Colonia Dignidad


Colonia Dignidad

Colonie Dignidad

La colonie Dignidad est, à l'origine, un camp d'éducation fondé au Chili en 1961 par un ancien nazi, Paul Schäfer (ou Schaefer), brancardier de la Wehrmacht.

Schäfer avait déjà été, dans la jeune RFA, le fondateur d'un établissement destiné aux orphelins de guerre. Œuvre louable en apparence mais qui avait fini par attirer l'attention de la justice en raison de plusieurs plaintes révélant la pédophilie de Schäfer. Néanmoins, ce dernier parvient, non seulement à échapper aux poursuites en s'exilant au Chili mais, de surcroît, à se voir attribuer, par les autorités chiliennes, un territoire de 3000 ha au sud de Santiago. Territoire sur lequel il est censé reproduire son action "caritative" auprès des populations déshéritées de la région. C'est ainsi que naît la Colonie Dignidad.

La réalité sera bien différente. La Colonie Dignidad étend son territoire et finit par constituer, en plein territoire chilien, une enclave hermétique mais néanmoins prospère de plusieurs centaines de kilomètres-carrés, accumulant privilèges et exemptions. Bref, une zone de non-droit dans laquelle Schäfer, nostalgique du IIIe Reich, règne en maître absolu tout en profitant de sa position pour donner libre cours à ses penchants sexuels pervers. Le régime d'Augusto Pinochet et sa DINA (la police politique chilienne) fermeront complaisamment les yeux, trouvant dans la Colonie Dignidad une base arrière bien confortable dans le cadre de l'Opération Condor. La "Colonie" a en effet servi d'usine d'armements, de centre de torture et de base de retransmission des informations sur les opposants marxistes et socialistes. De même que Pinochet, Manuel Contreras visitait régulièrement la Colonia Dignidad [1].

L'impunité dont bénéficiait la Colonie Dignidad va progressivement s'effriter après le départ de Pinochet (1990). En 1991, elle perd son statut d'association caritative et se rebaptise "Villa Bavaria" (ou Baviera). En 1996/1997, l'étau se resserre autour de Paul Schäfer, accusé d'abus sexuels sur mineurs et de torture. En 1997, Schäfer disparaît de la circulation et échappe aux enquêteurs durant plusieurs années. Il est alors âgé de 76 ans, et certains le donnent pour mort. Il est finalement capturé en Argentine en mars 2005.

Interrogé en mars 2005 par le juge Alejandro Madrid à propos de la mort de l'ancien président chrétien-démocrate Eduardo Frei Montalva, l'américain Michael Townley, agent de la DINA, avoua l'existence de liens entre la Colonia Dignidad, et le Laboratoire de guerre bactériologique de l'armée chilienne de l'autre coté. Les enquêteurs soupçonnent que le poison qui a tué Frei Montalva dans la clinique de Santa Maria en 1982 a été élaboré dans cet endroit. Ce nouveau laboratoire de l'armée, à l'intérieur de la Colonia Dignidad, aurait été, selon Townley, le successeur du laboratoire de la DINA Via Naranja de lo Curro, où Townley travaillait avec le chimiste Eugenio Berrios. Townley a aussi témoigné au sujet d'expériences biologiques commises sur des prisonniers dans ce camp de détention [2].

Références

Bibliographie

  • Frédéric PLOQUIN et Maria POBLETE, La colonie du docteur Schaefer, une secte nazie au pays de Pinochet, Fayard, 2004.
  • John Dinges, Les Années Condor, La Découverte, 2005.
  • Portail du Chili Portail du Chili
Ce document provient de « Colonie Dignidad ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Colonia Dignidad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Colonia Dignidad — …   Deutsch Wikipedia

  • Colonia Dignidad — (antes Sociedad Benefactora y Educacional Dignidad), es un enclave fundado en Chile a principios de la década de 1960 por inmigrantes alemanes …   Enciclopedia Universal

  • Paul Schäfer (Colonia Dignidad) — Paul Schäfer (* 4. Dezember 1921 in Troisdorf; † 24. April 2010 in Santiago de Chile) war der Gründer der ehemaligen Colonia Dignidad in Chile. Am 24. Mai 2006 wurde Schäfer von einem chilenischen Gericht des Missbrauchs von Kindern in 25 Fällen… …   Deutsch Wikipedia

  • Colonia — steht für: eine Siedlung im Römischen Reich, deren Bürger das Römische Bürgerrecht besaßen: Colonia (Rom) ein Departement in Uruguay: Colonia (Departamento) eine Stadt in Uruguay: Colonia del Sacramento den in romanischen Sprachen gebräuchlichen… …   Deutsch Wikipedia

  • Dignidad — Colonie Dignidad La colonie Dignidad est, à l origine, un camp d éducation fondé au Chili en 1961 par un ancien nazi, Paul Schäfer (ou Schaefer), brancardier de la Wehrmacht. Schäfer avait déjà été, dans la jeune RFA, le fondateur d un… …   Wikipédia en Français

  • Colonia Valdense — Vista del Liceo Daniel Armand Ugón. Colonia Valdense, ciudad uruguaya ubicada en el departamento de Colonia. Su población según el censo de 1996 es de 2.876 habitantes. Situada sobre la Ruta 1, a 121 km al oeste de Montevideo y 67 km al este de… …   Wikipedia Español

  • Colonia del Pico del Pañuelo — Coordenadas: 40°23′34.94″N 3°41′45.71″O / 40.3930389, 3.6960306 …   Wikipedia Español

  • Sociedad Benefactora y Educacional Dignidad — Die Colonia Dignidad (spanisch für: Kolonie der Würde, offiziell „Sociedad Benefactora y Educacional Dignidad“ / „Gesellschaft für Wohltätigkeit und Erziehung ‚Würde‘“, heute Villa Baviera / bayerisches Dorf) ist ein auslandsdeutsches,… …   Deutsch Wikipedia

  • Colonie Dignidad — 36°23′15″S 71°35′15″O / 36.3875, 71.5875 La colonie Dignidad est une colonie agricole recluse et sectaire qui est fondée au …   Wikipédia en Français

  • Villa Baviera — Villa Baviera, conocida anteriormente como Colonia Dignidad (antes Sociedad Benefactora y Educacional Dignidad[1] ), es una localidad fundada en Chile a principios de la década de 1960 por inmigrantes alemanes. Se ubica en la comuna de Parral, en …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.