Coupe en poesie


Coupe en poesie

Coupe en poésie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir coupe.

La coupe, en poésie française, résulte d'une analyse rythmique du vers, fondée sur ses accents toniques. Les coupes identifiées dans un vers délimitent des mesures rythmiques. Comme les syllabes accentuées marquent la fin des mesures, les syllabes féminines, ou posttoniques, sont, lorsqu'elles ne sont pas élidées, rejetées au début de la mesure suivante :

Étoi/lent vaguement // leurs prunel/les mystiq(ues)

(Beaudelaire, Les Fleurs du Mal, Les Chats.)

Il ne faut pas confondre la notion de coupe avec celle de césure : la césure est un fait métrique, qui caractérise de manière organique le vers composé (6//6 pour l'alexandrin, 4//6 pour le décasyllabe). L'analyse ryhtmique subjective qui aboutit au découpage en mesures doit au contraire être répétée pour chaque vers pris individuellement, elle diffère d'un vers à l'autre, et pour un vers donné, d'un lecteur, ou d'une lecture à l'autre. Tout énoncé, qu'il soit en prose ou en vers, se prêtera à une ou à plusieurs analyses rythmiques fondées sur l'accent tonique. La coupe ne relève par conséquent pas de la métrique, qui se limite aux régularités propres au vers.


  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Coupe en po%C3%A9sie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Coupe en poesie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coupe En Poésie — Pour les articles homonymes, voir coupe. La coupe, en poésie française, résulte d une analyse rythmique du vers, fondée sur ses accents toniques. Les coupes identifiées dans un vers délimitent des mesures rythmiques. Comme les syllabes accentuées …   Wikipédia en Français

  • Coupe en poésie — Pour les articles homonymes, voir coupe. La coupe, en poésie française, résulte d une analyse rythmique du vers, fondée sur ses accents toniques. Les coupes identifiées dans un vers délimitent des mesures rythmiques. Comme les syllabes accentuées …   Wikipédia en Français

  • Coupe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Coupe », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Coupe peut désigner : Une coupe, un… …   Wikipédia en Français

  • Poesie — Poésie Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites aussi bien en vers qu’en prose et dans lequel l’importance dominante est accordée à la « forme », c’est à… …   Wikipédia en Français

  • Poèsie — Poésie Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites aussi bien en vers qu’en prose et dans lequel l’importance dominante est accordée à la « forme », c’est à… …   Wikipédia en Français

  • Poésie dramatique — Poésie Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites aussi bien en vers qu’en prose et dans lequel l’importance dominante est accordée à la « forme », c’est à… …   Wikipédia en Français

  • Poësie — Poésie Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites aussi bien en vers qu’en prose et dans lequel l’importance dominante est accordée à la « forme », c’est à… …   Wikipédia en Français

  • coupe — 1. (kou p ) s. f. 1°   Action de couper. La coupe d un taillis. La coupe des foins se fait en juin. La coupe des cheveux, La coupe du gâteau qu on fait pour le jour des Rois. •   Rien n est plus efficace pour redresser les arbres et pour leur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Poésie — Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites généralement en vers (il existe cependant des poèmes en prose), dans lequel l’importance prédominante est accordée à la forme …   Wikipédia en Français

  • COUPE — s. f. Tasse, sorte de vase ordinairement plus large que profond. Coupe d argent. Coupe d or, de vermeil doré. Coupe de cristal. Coupe ciselée. Boire dans une coupe.   Il se dit, en Poésie, de Toute espèce de vase à boire. Remplir sa coupe d un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.