Couplage Peptidique


Couplage Peptidique

Couplage peptidique

Une réaction de couplage peptidique est une réaction de synthèse au laboratoire de protéine, a partir de dérivés d'acide aminés.

Sommaire

Principe

Les réactif n'ayant pas la même sélectivité que les mécanismes naturels, des protections de fonctions sont nécessaires. Les acides aminés sont rajoutés les uns à la suite des autres, mais après chaque ajout une déprotection est nécessaire. Afin de limiter les risques de racémisation, le couplage se fait généralement sur l'extrémité N-terminale du peptide. Un réactif de couplage peptidique est utilisé pour permettre la formation de la liaison amide.

Réactifs de couplage peptidique

BOP reagent (Benzotriazole-1-yl-oxy-tris-(dimethylamino)-phosphonium hexafluorophosphate)

              CAS #:	56602-33-6
              Molecular Formula:	C12H22F6N6OP2
              Molecular Weight:	442.3
              Melting Point:	136 - 140°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%



CDI (N,N'-Carbonyldiimidazole)

              CAS #:	530-62-1
              Molecular Formula:	C7H6N4O
              Molecular Weight:	162.2
              Melting Point:	115 - 122°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥98.00%

DEPBT (3-(Diethoxyphosphoryloxy)-1,2,3-benzotriazin-4(3H)-one)

              CAS #:	165534-43-0
              Molecular Formula:	C11H14N3O5P
              Molecular Weight:	299.2
              Melting Point:	75 - 76°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%



EDC∙HCl (1-Ethyl-3-(3-dimethyllaminopropyl)carbodiimide hydrochloride)

              CAS #:	25952-53-8
              Molecular Formula:	C8H17N3∙HCI
              Molecular Weight:	191.7
              Melting Point: 	111 - 113°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%






HATU (2-(7-Aza-1H-benzotriazole-1-yl)-1,1,3,3-tetramethyluronium hexafluorophosphate)

              CAS #:	148893-10-1
              Molecular Formula:	C10H15F6N6OP
              Molecular Weight:	380.2
              Melting Point: 	183 - 185°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%


HBTU (2-(1H-Benzotriazole-1-yl)-1,1,3,3-tetramethyluronium hexafluorophosphate)

              CAS #:	94790-37-1
              Molecular Formula:	C11H16F6N5OP
              Molecular Weight:	379.3
              Melting Point: 	203 - 204°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%


HCTU (2-(6-Chloro-1H-benzotriazole-1-yl)-1,1,3,3-tetramethylaminium hexafluorophosphate)

              CAS #:	330645-87-9
              Molecular Formula:	C11H15N5OPF6Cl
              Molecular Weight:	413.7
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥98.00%


HOAt (1-Hydroxy-7-azabenzotriazole)

              CAS #:	39968-33-7
              Molecular Formula:	C5H4N4O
              Molecular Weight:	136.1
              Appearance:	yellow crystalline powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%





PyBOP (Benzotriazole-1-yl-oxy-tris-pyrrolidino-phosphonium hexafluorophosphate)

              CAS #:	128625-52-5
              Molecular Formula:	C18H28F6N6OP2
              Molecular Weight:	520.4
              Melting Point: 	156 - 159°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%


PyBrOP (Bromo-tris-pyrrolidino-phosphonium hexafluorophosphate)

              CAS #:	132705-51-2
              Molecular Formula:	C12H24N3P2BrF6
              Molecular Weight:	466.2
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥98.00%


TATU (O-(7-Azabenzotriazole-1-yl)-N,N,N',N'-tetramethyluronium tetrafluoroborate)

              Molecular Formula:	C10H15BF4N6O
              Molecular Weight:	322.1
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%


TBTU (2-(1H-Benzotriazole-1-yl)-1,1,3,3-tetramethyluronium tetrafluoroborate)

              CAS #:	125700-67-6
              Molecular Formula:	C11H16BF4N5O
              Molecular Weight:	321.1
              Melting Point: 	200 - 205°C
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥99.00%



TDBTU (N,N,N',N'-Tetramethyl-O-(3,4-dihydro-4-oxo-1,2,3-benzotriazin-3-yl)uranium tetrafluoroborate)

