Condat-sur-Trincou


Condat-sur-Trincou
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Condat.

45° 22′ 59″ N 0° 42′ 32″ E / 45.3830555556, 0.708888888889

Condat-sur-Trincou
Le bourg de Condat-sur-Trincou
Le bourg de Condat-sur-Trincou
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Nontron
Canton Champagnac-de-Belair
Code commune 24129
Code postal 24530
Maire
Mandat en cours
François Thomas
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Champagnac-en-Périgord
Démographie
Population 500 hab. (2008)
Densité 30 hab./km²
Gentilé Condatois
Géographie
Coordonnées 45° 22′ 59″ Nord
       0° 42′ 32″ Est
/ 45.3830555556, 0.708888888889
Altitudes mini. 104 m — maxi. 208 m
Superficie 16,54 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Condat-sur-Trincou (Condat de Trencor en occitan[1]) est une commune française située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Dominant d'une trentaine de mètres la vallée du Trincou, le bourg est situé 16 kilomètres au sud-sud-est de Nontron et 5 kilomètres à l'est-nord-est de Brantôme.

En dehors du Trincou, la commune est arrosée au sud par la Côle et à l'ouest par la Dronne qui confluent en limite de Brantôme et de Condat-sur-Trincou.

La commune est également traversée par la route départementale 78 et le chemin de grande randonnée GR 654.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Condat-sur-Trincou
Champagnac-de-Belair
Brantôme Condat-sur-Trincou La Chapelle-Faucher
Eyvirat

Histoire

En 1377, lors de la guerre de Cent Ans, le connétable du Guesclin assiégea les Anglais qui tenaient le château de Condat[2].

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, le village est identifié sous le nom de Condac.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
(1880 ou avant) janvier 1881 Louis Grandcoing - -
janvier 1881 1889 Victorin Martin - -
août 1889 mai 1892 Eugène de Beaupoil de Saint-Aulaire - -
mai 1892 1929 Aymard de Beaupoil de Saint-Aulaire - -
mai 1929 décembre 1931 Jean-Baptiste Neyrat - -
décembre 1931 janvier 1932 Délégation spéciale [3] - -
janvier 1932 février 1946 Alfred Roussarie[4] - -
février 1946 octobre 1947 André Beaufils - Adjoint faisant fonctions de maire
octobre 1947 mars 1977 André Beaufils - -
mars 1977 mars 1995 Jean Arsène Theil - -
mars 1995 mars 2008 René Tarade - -
mars 2008 en cours François Thomas SE Retraité d'EDF
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Condat-sur-Trincou, cela correspond à 2007, 2012, etc[5]. Les autres dates de « recensements » (2006, 2008, etc.) sont des estimations.

Évolution démographique
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 566 550 460 640 657 700 669 689 686
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 719 778 760 645 692 701 653 611 612
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 592 640 594 504 472 492 443 406 410
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 391 386 352 325 376 410 478[6] 488[7] 500[8]
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
Sources : Ldh/EHESS/Cassini [9] jusqu'en 1962 puis Insee [10] de 1968 à 1999.

Oscillant entre 500 et 800 habitants depuis la révolution (avec un maximum à 778 en 1861) jusqu'à la veille de la première Guerre mondiale, la population de la commune a ensuite décru régulièrement pour atteindre son minimum en 1982 avec 325 habitants. Depuis, elle progresse de nouveau.

Économie

Emploi

Au recensement de 1999, la population active totale (actifs + chômeurs) de Condat-sur-Trincou s'élève à 173 personnes[11]. Le taux d'activité entre 20 et 59 ans est de 85 %, ce qui place la commune au-dessus de la moyenne nationale (82,2 %). On y dénombre 15 chômeurs (8,7 % des actifs, taux inférieur à la moyenne nationale 12,9 %). En tout et pour tout, la population comprend 42,2 % d'actifs, 26,3 % de retraités, 21,2 % de jeunes scolarisés et 10,2 % d'autres personnes sans activité[11].

Par rapport aux moyennes nationales, le pourcentage de retraités est nettement plus important sur la commune (8,1 % de plus) et le pourcentage de jeunes scolarisés est, à l'inverse, inférieur (3,8 % en moins).

En 2007[12], la population active totale représente 209 personnes, soit 42,8 % de la population. Le nombre de chômeurs a augmenté (19) et le taux de chômage s'établit à 9,2 %.

Entreprises

La société Martine Spécialités (pâtisserie industrielle) implantée sur la commune emploie plusieurs centaines de personnes[13]. Créée en 1984, son usine fabrique chaque année 28 000 tonnes de produits dont 10 % partent à l'exportation[14].

Lieux et monuments


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne
  2. Dictionnaire des châteaux du Périgord (page 88), Guy Penaud, Éditions Sud Ouest, 1996
  3. Suite à dissolution du conseil municipal
  4. Décédé en fonctions
  5. Calendrier de recensement sur Insee. Consulté le 19 janvier 2011
  6. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 19 janvier 2011
  7. Recensement de la population au 1er janvier 2007 sur Insee. Consulté le 19 janvier 2011
  8. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 19 janvier 2011
  9. Notice communale de Condat-sur-Trincou sur Ldh/EHESS/Cassini. Consulté le 19 janvier 2011
  10. Condat-sur-Trincou - Évolution et structure de la population sur Insee. Consulté le 19 janvier 2011
  11. a et b Données INSEE compulsées par le journal du Net- Emploi à Condat-sur-Trincou
  12. Enquête annuelle de recensement 2007
  13. Journal Sud Ouest, édition Périgueux du 13 février 2009
  14. Hervé Chassain, Martine fait de bons gâteaux, Sud ouest édition Périgueux du 6 avril 2010.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Condat-sur-Trincou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Condat-sur-Trincou — (Condat de Trencor) …   Deutsch Wikipedia

  • Condat-sur-Trincou — Condat sur Trincou …   Wikipedia

  • Condat-sur-Trincou — Condat de Trincor …   Wikipedia Español

  • Condat-sur-Vézère — Condat sur Vézère …   Wikipedia

  • Trincou — Ausblick von Condat auf das Tal des TrincouVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • Condat — is the name or part of the name of several communes in France: Condat or Condat en Feniers, in the Cantal department Condat, former name of the commune of the Dordogne department, now called Condat sur Vézère Condat, former name of the commune of …   Wikipedia

  • Condat — steht für: Kanton Condat, ein französischer Kanton im Département Cantal Condat (Cantal), Gemeinde im Département Cantal Condat (Lot), Gemeinde im Département Lot Condat en Combraille, Gemeinde im Département Puy de Dôme Condat lès Montboissier,… …   Deutsch Wikipedia

  • Trincou — le Trincou Le Trincou, une vingtaine de mètres avant sa confluence avec la Côle. Caractéristiques Longueur 16,6 km Bassin …   Wikipédia en Français

  • Condat — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Condat est un toponyme issu du gaulois, apparenté à Condé et désignant un confluent entre deux rivières[1]. On trouve ainsi : Condat ou Condat en… …   Wikipédia en Français

  • Marsac-sur-l'Isle — Town hall …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.