Coulonges-en-Tardenois


Coulonges-en-Tardenois

Coulonges-Cohan

Coulonges-Cohan
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Picardie
Département Aisne
Arrondissement Château-Thierry
Canton Fère-en-Tardenois
Code Insee abr. 02220
Code postal 02130
Maire
Mandat en cours
Danièle Servas-Le-Neveu
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Tardenois
Démographie
Population 419 hab. (2006)
Densité 15 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 06″ Nord
       3° 38′ 14″ Est
/ 49.2016666667, 3.63722222222
Altitudes mini. 105 m — maxi. 238 m
Superficie 28,75 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Coulonges-Cohan est une commune française, située dans le département de l'Aisne et la région Picardie.

Sommaire

Géographie

Histoire

Héraldique

Blason de Coulonges-Cohan

D'azur aux trois fusées d'or accolées en fasce.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 réélu mars 2008 Danièle Servas-Le-Neveu[1]
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Mairie 10 r Ferronnerie 02130 COULONGES COHAN 03 23 69 43 32

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
366 423 367 389 384 370 419
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Au hameau de Chamery le monument commémoratif du lieutenant Quentin Roosevelt[3] tué en combat aérien le 14 juillet 1918, fils de l'ancien président Theodore Roosevelt. Celui-ci, sur son lit de mort exprima le désir que la valeur du prix Nobel, reçu en 1905, serve à l'érection d'un monument à la mémoire de son fils. Le sculpteur Paul Cret fut choisi par Madame Roosevelt qui souhaita que le monument fut aussi d'utilité publique. L'ancien abreuvoir fut alors transformé en fontaine publique où une inscription et des cartouches allégoriques évoquent Quentin Roosevelt.
  • Église Saint-Rubin-et-Saint-Valère de Coulonges, classée MH en 1920.
  • Église Saint-Jean-Baptiste de Cohan, classée MH en 1921.
  • Ancien four du Chateau de Rognac, classé MH en 1928.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes

Liens externes


  • Portail de l’Aisne Portail de l’Aisne
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Coulonges-Cohan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Coulonges-en-Tardenois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coulonges-Cohan — Pour les articles homonymes, voir Coulonges. 49° 12′ 06″ N 3° 38′ 14″ E …   Wikipédia en Français

  • Coulonges Cohan — Détail Administration Pays France Région Picardie …   Wikipédia en Français

  • Coulonges-Cohan — Coulonges Cohan …   Wikipedia

  • Coulonges-Cohan — Saltar a navegación, búsqueda Coulonges Cohan País …   Wikipedia Español

  • Tardenois — Fère en Tardenois Fère en Tardenois Vue des ruines du château de Fère. Détail …   Wikipédia en Français

  • Fère-en-Tardenois — 49° 11′ 58″ N 3° 31′ 02″ E / 49.1994444444, 3.51722222222 …   Wikipédia en Français

  • Fresnes-en-Tardenois — 49° 08′ 48″ N 3° 33′ 24″ E / 49.1466666667, 3.55666666667 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Fère-en-Tardenois — Situation du canton de Fère en Tardenois dans le département Aisne Administration …   Wikipédia en Français

  • Communaute de communes du Tardenois — Communauté de communes du Tardenois Communauté de communes du Tardenois Administration Pays France Région Picardie Département Aisne Date de création …   Wikipédia en Français

  • Communauté De Communes Du Tardenois — Administration Pays France Région Picardie Département Aisne Date de création …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.