              CAS #:	125700-69-8
              Molecular Formula:	C12H16BF4N5O2
              Molecular Weight:	349.1
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥98.00%

TSTU (O-(N-Succinimidyl)-1,1,3,3-tetramethyl uranium tetrafluoroborate)

              CAS #:	105832-38-0
              Molecular Formula:	C9H16BF4N3O3
              Molecular Weight:	301.1
              Appearance:	white powder
              Purity (HPLC):	≥98.00%

Synthèse phase liquide

Synthèse sur face solide

Le premier acide aminé N-protégé est accroché par la fonction acide carboxylique sur une résine fonctionnalisée. Un rinçage permet d'éliminer l'excès de réactifs. Puis le groupement protecteur de l'amine terminal est clivé, opération suivie d'un rinçage. Un second acide aminé N-protégé est ajouté (en excès), ainsi que du réactif de couplage. Une fois la réaction jugée terminée, on procède à un rinçage, puis une déprotection. On poursuit le cycle pour introduire tous les acides aminés. À la fin du processus, le peptide est clivé du support.

Voir aussi


  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la biochimie Portail de la biochimie
  • Portail de la biologie Portail de la biologie
Ce document provient de « Couplage peptidique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Couplage Peptidique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Couplage peptidique — Une réaction de couplage peptidique est une réaction de synthèse au laboratoire de protéine, à partir de dérivés d acide aminés. Sommaire 1 Principe 1.1 Réactifs de couplage peptidique 1.2 Synthèse phase liquide 1 …   Wikipédia en Français

  • Fonction amide — Amide Structure générale des amides Un amide est un composé organique dérivé d un acide carboxylique. Un amide possède un atome d azote lié sur son groupement carbonyle. Les amides peuvent être primaires, secondaires ou tertiaires, selon le… …   Wikipédia en Français

  • Amide — Structure générale des amides Un amide est un composé organique dérivé d un acide carboxylique. Un amide possède un atome d azote lié à son groupement carbonyle. Les amides sont un groupe important dans la biochimie, parce qu ils sont… …   Wikipédia en Français

  • Chloroformiate — Structure du groupe chloroformiate. Les chloroformiates (aussi appelés chlorocarbonates) sont les esters dérivés de l’acide chloroformique, ClCOOH (cet acide est extrêmement instable et n a jamais pu être isolé)[1]. Leurs usages sont très… …   Wikipédia en Français

  • SPECTROCHIMIQUE (ANALYSE) — Tous les éléments chimiques peuvent en principe être identifiés par la présence de raies caractéristiques dans leur spectre d’émission d’arc ou d’étincelle, ou encore dans le spectre d’émission de rayons X (cf. chimie ANALYTIQUE). Pour identifier …   Encyclopédie Universelle

  • Spectroscopie RMN — Pour les articles homonymes, voir RMN. Spectromètre RMN 200 MHz avec passeur automatique d échantillons utilisé en chimie organique pour la détermination des structures chimiques. La spectroscopie RMN est le …   Wikipédia en Français

  • Image à Résonance Magnétique Nucléaire — Résonance magnétique nucléaire Pour les articles homonymes, voir RMN. La résonance magnétique nucléaire (RMN), aussi dénommée par son application la plus connue l imagerie par résonance magnétique (IRM) , est une technique d’analyse chimique et… …   Wikipédia en Français

  • Image à résonance magnétique nucléaire — Résonance magnétique nucléaire Pour les articles homonymes, voir RMN. La résonance magnétique nucléaire (RMN), aussi dénommée par son application la plus connue l imagerie par résonance magnétique (IRM) , est une technique d’analyse chimique et… …   Wikipédia en Français

  • RMN Du Carbone 13 — Résonance magnétique nucléaire Pour les articles homonymes, voir RMN. La résonance magnétique nucléaire (RMN), aussi dénommée par son application la plus connue l imagerie par résonance magnétique (IRM) , est une technique d’analyse chimique et… …   Wikipédia en Français

  • RMN Du Proton — Résonance magnétique nucléaire Pour les articles homonymes, voir RMN. La résonance magnétique nucléaire (RMN), aussi dénommée par son application la plus connue l imagerie par résonance magnétique (IRM) , est une technique d’analyse chimique et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.