Commando Jaubert


Commando Jaubert
Sniper en position d'attente sous camouflage

Le Commando Jaubert est une unité des commandos de marine, héritière des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande-Bretagne. Il porte le nom du capitaine de frégate François Jaubert, blessé mortellement le 25 janvier 1946 devant Tan Huyen (Cochinchine).

Le Commando Jaubert est basé à Lorient.

Titulaire de sept citations, dont trois par filiation , son fanion porte également les fourragères à la couleur du ruban de la légion d'honneur, aux couleurs du ruban de la médaille militaire, puis aux couleurs du ruban de la Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures et prochainement il va être décoré de la Croix de la Valeur Militaire (au titre de l'opération Pamir en Afganistan)[1].C'est l'unité élémentaire (équivalent compagnie) la plus décorée de France. Les cinq autres commandos Marine sont héritiers de ses traditions. Le droit au port de la fourragère à la couleur du ruban de la légion d’honneur avec une olive aux couleurs du ruban de la médaille militaire-croix de guerre 1939-1945 et une olive aux couleurs du ruban de la croix de guerre TOE.

Insignes du Commando Jaubert.jpg

Sommaire

Activités

Action offensive à terre et en mer, contre-terrorisme.

  • Dès son origine (unité de contre-guérilla en Indochine) le domaine capacitaire du commando Jaubert alliait le combat terrestre à l'environnement maritime et fluvial, et même la troisième dimension puisque les marins de Jaubert ont fait leurs premier sauts en Indochine en 1957.
  • Les opérations conduites par le commando en Algérie jusqu’à l’indépendance renforcent cette culture de la guerre irrégulière, la maitrise du combat terrestre (y compris en zone désertique et montagneuse) mais aussi celle du combat aéromobile né de la coopération entre les Commandos Marine et les hélicoptères de l’aéronavale des flottilles 32 et 33F. On attribue à ce groupement 'Marine" interarmes l’émergence de ce nouveau concept (les hélicoptères étant précédemment utilisés principalement pour des fonctions logistiques) qui démontra son efficacité et fut adopté par les autres armées françaises et étrangères.

Le Commando Jaubert a entretenu au fil des ans cette triple culture (mer - terre - air) et présente aujourd’hui la capacité à agir comme unité d'action offensive lors d' "Opérations Spéciales" à terre, en mer ou de la mer vers la terre, éventuellement depuis les airs.

  • Opérations offensives à terre
    • Pour cela, il est structuré en cellules de combat cohérentes (groupes d'action spéciale) qui comprennent l'ensemble des qualifications "métiers" lui permettant d’opérer en autonomie : opérateurs commandos rompus aux techniques et tactiques de guerre spéciale, utilisation de tous types d'armes, spécialistes en démolition, renseignement, en franchissement, médics et infirmiers, tireurs d’élites, pilotes de 4x4 légers et lourds, rope master, moniteurs parachutistes, plongeurs...

Comme tous les commandos, Jaubert est déployé régulièrement à Djibouti pour maintenir son savoir faire en combat désertique et tenir l'alerte des commandos marine en océan Indien.

  • Opérations maritimes
    • Dans le domaine maritime, il domine tout particulièrement les techniques d'assaut à la mer de bâtiments en route libre, par assaut nautique ou héliporté pour les missions de Police en mer (contre-piraterie, contre-terrorisme, opérations de lutte contre le narco trafic, pêche illégale, protection de chargements ou de bateaux sensibles...) ou la maitrise de la force est nécessaire.
  • Contre-terrorisme
    • Le Commando Jaubert est également engagé dans un plan national de contre-terrorisme. Cette particularité oriente la sélection et l’entrainement de son personnel. Son Escouade de Contre-terrorisme et de Libération d'Otages (ECTLO) (anciennement Groupe de Combat en Milieu Clos - GCMC), joue à ce titre le rôle de premier échelon, renforcé par les autres groupes de combat du commando.

Le Commando Jaubert participe également aux opérations de formation des unités de forces spéciales étrangères dans les domaines de l'action terrestre, maritime, aéroporté et aéromobile. Il entretient également des relations étroites avec plusieurs unités de forces spéciales partenaires, sur chacun des continents.

Chronologie des opérations

Depuis 1962, le commando Jaubert continue à participer à de nombreuses opérations. On citera parmi les plus connues ces dernières années :

Le commando Jaubert fait également partie des forces spéciales intervenues lors de la libération du voilier le Ponant en 2008 (Opération Thalatine).

Le commando Jaubert est également déployé en Afghanistan. Un officier marinier (sous officier) du commando a été tué, le 14 juillet 2011, au cours d'une opération dans la vallée d'Alassaï.

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Commando Jaubert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Commando Marine — Les commandos marine sont des formations de forces spéciales de la marine française, la Marine nationale. Démonstration d assaut à la mer par des hommes du commando Jaubert, pendant la manifestation nautique Brest 2004 (juillet 2004) Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Commando de marine — Commando marine Les commandos marine sont des formations de forces spéciales de la marine française, la Marine nationale. Démonstration d assaut à la mer par des hommes du commando Jaubert, pendant la manifestation nautique Brest 2004 (juillet… …   Wikipédia en Français

  • Commando Trepel — Commando Trépel Héritier des unités commandos de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le Commando Trepel porte le nom du capitaine Trépel qui fut, avec Philippe Kieffer, un des créateurs des commandos, et… …   Wikipédia en Français

  • Commando De Montfort — Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le commando de Montfort porte le nom de l enseigne de vaisseau Louis de Montfort, chef de section commando, mortellement blessé le 27 novembre… …   Wikipédia en Français

  • Commando Montfort — Commando de Montfort Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le commando de Montfort porte le nom de l enseigne de vaisseau Louis de Montfort, chef de section commando, mortellement… …   Wikipédia en Français

  • Commando de montfort — Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale en Grande Bretagne, le commando de Montfort porte le nom de l enseigne de vaisseau Louis de Montfort, chef de section commando, mortellement blessé le 27 novembre… …   Wikipédia en Français

  • Jaubert — may refer to:People*Pierre Amédée Jaubert (1779 1847), French Orientalist and traveller *Georges Jaubert, a Frenchman who in 1903 1907 invented Oxylithe, a form of sodium peroxide or sodium dioxide *Hervé Jaubert (1960), French Navy Officer… …   Wikipedia

  • Commando De Penfentenyo — Le Commando de Penfentenyo est l un des six commando marine de la Marine nationale française. Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale au Royaume Uni, ce commando porte le nom de l enseigne de vaisseau de… …   Wikipédia en Français

  • Commando de penfentenyo — Le Commando de Penfentenyo est l un des six commando marine de la Marine nationale française. Héritier des unités de la France libre créées pendant la Seconde Guerre mondiale au Royaume Uni, ce commando porte le nom de l enseigne de vaisseau de… …   Wikipédia en Français

  • Commando marine — Les commandos marine sont des formations de forces spéciales de la marine nationale française. Insigne de béret vert commando marine se porte côté gauche. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.