Comte de Portugal


Comte de Portugal

Comté de Portugal

Estremoz13.jpg
Histoire du Portugal
Modifier

Le Comté de Portugal (Condado Portucalense ou Condado de Portucale) fut un état du Haut Moyen Âge comprenant une partie du Portugal actuel.

En fait, il y eut, sur le territoire actuel du Portugal deux comtés de Portugal distincts :

  • Un premier comté, (parfois distingué du second par le terme Condado de Portucale), 868 - 1071, annexé par le Royaume de Galice, qui comprenait en gros la région actuelle Duro Litoral ;
  • Le second (Condado Portucalense), 1095 - 1139, qui devint le Royaume du Portugal.

Si le territoire s'appelait Comté, les chefs de ce dernier s'intulaient alternativement Comite (Comte), Dux (Duc) ou Princeps (Prince).

Sommaire

Origines de la ville de Portucale (Porto)

Depuis le IXe siècle était appelée Portucale (Portus cale ou Porto de Cale) la ville située à l'embouchure du fleuve Douro. Portucale viendrait de la jonction de deux mots, un latin, portus signifiant port, l'autre grec, καλός [kalós], signifiant beau. C'est depuis cette époque que l'expression terra portucalense ou província portucalense est utilisée pour désigner le territoire délimité au nord par la terra bracarense et au sud par le fleuve Vouga, et ayant comme capitale la ville de Portucale.

Les rives de l'estuaire du Douro étaient peuplées pendant l'époque romaine, mais on ne connaît pas exactement l'emplacement de ces peuplements. Plusieurs siècles plus tard, la paroisse suève de saint martin de Dume y faisait référence[1] : Portucale castrum antiquum, pour le village situé sur la rive gauche, et Portucale castrum novum pour celui situé sur celle de droite.

Avant la création du comté, Portucale fut le siège de divers événements :

Le premier comté : 868 - 1071

Histoire

Même s'il jouissait d'une certaine autonomie, ce premier comté resta dépendance du Royaume de León ou du Royaume de Galice. Portucale fut réoccupée, reconstruite et sans doute fortifiée. Commença une période prospère pour elle. Elle fut le point de départ d'une réorganisation administrative, et dans certains cas d'un repeuplement. Sa sphère d'influence allait au-délà des limites de l'ancien évéché, (aussi bien au nord du rio Ave, qu'au sud du rio Douro ). On commença alors à appeler ce territoire Terra Portugalense. Peu à peu sont élargies les frontières du territoire qui, dans ce sens, confinait avec autres territoires (Braga, Lamego, Viseu, Terras de Santa Maria et Coimbra). La reconquête permit également de restaurer l'évéché. en ayant les évêques de Portucale été installés dans une petite population appelée Magneto (qui les spécialistes font correspondre avec l'actuel Meinedo, dans la municipalité de Lousada) ?).

  • 871 : Reconquête de la ville de Coimbra.
  • 878 : Fondation du Comté de Coimbra au profit de Hermenegildo Mendes.

Sa position charnière entre monde chrétien et musulman rendit possible une époque de paix sur le territoire compris entre le Douro et le Minho.

Recul de la frontière de nouveau au Douro, suite aux campagnes de Al-Mansour.

  • 997 : Gonçalo Mendes se fait appeler magnus dux portucalensium, pour affirmer son autonomie.

La Terra Portugalense fut repeuplée pendant le règne de Alfonso III, sous le gouvernement de Vímara Peres et ses descendants. Nuno Mendes chercha à obtenir une autonomie plus importante face à García II, qui avait obtenu le Royaume de Galice et Portugal à la mort de son père Fernando Magno.

  • 1071 : Bataille de Pedroso.

Nuno Mendes est vaincu par García. Annexion du comté par la Galice.

Le second comté : 1095 - 1139

L'ambition d'Alphonse VI était de reconstruire l'unité des États de son père (voir Royaume de León).

À cette époque, la vigueur des incursions Almoravides imposa la réorganisation de la défense du royaume et la redistribution des pouvoirs militaires (voir Reconquista). Alfonso VI prit le commandement dans la zone centrale, accorda un commandement (officieux) au Cid à Valence, confia le troisième commandement, à l'ouest à Raimundo de Bourgogne, époux d'Urraca de León et Castille. Ce dernier ne parvint pas à défendre efficacement la frontière du Tage. Il perdit Lisbonne, qui avait été autrefois cédée avec Santarém aux rois de León par la Taifa de Badajoz. Selon quelques historiens d'aujourd'hui, c'est une des raisons pour laquelle Alfonso décida de diviser en deux la zone intialement attribuée à Raimundo.

Le fief du Comté de Portugal est recréé. Ce comté était d'une étendue plus grande que le premier. Il comprenait aussi l'ancien Comté de Coimbra une partie de Trás-os-Montes et aussi du sud de la Galice. Henrique avait aussi épousé la fille d'Alfonso VI, Teresa de León. Beaucoup de raisons furent avancées sur la participation d'Henrique aux plans d'Alfonso VI. Peut-être pour être le neveu de la reine décédée Constance de Bourgogne. Henrique appartenait à la lignée des Ducs de Bourgogne alors que Raimundo appartenait à la lignée des Comtes de Bourgogne. Il était aussi le petit-neveu de Saint Hugues de Cluny, et il défendit les intérêts politiques de l'Ordre de Cluny.

