Conrad Black


Conrad Black
Conrad Moffat Black

Conrad Moffat Black C.P., O.C., KCSG (né le 25 août 1944 à Montréal, Canada), baron Black de Crossharbour, est un magnat, un financier et un biographe britannique (autrefois Canadien) dont les activités ont lieu principalement au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Il a une prédilection pour les groupes de presse et en particulier les journaux. Son épouse est Barbara Amiel, une chroniqueuse reconnue. Impliqué dans un important scandale, il a été condamné en 2007 à plus de six ans de prison.

Sommaire

Études

Il obtient un diplôme en droit à l'université Laval à Québec (1970) ainsi qu'en histoire à l'université McGill de Montréal (1973). Il fait alors sa thèse sur l'histoire de Maurice Duplessis, ancien Premier ministre du Québec. Cette thèse se transformera plus tard en biographie, qui sera publiée et traduite, reconnue maintenant comme la référence sur Maurice Duplessis.

Carrière

Il achète le journal Sherbrooke Record, petit journal desservant la minorité anglophone de la ville de Sherbrooke et de ses environs.

Lorsque le magnat John A. McDougald (en) décède, Conrad Black prend le contrôle de sa holding Argus Corporation (en) de façon cavalière. Les activités du groupe s'orientèrent ensuite vers la presse.

Black lança le quotidien torontois le National Post en octobre 1998. À l'été 2000, CanWest Global acheta les journaux du groupe de presse Hollinger, dont le The Gazette et l'Ottawa Citizen.

Né au Canada, il renonça à sa citoyenneté canadienne après que le premier ministre du Canada Jean Chrétien se fut opposé à sa nomination à la Chambre des lords britannique.

Activité littéraire

Black est l'auteur de livre en deux tomes sur le premier ministre du Québec Maurice Duplessis. Il a aussi écrit sur les présidents des États-Unis Franklin Delano Roosevelt et Richard Nixon. Il a été membre des Bilderberg[1]

Religion

Black s'est converti à la religion catholique. Il était un ami du cardinal Emmett Carter de Toronto. Il est membre de l'Ordre du Canada.

Scandale

Depuis 2004, il est au centre d'un scandale financier impliquant diverses transactions financières concernant les entreprises de sa holding, opérant principalement au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne. La SEC américaine a entamé une enquête sur ses agissements et il lui est interdit d'effectuer des transactions financières visant les entreprises de son groupe.

En novembre 2005, il est sous le coup d'un mandat d'arrêt lancé par la cour fédérale de Chicago aux États-Unis. Lui ainsi que deux autres responsables, Jack Boultbee et Peter Atkinson, sont accusés de fraudes pour un montant de plus de 80 millions de dollars US[2].

Le 10 décembre 2007, il a été condamné à 78 mois de prison et une amende de 125 000 $ pour abus de biens sociaux et entraves à la justice[3]. Son avocat a annoncé qu'il serait fait appel.

Le 3 mars 2008 débute sa peine de prison dans un pénitencier de l'État de la Floride.

Le 19 juillet 2010 il est libéré sous caution lundi par une cour d'appel américaine en attendant le résultat de son appel pour sa condamnation en 2007 à six ans et demi de prison pour fraude financière. [4]

Ouvrages

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conrad Black de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Conrad Black — Conrad Moffat Black, Baron Black of Crossharbour (* 25. August 1944 in Montreal, Québec, Kanada) ist ein ehemaliger Presse Magnat. Er beherrschte die Printmedien Kanadas, kaufte in den 1980er und 1990er Jahren namhafte Zeitungen wie den Daily… …   Deutsch Wikipedia

  • Conrad Black — Lord Black redirects here. For Lord Black of Brentwood, see Guy Black. Baron Black redirects here. It is not to be confused with Black Baron (disambiguation). The Right Honourable The Lord Black of Crossharbour PC OC KCSG …   Wikipedia

  • Conrad Moffat Black — Conrad Black Conrad Moffat Black C.P., O.C., KCSG (né le 25 août 1944 à Montréal, Canada), baron Black de Crossharbour, est un magnat, un financier et un biographe britannique dont les activités ont lieu principalement au Canada, aux… …   Wikipédia en Français

  • Black (Familienname) — Black ist der Familienname folgender Personen: Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Black, Conrad — ▪ 1995       In 1994 financier Conrad Black, whose inherited wealth and acquisitive nature helped establish him as an international press baron, expanded his already vast empire by purchasing the Chicago Sun Times newspaper. As head of one of… …   Universalium

  • Conrad (name) — This article is about the given name and surname. For other uses, see Conrad. Contents 1 People 1.1 First name 1.2 Surname …   Wikipedia

  • Black (surname) — English*Alan W. Black *Ann Black *Arthur Black (humorist) *Conrad Black *Baxter Black *Ben Black *Bernard Black, fictional character in British sitcom Black Books , played by Dylan Moran *Bob Black *Bud Black (right handed pitcher) (1932 2005),… …   Wikipedia

  • Black — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Blake. Sur les autres projets Wikimedia : « Black », sur l …   Wikipédia en Français

  • Black Press — This article is about the Canadian publishing company. For the African American media organization, see Historical Black Press Foundation. Black Press is a publication company that produces community newspapers in the provinces of Alberta and… …   Wikipedia

  • Conrad Elvehjem — Born May 27, 1901(1901 05 27) McFarland, Wisconsin …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.