Concord (navire)


Concord (navire)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Concord.

Le navire Concord, Capitaine William Jeffries, part de Rotterdam le 6 juillet 1683, transite par Gravesend et Londres, et arrive à Philadelphie le 6 octobre 1683. À bord, on trouve les treize familles de Krefeld qui rejoindront Francis Daniel Pastorius pour fonder Germantown (aujourd'hui un quartier de Philadelphie), point d'entrée de l'immigration allemande en Pennsylvanie.

Sommaire

Caractéristiques

  • Type : Galion
  • Commandant: William Jeffries
  • Équipage: 40 personnes
  • Armement: 26 ou 40 canons, selon les sources
  • Longueur : 130 pieds (39,6 m)
  • Largeur : 32 pieds (9,75 m)
  • Déplacement : 500 t

Krefeld

Située sur le Rhin, dépendant du Roi de Prusse et non de l'Empereur, Krefeld bénéficie d'un régime relativement libéral pour les Mennonites. Elle n'est pas très éloignée de lieux stratégiques pour toutes les dissidences : l'université d'Heidelberg et son bouillonnement intellectuel ; le port fluvial de Mannheim, où s'organisent les descentes du Rhin jusqu'à Rotterdam, comme on le sait grâce à Durs Thommen qui raconta sa descente du Rhin avant de relater son voyage sur la Princess Augusta.

Krefeld est un centre industriel (textile) qui produit naturellement une mentalité ouverte et urbaine.

Outre les Mennonites, Krefeld voit passer toutes sortes de « sectaires », dont John Naas, qui jouera un rôle important dans l’Église des Brethren (« Dunkards ») qui émigreront aussi en Amérique. Les différentes sectes ou églises sont proches les unes des autres (et parfois d'autant plus sévèrement rivales). Les fidèles passent de l'une à l'autre. Les Mennonites de Krefeld sont devenus Quakers au moment de leur traversée sur le Concord, certains redeviendront Mennonites plus tard dans leur vie.

Jacob Telner et les 13 familles de Krefeld

Photomontage sur le vieux Germantown. Les deux maisons du haut sont celles de la famille Pastorius, celle de gauche vers 1683, celle de droite vers 1715. Au centre, la maison et l'imprimerie de la famille Caurs vers 1735. En bas, la place du marché vers 1820.

Le navire Concord, Capitaine William Jeffries, part de Rotterdam le 6 juillet 1683, transite par Gravesend et Londres, et arrive à Philadelphie le 6 Oct 1683.

Jacob Telner est à la tête du groupe de 13 familles de Krefeld (Allemagne) qui navigue sur le Concord. C'est un riche marchand d'Amsterdam ; avant cela, il a vécu à Krefeld ; il a pris les contacts avec William Penn, et avec son agent Benjamin Furly à Rotterdam, en vue de l'immigration de son groupe. Telner a été Mennonite avant de devenir Quaker, et les treize familles qu'il représente sont également à mi-chemin entre ces deux religions. Pendant les années où il a habité Krefeld, il a fait beaucoup pour promouvoir l'émigration en Pennsylvanie.

Telner connait également Francis Daniel Pastorius, un juriste de Francfort-sur-le-Main mandaté pour acheter des terres auprès de William Penn en Pennsylvanie. Pastorius représente en cette affaire, dans les tractations avec William Penn, aussi bien les piétistes de la Frankfurt Land Company que les compagnons de Telner.

Le voyage

L'America avec Pastorius à bord, et le Concord avec Telner, voyagent à quelques semaines d'intervalle, connaissent chacune le voyage de l'autre, et leurs passagers doivent se retrouver à Philadelphie.

Ensemble, ils contribueront à la fondation de Germantown, près de Philadelphie. C'est Pastorius qui a mené cette affaire, mais, étant donné qu'aucun membre de la Frankurt Land Company ne l'accompagne, ce serait un chef sans troupes sans l'apport des passagers du Concord, qui constitueront la population de Germantown.

Le voyage du Concord est quelque peu connu indirectement, car Pastorius, dans le rapport qu'il envoie à ses mandants, parle principalement de son propre voyage sur l'America, mais parle aussi un peu du Concord, qu'il a vu arriver.

Le Concord, nous indique-t-il, est resté dix semaines en mer ; il a vu la mort d'une jeune fille entre Rotterdam et l'Angleterre, ainsi que la naissance de deux bébés. Peu après avoir débarqué, il voit la mort d'une vieille femme.

Telner reviendra l'année d'après avec d'autres compagnons encore : l'émigration allemande vers la Pennsylvanie est bien amorcée.

Proclamation contre l'esclavage

La Concord amène plusieurs membres de la famille Op de Graeff, dont deux membres signeront avec Pastorius, le 18 février 1688, la première proclamation contre l'esclavage.

Les signataires : Gerret Hendericks ; Derick Op de Graeff  ; Francis Daniel Pastorius ; Abraham op Den graeff.

Article connexe

Le voyage de l'America.

Liens externes


Sources



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Concord (navire) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • America (navire) — Pour les articles homonymes, voir America. The Treaty of Penn with the Indians[1 …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Lexington Et Concord — Carte datant de 1775 de la bataille et du siège de Boston. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lexington et Concord — 42°26′58.7″N 71°13′51.0″O / 42.449639, 71.230833 …   Wikipédia en Français

  • Bataille de lexington et concord — Carte datant de 1775 de la bataille et du siège de Boston. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Sarah Maria Hopewell (navire) — Johannes Kelpius Johannes Kelpius (1673 1708) reçoit une solide formation de théologien avant de partir pour l Amérique à l âge de 21 ans. Il vit en ermite dans une grotte sur les bords du Wissahickon, en Pennsylvanie, et il est l inspirateur d… …   Wikipédia en Français

  • Index alphabétique maritime — Projet:Maritime/Index Projet maritime Bistro du port Participants Actualités   Agenda Outils À faire …   Wikipédia en Français

  • HMS Amethyst (U16) — HMS Amethyst Autres noms (FFH 339) Histoire A servi dans  Royal Navy Quille posée 25 mars 1942 Lancement …   Wikipédia en Français

  • Henri David Thoreau — Henry David Thoreau Pour les articles homonymes, voir Thoreau (homonymie). Henry David Thoreau …   Wikipédia en Français

  • Henri Thoreau — Henry David Thoreau Pour les articles homonymes, voir Thoreau (homonymie). Henry David Thoreau …   Wikipédia en Français

  • Henry Thoreau — Henry David Thoreau Pour les articles homonymes, voir Thoreau (homonymie). Henry David Thoreau …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.