L'influence politique d'Henrique à la cour du royaume de León s'accrût. Il espérait succéder au roi de León. Cet espoir s'évanouit à la mort de l'infant Sancho, quand Urraca épousa Alfonso Ier de Aragon.

Les comtes ou les gouverneurs tenaient du roi de larges pouvoirs administratifs, judiciaires et militaires. L'objectif d'Henrique était d'acquérir une complète autonomie dès que le moment serait propice. Henrique encouragea la croissance démographique et la valorisation de son domaine. Il accorda des chartes aux villes et fonda des cités nouvelles. L'une d'entre elles fut Guimarães; il y attira nombre de Français grâce à des privilèges. Henrique s'installa dans cette ville, dans un palais à l'intérieur de la forteresse.

  • 1112 : Mort d'Henrique. Régence de Teresa de León pendant la minorité de Afonso Henriques.
  • 1121 : Teresa commança à s'intituler Reine.

Survinrent d'importants conflits entre elle et le haut clergé et surtout Fernão Peres de Trava, noble galicien qui gouvernait les districts de Porto et de Coimbra, qui la détestait. Les habitants et son fils, Afonso Henriques, systématiquement écartés des affaires publiques, se révoltèrent.

  • 1125 : À 14 ans, Afonso Henriques s'arme lui-même chevalier, selon la coutume des rois, devenant ainsi guerrier indépendant.

Afonso Henriques vainquit sa mère Teresa, et prit le contrôle du comté. Souhaitant obtenir l'indépendance du Comté, il démarra une guerre contre le roi de León et le roi .

  • 1139 : Bataille de Ourique.

Afonso Henriques vainquit les Maures. Il déclara l'indépendance et fonda le Royaume de Portugal.

Liste des Comtes

Statue de Vímara Peres à Porto
Henri de Bourgogne.

Maison de Vímara Peres : 868 - 1071

  • 868 - 873 : Vímara Peres
  • 873 - ? : Lucídio Vimaranes, fils du précédent
  •  ? - avant 924 : Diogo Fernandes, époux de Onega Lucides, fille du précédent
  • 926 : Hermenegildo Gonçalves, aussi appelé Mendo I Gonçalves, fils du comte Gonçalo de Galice, époux de Mumadona Dias, fille des précédents
  • vers 950 - 999 : Gonçalo I Mendes, fils des précédents, Magnus Dux (grand-duc)
  • 999-1008 : Gonçalves, fils ou neveux du précédent, époux de Tuta
  • 1008-1015 : Alvito Nunes, descendant de Vímara Peres, époux de la comtesse Tudadomna
  • 1017-1028 : Alvites, fils du précédent, époux de Ilduara Mendes, fille de Mendo Gonçalves
  • 1028-1050 : Nunes
  • 1050-1071 : Mendes

Maison de Bourgogne : 1095 - 1139

Notes et références

  1. étude de Pierre David, suite à son identification par le Prof. Avelino de Jesus da Costa
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Comt%C3%A9 de Portugal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comte de Portugal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Comté De Portugal — Histoire du Portugal Liste des souverains wisigoths Liste des rois de Portugal Lusitanie Comté de Portugal Dynastie de Bourgogne Crise portugaise de 1383 1385 Dynastie d Aviz …   Wikipédia en Français

  • Comté de portugal — Histoire du Portugal Liste des souverains wisigoths Liste des rois de Portugal Lusitanie Comté de Portugal Dynastie de Bourgogne Crise portugaise de 1383 1385 Dynastie d Aviz …   Wikipédia en Français

  • Comté du Portugal — Comté de Portugal Histoire du Portugal Liste des souverains wisigoths Liste des rois de Portugal Lusitanie Comté de Portugal Dynastie de Bourgogne Crise portugaise de 1383 1385 Dynastie d Aviz …   Wikipédia en Français

  • Comté de Portugal — Histoire du Portugal Civilisations pré ibériques Préhistoire de la péninsule Ibérique Protohistoire ibérique et celtique Gallaeci • Lusitaniens • Celtiques • Coniens Hispanie Conquête romaine de la péninsule Ibérique Lusitanie • Gallaecia… …   Wikipédia en Français

  • Henri De Bourgogne, Comte De Portugal — Pour les articles homonymes, voir Henri de Bourgogne …   Wikipédia en Français

  • Henri de Bourgogne, comte de Portugal — Pour les articles homonymes, voir Henri de Bourgogne …   Wikipédia en Français

  • Henri de bourgogne, comte de portugal — Pour les articles homonymes, voir Henri de Bourgogne …   Wikipédia en Français

  • Henrique de Bourgogne, Comte de Portugal — Henri de Bourgogne, comte de Portugal Pour les articles homonymes, voir Henri de Bourgogne …   Wikipédia en Français

  • Henri de Bourgogne (comte de Portugal) — Pour les articles homonymes, voir Henri de Bourgogne. Henri de Bourgogne (1066 1 …   Wikipédia en Français

  • PORTUGAL — Malgré l’absence de frontières naturelles nettement dessinées, le Portugal constitue une région dont la personnalité n’a cessé de s’affirmer au cours de l’histoire. Les limites politiques séparant le domaine linguistique du galégo portugais de… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.