Concordia (Entre Rios)


Concordia (Entre Rios)

Concordia (Entre Ríos)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Concordia.
Concordia
{{{image-desc}}}
Blason de Concordia
Données générales
Pays Argentine Argentine
Province Drapeau de la Province d'Entre Ríos Entre Ríos
Département Concordia
Code postal E3200
Indicatif tél. +54 (0) 0345
Date de fondation 29 novembre 1831
Fondateur
Situation géographique et statistique
Argentina location map.svg
Concordia
Coordonnées
31° 24′ 00″ Sud
       58° 02′ 00″ Ouest
/ -31.4, -58.033333
Superficie
43 km²
Altitude
21
Population (2001)
138 099 hab.
Densité
3211 hab./km²
Google Earth    Mapquest
Politique
Maire Gustavo Bordet (PJ)
Gentilé Concordiense
www.mininterior.gov.ar/municipales/busqueda/amplia_info.asp?ID=ERI013

San Antonio de Padua de la Concordia ou simplement Concordia est une ville de la province d'Entre Ríos, en Argentine, et le chef-lieu du département de Concordia. Elle est située sur la rive droite ou occidentale du Río Uruguay. Sa population s'élevait à 138 099 habitants en 2001, ce qui en faisait la deuxième ville de la province. La ville est le siège de l'évêché de Concordia avec sa cathédrale San Antonio de Padua.

Sommaire

Situation

Concordia se trouve à 360 km au nord de Buenos Aires, la capitale fédérale, et à 240 km au nord-est de Parana, la capitale de la province. Concordia fait face à la ville de Salto, en Uruguay, dont elle est séparée par le Río Uruguay, large d'environ 500 m. A quelques kilomètres en amont se trouvent les chutes appelées Salto Grande (Ytú ou Itú, en langue guaraníe) qui marquaient la limite entre la zone navigable du Río Uruguay depuis son embouchure dans le Río de la Plata, ceci jusqu'à la construction du barrage de Salto Grande.

Le centre-ville se trouve à 18 km au sud de la digue qui forme l'imposant lac de la retenue. Une branche ferroviaire importante traverse la cité. Une seconde voie ferrée et une route la connectent avec la ville de Salto.

Tout près, l'aéroport de Concordia (Comodoro Pierrestegui, code AITA : COC) a pour coordonnées 31°18′S 58°00′W / -31.3, -58.

Histoire

La région était habitée par des peuples faisant partie des tribus charrúas (principalement les Yaros) et par des Guaranís qui sont arrivés là, au début du XVIe siècle. Ces derniers avaient atteint la zone depuis le nord, en descendant les rivières.

Selon Antonio P. Castro, en étudiant les anciennes cartes publiées par le Père Furlong Cardiff, il y avait en ces lieux un endroit habité appelé "Ytú" qui existait au moins depuis 1722, et peut être plus tôt.

Le premier établissement espagnol fut sans doute l'installation militaire de San Antonio del Salto Chico, édifié sur la rive orientale du fleuve Uruguay en février 1757 sur la base d'un campement de troupes commandées par don José Joaquín de Viana, gouverneur de Montevideo. On avait aussi construit des chemins depuis cette région jusqu'au premier point navigable du bas Uruguay, et ce sur ordre de gouverneur Pedro de Cevallos, afin de servir de point d'appui pour l'armée qui opérait dans les Missions jésuites orientales. Cette installation fut abandonnée lorsque se termina la Guerre Guaraníe en 1763.

En 1768, le gouverneur du Río de la Plata, Francisco de Bucarelli, organisa une expédition militaire pour expulser les jésuites de leurs Misiones. Pour ce faire il remonta le Río Uruguay avec 1 500 soldats et fit restaurer le fort élevé en 1757 par Pedro de Cevallos au Salto Chico afin de servir de base aux opérations.

Ce fort fut utilisé comme dépôt d'approvisionnement et comme prison pour les malheureux jésuites. Une grande crue l'année suivante détruisit l'établissement de Yapeyú, situé plus au nord au delà des chutes. En 1769, Bucarelli prit en charge la fondation de San Antonio de Salto Chico sur le site de l'actuelle Concordia, qui devint un carrefour route-fleuve jusque 1821.

En 1768 on établit un embarcadère sur la rive occidentale de l'Uruguay. En 1776, Juan de San Martín fonda les Estancias de Concepción de Mandisoví (dans les environs de la ville actuelle de Federación) et de Jesús del Yeruá (au sud de Concordia), restaurant le port de San Antonio del Salto Chico. Dans ce port étaient embarquées les marchandises arrivées par voie terrestre depuis Yapeyú.

Religion

La cathédrale San Antonio de Padua est le siège du diocèse de Concordia, suffragant de l'archidiocèse de Paraná.

Galerie photographique

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
Ce document provient de « Concordia (Entre R%C3%ADos) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Concordia (Entre Rios) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Concordia, Entre Ríos — Concordia, Entre Ríos, Argentina   City   ‎ …   Wikipedia

  • Concordia (Entre Ríos) — Pour les articles homonymes, voir Concordia. 31° 24′ 00″ S 58° 02′ 00″ W …   Wikipédia en Français

  • Entre Ríos (Provinz) — Entre Ríos Basisdaten (Details) ( …   Deutsch Wikipedia

  • Entre Rios — Entre Rios, Provinz der Argentinischen Republik, zwischen 30°20´–34° südl. Br. u. 57°50´–60°30´ westl. L. und den Flüssen Paraná und Uruguay (daher der Name »Zwischen Flüssen«), begrenzt im N. von Corrientes, im O. von Uruguay, im SW. und W. von… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Entre Ríos — Province d Entre Ríos Pour les articles homonymes, voir Entre Rios. Province d Entre Ríos …   Wikipédia en Français

  • Entre Ríos Province — Geobox|Province name = Entre Ríos symbol type = Coat of arms symbol = Escudo entre rios.svg coordinates type = adm1st lat d = |lat m = |lat NS = S long d = |long m = |long EW = W part type = Divisions part = 17 departments capital = Paraná area …   Wikipedia

  • Entre Ríos Railway — The Entre Ríos Railway (ER) (in Spanish: Ferrocarril Entre Rios) was a British owned railway company that built and operated a RailGauge|sg|al=on|lk=on railway network in Entre Ríos Province, between the rivers Uruguay and Paraná, in Argentina.… …   Wikipedia

  • Ferrocarril Entre Ríos — El Ferrocarril Entre Ríos (en inglés: The Entre Rios Railway Company Limited, abreviado ER) fue una compañía de capitales británicos que construyó y operó una red de ferrocarriles de trocha media (1,435 m) en la Provincia de Entre Ríos, entre los …   Wikipedia Español

  • Federación, Entre Ríos — Federación is a city in the northeast of the province of Entre Ríos, Argentina. It has 13,789 inhabitants as per the census ar|2001. It lies on the provincial and international border with Uruguay, by the reservoir of the Salto Grande Dam, on the …   Wikipedia

  • Historia de la Provincia de Entre Ríos — Provincia de Entre Ríos. Entre Ríos es una de las 23 provincias que componen la República Argentina. Se halla ubicada al nordeste del país, en donde forma parte de la región mesopotámica. Limita al sur con la Provincia de Buenos Aires, al oeste… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.