Croix du Mont-Royal


Croix du Mont-Royal

Croix du Mont-Royal

La croix du Mont Royal

La croix du Mont-Royal est une grande croix au sommet du Mont Royal qui surmonte la ville de Montréal. Avec la basilique Notre-Dame de Montréal, elle est devenue un symbole de la ville.

Sommaire

Historique

En 1643, une croix en bois fut érigée par Paul Chomedey de Maisonneuve, fondateur de la colonie de Ville-Marie, pour accomplir un vœu qu'il avait fait à la Sainte Vierge après avoir prié pour l'arrêt d'une inondation dévastatrice.

En 1874, pour souligner son 40e anniversaire de fondation, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal énonce l’idée d’une croix sur le Mont-Royal en souvenir de celle de Maisonneuve.

Cinquante ans plus tard, le projet se réalise. Un comité des finances se forme. Des architectes préparent un plan. 104 200 bénévoles dont 4 200 adultes et 100 000 élèves de la province contribuent à la cause en offrant des timbres commémoratifs de la Croix du Mont-Royal. Les timbres se vendent 5 cents chacun. 10 000 $ sont ainsi amassés.

Les travaux de construction débutent le 16 mai 1924. La pierre angulaire de la croix est bénie par Mgr Alexandre-Marie Deschamps. La structure métallique est réalisée par la compagnie Dominion Bridge selon les plans de Pierre Dupaigne, prêtre sulpicien. Les travaux se terminent à la mi-septembre 1924, mais la croix n'est illuminée pour la première fois que la veille du Noël. L'entreprise Montreal Light, Heat and Power fournit l’électricité gratuitement.

En 1929, la Société Saint-Jean-Baptiste offre la croix en cadeau à la Ville de Montréal mais aucun document ne l’atteste. Malgré tout, la Ville de Montréal assumait l’entretien de sa structure et de son illumination. En juin 2004, une résolution du Conseil municipal de la Ville de Montréal approuve enfin cet acte de cession de la croix du Mont-Royal

La croix a notamment servi de lieu de pèlerinage lors du congrès eucharistique de Montréal en 1935.

En 1992, un système à fibres optiques facilite le transfert de couleur. Ce système a été inauguré le 15 mai dans le cadre des célébrations du 350e anniversaire de la fondation de Montréal.

Le 4 février 2009 se terminait d'importants travaux de restauration menés par la Ville de Montréal depuis 2007, une opération qui incluait notamment la remise en état des structures métalliques (extrêmement corrodées) et le remplacement du système d'éclairage utilisé depuis 1992.

Composée de diodes électroluminescentes polychromatiques (DEL), la nouvelle installation a une consommation énergétique de 3950 W, soit 550 de moins que l'ancien système à fibres optiques. Il est à noter que le changement de couleurs sera désormais contrôlable à distance.

Ces travaux auront coûté jusqu'ici près de 1,5 million de dollars. Un investissement supplémentaire d'environ 500 000 $ est prévu en 2009 pour permettre d'achever l'aménagement autour du monument, incluant l'accessibilité et le mobilier urbain.

Structure et couleurs

La croix est haute de 33 m et ses bras s'étendent sur 10 m. Sa structure métallique composée de quelque 1830 pièces reliées par plus de 6000 rivets totalise un poids de 26 tonnes, reposant sur huit pilastres de béton.

La couleur des ampoules change lors d’évènements spéciaux. De blanche, elle passe au violet pour souligner la mort d’un pape ou d’un roi. La couleur jaune indique un couronnement. En 1975, le bleu illuminait la croix pendant les festivités de la Saint-Jean-Baptiste.

Anecdote

  • En 1988, Hans Marotte avait enrubanné la croix d'une immense bannière Loi 101, geste qui lui avait valu une notoriété instantanée partout au Canada.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « Croix du Mont-Royal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Croix du Mont-Royal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Croix du mont Royal — 45° 30′ 32″ N 73° 35′ 16″ W / 45.50883191, 73.58771861 …   Wikipédia en Français

  • Mont Royal — Le versant est du mont Royal, vu depuis Montréal Géographie Altitude 234 m Massif Collines montérégiennes …   Wikipédia en Français

  • Mont Royal (Montreal) — Mont Royal Osthang des Mont Royal Höhe 233 m …   Deutsch Wikipedia

  • Mont-Royal-Kreuz — Stahlkreuz auf dem Mont Royal Das Mont Royal Kreuz (französisch Croix du mont Royal) ist ein 31,4 Meter hohes christliches Monument in Form eines Stahlkreuzes auf dem Mont Royal, dem Hausberg der kanadischen Stadt Montreal. Es steht auf dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Mont Royal (Montréal) — Östliche Schleife des Mont Royal mit dem Kreuz und dem Sir George Étienne Cartier Denkmal Höhe …   Deutsch Wikipedia

  • Mont-Royal — Mont Royal. El Mont Royal (Monte Real) es una montaña localizada dentro del Parque de Mont Royal. Ambas están localizadas inmediatamente al norte del centro de la ciudad de Montreal, Québec, Canadá. La montaña consiste en tres picos: Colline de… …   Wikipedia Español

  • Parc du Mont-Royal — Le lac aux Castors, dans le parc du Mont Royal Catégorie UICN III (monument naturel) Emplacement Montréal (Québec), Canada …   Wikipédia en Français

  • Toiles du Mont-Royal — Grand Chalet du Mont Royal (parc Mont Royal). Chalet dans lequel se trouvent les toiles du Mont Royal Les toiles du Mont Royal doivent leur réalisation à un architecte de l époque Aristide Beaugrand Champagne fort intéressé à l histoire des… …   Wikipédia en Français

  • Toiles du Mont Royal — Grand Chalet du Mont Royal (parc Mont Royal). Chalet dans lequel se trouvent les toiles du Mont Royal Les toiles du Mont Royal doivent leur réalisation à un architecte de l époque Aristide Beaugrand Champagne fort intéressé à l histoire des… …   Wikipédia en Français

  • Toiles du mont royal — Grand Chalet du Mont Royal (parc Mont Royal). Chalet dans lequel se trouvent les toiles du Mont Royal Les toiles du Mont Royal doivent leur réalisation à un architecte de l époque Aristide Beaugrand Champagne fort intéressé à l histoire des… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.