Croustille


Croustille

Chips

Page d'aide sur l'homonymie Pour la série télévisée, voir CHiPs.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres significations du nom « Chip », voir Chip.
Chips à base de pomme de terre

Les chips (aussi connues sous le nom de croustilles au Québec et au Canada[1] officiellement mais couramment appelé Chips) sont des fines tranches de légume ou de fruit (pomme, banane, durian), frites dans l'huile. Elles peuvent être constituées de tapioca mais en général, elles sont faites de pomme de terre assaisonnées de sel ou d'autres condiments ; fabriquées de manière industrielle, elles sont vendues en sachet plastique.

Les chips sont une nourriture de grignotage servie en apéritif. Elles sont massivement consommées dans les pays anglo-saxons (États-Unis, Royaume-Uni...), et sont communes dans la plupart des pays occidentaux et dans bien d'autres pays du monde[réf. nécessaire].

Attention, le terme britannique et australien chips désigne en fait les frites. Les chips sont nommées potato chips en Amérique du Nord et potato crisps (ou crisps) au Royaume-Uni et en Australie.

Sommaire

Origine

L'invention des chips est attribuée à George Crum, un chef cuisinier au Moon Lake Lodge à Saratoga Springs, New York, le 24 août 1853. C'est à cause d'un client (que l'on pense être Cornelius Vanderbilt) particulièrement exigeant que George Crum mit au point malgré lui ce qui allait devenir les amuse-gueules les plus répandus au monde. Pour la deuxième fois de suite, le client refuse son assiette de frites, trop épaisses à son goût. Vert de rage, le chef George Crum décide non plus de tailler les pommes de terre mais de les émincer en tranches aussi fines que possible. Quelques minutes de friture, un peu de sel et le tour est joué. Mais contre toute attente ces "copeaux" (chips) de pommes de terre font un véritable malheur. George Crum décide même d'en faire sa spécialité et de les inscrire sur sa carte. Elles devinrent une spécialité nommée selon le nom du village, Saratoga Chips.

Ce « mets » devint assez populaire dans les années 1920, avec la naissance d'une demande nationale qui correspond à l'invention de la machine à chips, mise au point par Herman Lay, un vendeur ambulant du sud des États-Unis.

Les chips sont d'abord vendues en tubes, mais cet emballage pose un problème important : les chips du fond sont trop salées et trop grasses. On utilise alors un sachet scellé. Laura Scudder invente le sachet à chips hermétique en joignant tout simplement deux feuilles de papier paraffiné, ce qui permet en plus de conserver les chips fraîches jusqu'à l'ouverture avant la date indiquée.

Les marchands de chips ont varié les recettes afin de toucher un maximum de clients. Le propriétaire de l'entreprise Tayto fut le premier à proposer des chips au fromage, aux oignons ou vinaigrées.

Valeur nutritionnelle

Chips
Valeur nutritionnelle
moyenne pour 100 g
Valeur calorique 520 kcal
Protides
Glucides
Lipides
5,6 g
42,4 g
36 g
Fer
Calcium
Magnésium
Phosphore
Potassium
Sodium
mg
42 mg
mg
mg
1200 mg
600 mg
Fibres 10 g

Sur le plan nutritionnel, les chips n'ont pas une grande valeur. Elles sont très caloriques (plus de 500 kcal/100 g), riches en matière grasse (environ 36 g de lipides/100 g) et riches en sodium (600 mg/100 g). Leur consommation n'est pas recommandée par les nutritionnistes et doit être exclue en cas d'excès de poids. Elle a tendance à déséquilibrer le taux d'insuline dans le sang.

Variétés

Il en existe de différentes formes et de différents goûts. En Belgique, le goût "Sel et vinaigre" est le plus répandu, mais on trouve aussi des chips au "Paprika", à la "Bolognaise", au "Barbecue", aux "Poivre et sel", aux "Pickles", au "Fromage", au "Curry", au "Ketchup", et caetera. Il y a aussi une variété spéciale au Wasabi pour les amateurs du genre. Les chips peuvent être de différentes épaisseurs, gaufrées et/ou calibrées.

Aliments similaires

En Belgique, par extension, on classe dans la famille des "Chips" l'ensemble des friandises salées servies à l'apéritif. Exemples, bâtonnets "frites" (Lays), soufflés maïs (Grills, Cheetos, ancien chipitos), cacahuètes enrobées (Duyvis, Calvé), chips reconstituées (Pringles).

Notes et références

  1. Croustille, dans Grand dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française, Québec, 2001. Page consultée le 6 juin 2006.

Wiktprintable without text.svg

Voir « chips » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie
Ce document provient de « Chips ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Croustille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • croustille — ● croustille nom féminin Au Québec, chips. (S emploie généralement au pluriel.) ● croustille (expressions) nom féminin Croustilles de maïs, au Québec, aliment analogue aux chips, à base de maïs. ⇒CROUSTILLE, subst. fém. A. 1. Petite croûte. Synon …   Encyclopédie Universelle

  • croustille — CROUSTILLE. sub. f. (Les deux L sont mouillées dans ce mot et les trois suivans.) Petite croûte de pain. Donnez lui encore une croustille. Il est familier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • croustille — Croustille. s. f. Croustelette. Boire en mangeant croustille. L S se prononce. Il est bas …   Dictionnaire de l'Académie française

  • CROUSTILLE — s. f. (Les deux L sont mouillées dans ce mot et les trois suivants.) Petite croûte de pain. Donnez lui encore une croustille. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CROUSTILLE — n. f. Petite croûte de pain. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • croustille — (krou sti ll , ll mouillées, et non krou sti ye) s. f. 1°   Petite croûte.    Par extension, petit repas. •   Il ne faut pas que les plaisirs deviennent des fatigues et que les chasseurs règlent la vie des dames sur l heure de leur appétit ; je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • croustille — nf., petite croûte de pain ; casse croûte : krostilye nf. (Albanais.001b, Annecy.003, Thônes.004), kroustilye (001a.COL., Aix, Saxel), kroustelye (Chambéry) || krostilyon nm. (003,004), kroustilyon (Genève) ; ptyouta krûta nf. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • tillé — croustillé distillé désentortillé détortillé embastillé entortillé frétillé outillé pointillé pétillé sautillé scintillé titillé tortillé émoustillé …   Dictionnaire des rimes

  • croustillant — croustillant, ante [ krustijɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1751 sens 2; de croustiller 1 ♦ (1832) Qui croustille, craque sous la dent comme une croûte de pain frais. Gaufrette croustillante (⇒aussi 2. croquant) . Des frites croustillantes. 2 ♦ Fig. Qui est… …   Encyclopédie Universelle

  • croustiller — [ krustije ] v. intr. <conjug. : 1> • 1869 ; « manger une croûte de pain » 1612; provenç. croustilha, de crousta « faire croûte » ♦ Craquer légèrement sous la dent. Des biscuits qui croustillent. ⇒ croustillant. ● croustiller verbe… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.