Concession Française De Shanghai


Concession Française De Shanghai

Concession française de Shanghai

Bâtiment de la concession

Territoire chinois sous contrôle français de 1849 à 1946 dans la ville de Shanghai. (法租界 fǎzūjiè en Chinois)

Le 6 avril 1849, le consul de France à Shanghai, Charles de Montigny, obtient du daotai (chef de circonscription, dao) Lin Gui une proclamation qui fixe l'emplacement du territoire de résidence des Français. La concession est située au nord de la ville chinoise. Elle est limitée, à l'est par le Huang Pu, au nord, par la concession britannique dont elle est séparée par un canal, le Yangjingbang. Ses dimensions (66 hectares) sont nettement plus modestes que celles de sa consœur anglaise (199 hectares).

Un accord franco-chinois met fin à la concession française de Shanghai le 1er mars 1946.

Autres villes ou quartiers de Chine concédés à des puissances européennes ou colonisés par elles au XIXe siècle ou avant : Hong Kong - Guangzhou Wan - Macao - Port-Arthur - Qingdao - Weihai Wei

Littérature

Dans Les tribulations d'un Chinois en Chine de Jules Verne, paru en 1879, le héros Kin-Fo, qui doit échapper à Wang, qui veut l'assassiner, parcourt la Chine et relate dans le Chapitre III (ou le lecteur pourra, sans fatigue, jeter un coup d'oeil sur la ville de Shanghaï) l'histoire de la ville :


"[...] Après le Traité de Nankin, [...] le gouvernement [chinois] a [...] concédé, moyennant une rente annuelle, trois portions de territoire aux Français, aux Anglais et aux Américains [...].
De la concession française, il y a peu à dire. C'est la moins importante. Elle confine presque à l'enceinte nord de la ville, et s'étend jusqu'au ruisseau de Yang-King-Pang, qui la sépare du territoire anglais. Là s'élèvent les églises des Lazaristes et des Jésuites, qui possèdent aussi, à quatre milles de Shanghaï, le collège de Tsikavé, où ils forment des bacheliers chinois. Mais cette petite colonie française n'égale pas ses voisines, à beaucoup près. Des dix maisons de commerce, fondées en 1861, il n'en reste plus que trois, et le Comptoir d'escompte a même préféré s'établir sur la concession anglaise."

Lien externe

Le Paris de l'Orient - Présence française à Shanghai, 1849-1946 sur le site du ministère des Affaires étrangères français

Ce document provient de « Concession fran%C3%A7aise de Shanghai ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Concession Française De Shanghai de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Concession francaise de Shanghai — Concession française de Shanghai Bâtiment de la concession Territoire chinois sous contrôle français de 1849 à 1946 dans la ville de Shanghai. (法租界 fǎzūjiè en Chinois) Le 6 avril 1849, le consul de France à Shanghai …   Wikipédia en Français

  • Concession française de Shanghaï — Concession française de Shanghai Bâtiment de la concession Territoire chinois sous contrôle français de 1849 à 1946 dans la ville de Shanghai. (法租界 fǎzūjiè en Chinois) Le 6 avril 1849, le consul de France à Shanghai …   Wikipédia en Français

  • Concession française de shanghai — Bâtiment de la concession Territoire chinois sous contrôle français de 1849 à 1946 dans la ville de Shanghai. (法租界 fǎzūjiè en Chinois) Le 6 avril 1849, le consul de France à Shanghai …   Wikipédia en Français

  • Concession française de Shanghai — Bâtiment de la concession La concession française de Shanghai est un territoire chinois qui fut sous administration française de 1849 à 1946 dans la ville de Shanghai (法租界 fǎzūjiè en Chinois, Changhaï dans la graphie française officielle de l… …   Wikipédia en Français

  • Concession internationale de Shanghai — Shanghai Pour les articles homonymes, voir Shanghai (homonymie). Shànghǎi · 上海 …   Wikipédia en Français

  • Shanghaï — Shanghai Pour les articles homonymes, voir Shanghai (homonymie). Shànghǎi · 上海 …   Wikipédia en Français

  • Shanghai — Pour les articles homonymes, voir Shanghai (homonymie). Shanghai · 上海 …   Wikipédia en Français

  • Algérie française — Algérie 1830 – 1962 …   Wikipédia en Français

  • Concesión Francesa de Shanghái — La Concesión Francesa de Shanghái (en chino: 上海 法 租界, pinyin: Shànghǎi Fǎ Zūjiè, Frances: La Concession française de Shanghai). Es una zona histórica en el centro sur de la ciudad de Shanghái, República Popular China que se denominó así tras la… …   Wikipedia Español

  • Indochine française — Pour les articles homonymes, voir Indochine (homonymie). Union indochinoise[1] Liên bang Đông Dương 1887 – 1954 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.