Notre Dame d’Auffay Présentation Culte Catholique romain Type Collégiale Rattaché à Archidiocèse de Rouen Début de la construction XIe siècle Style(s) dominant(s) …   Wikipédia en Français

  • Collégiale Notre-Dame d'Écouis — Pour les articles homonymes, voir Collégiale Notre Dame et Notre Dame. Collégiale Notre Dame d Écouis …   Wikipédia en Français

  • Collégiale Notre-Dame de Vernon — Pour les articles homonymes, voir Collégiale Notre Dame et Notre Dame. Collégiale Notre Dame de Vernon La collégiale Notre Dame …   Wikipédia en Français

  • Collégiale Notre-Dame des Andelys — Pour les articles homonymes, voir Collégiale Notre Dame et Notre Dame. Notre Dame des Andelys …   Wikipédia en Français

  • Collegiale Notre-Dame d'Ecouis — Collégiale Notre Dame d Écouis Pour les articles homonymes, voir Collégiale Notre Dame et Notre Dame. Collégiale Notre Dame d Écouis …   Wikipédia en Français

  • Collégiale Notre-Dame d'Espérance de Montbrison — Collégiale Notre Dame d Espérance La collégiale Notre Dame d Espérance Présentation Culte Catholique romain Type Collégiale Ratt …   Wikipédia en Français

  • Collégiale Notre-Dame de Montréal (Yonne) — Collégiale Notre Dame de Montréal Présentation Culte Catholique romain Type Église paroissial …   Wikipédia en Français

  • Basilique-cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Privat de Mende — Pour les articles homonymes, voir Notre Dame et Saint Privat. Notre Dame et Saint Privat …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Notre-Dame-et-Saint-Privat de Mende — Basilique cathédrale Notre Dame et Saint Privat de Mende Pour les articles homonymes, voir Notre Dame et Saint Privat. Notre Dame et Saint Privat …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Privas de Mende — Basilique cathédrale Notre Dame et Saint Privat de Mende Pour les articles homonymes, voir Notre Dame et Saint Privat. Notre Dame et Saint Privat …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.