Curis au Mont d'Or


Curis au Mont d'Or

Curis-au-Mont-d'Or

Curis-au-Mont-d'Or
Pays
drapeau de la France
     France
Région Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Arrondissement de Lyon
Canton Canton de Neuville-sur-Saône
Code Insee 69071
Code postal 69250
Maire
Mandat en cours
Xavier Léonard
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté urbaine de Lyon
Coordonnées
géographiques
45° 52′ 16″ Nord
       4° 49′ 19″ Est
/ 45.8711111111111, 4.8219444444444
45° 52′ 16″ N 4° 49′ 19″ E / 45.8711111111111, 4.8219444444444
Altitudes moyenne : 176 m
minimale : 168 m
maximale : 440 m
Superficie 3,03 km² (303 ha)
Population sans
doubles comptes
911 hab.
(2006)
Densité 305 hab./km²
Gentilé Curissois
Site http://www.curis.fr/
Carte de localisation de Curis-au-Mont-d'Or

Curis-au-Mont-d'Or est une commune française, située dans le département du Rhône et la région Rhône-Alpes.

Ses habitants sont les Curissois[1].

Sommaire

Géographie

Commune de la banlieue nord de Lyon. Elle est située dans les Monts d'Or, sur la rive occidentale de la Saône, en face de Neuville-sur-Saône.

Communes limitrophes

Localisation

Canton de Neuville-sur-Saône.

L’une des cinquante-cinq Communes du «Grand Lyon » (ou « Communauté Urbaine de Lyon », ou COURLY).

Situation

La superficie de la Commune est seulement de 310 ha., mais sa population est en augmentation régulière : environ 950 habitants en 2001, ce qui représente un doublement depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Curis occupe les bords d’un petit vallon du massif des Monts d'Or, vallon creusé par le ruisseau du Thou qui coule du Sud au Nord pour rejoindre la Saône au hameau du Pontet. Le terroir, calcaire et sec est assez pauvre, à l’exception de deux beaux plateaux de culture : le Montellier (côté cimetière) et les Avoraux (aux confins d’Albigny-sur-Saône).

Venir à Curis

Le bus 84 dessert le village. Les bus 70, 40, 43 amènent à Neuville sur Saône ainsi que le train - gare de Villevert-Neuville.

Compter ensuite entre 10 et 30' à pied pour rejoindre les différents points du village. Horaires TCL et SNCF.

Site

  • Plus de la moitié de la commune est classée zone verte.
  • Rives de la Saône et du Thoux.
  • Points de vue.

Vie locale

  • Foire aux boudins : 3ème dimanche de septembre
  • Fête patronale : 6 juin.
  • Promenades pédestres et équestres.
  • Mur d'escalade : la Tour Montléans.

Histoire

Histoire

La plus ancienne mention du village date de 984 : «Villa de Curisio ». L’étymologie, discutée, évoque sans doute le site de « gorge », en effet très caractéristique. Le « S » final appartient bien au nom, même si celui-ci s’est prononcé « Cury »au XVIIIe siècle.

L’occupation humaine, attestée dès la préhistoire, est illustrée, pour l’époque romaine, par la découverte d’une belle tête de marbre (propriété privée) et quelques restes d’une nécropole. Jusqu'au XVIIe siècle, la seigneurerie appartint à la famille d'Albon (substructures médéviales du château, pour le reste réaménagé au XVIIIe siècle)

Le village a été longtemps une communauté paysanne vivant de la polyculture familiale et d'un maigre bétail ; toutefois quelques nobles lyonnais y possèdent des «granges» (fermes) et de grosses maisons.

A partir du XVIe siècle, les Curissois se convertissent à la culture de la vigne jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Ce vin, ainsi que les pierres dorées des carrières et les fromages de chèvre étaient portés à Lyon, notamment par le petit port de Pontet, sur la Saône.

A la fin du XIXe siècle, l’activité agricole a décliné, le phylloxéra a ravagé les vignes et l’exploitation des carrières s’est arrêtée dans les années 1950.

Aujourd’hui, la Municipalité se préoccupe de faire renaître des emplois secondaires et tertiaires, et les associations sont très actives pour éviter que la commune ne devienne « village dortoir ».

Généralités historiques

  • Etymologie probable : nom celtique du chêne.
  • Présence romaine.
  • Seigneurie dès le 12ème, possession de la famille d'Albon.
  • Fut érigé en commune en 1791 par distraction de Saint-Germain-au-Mont-d'Or; son nom actuel date de 1955.
  • Fromages de chèvre réputés (chèvres nourries avec des feuilles de vigne).

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
2001 Xavier Léonard Maire
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Ressources et productions

  • Cultures fruitières : poires, cerises.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
540 581 575 622 735 897 911
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Château dit de la Trolanderie

Situé au lieu-dit : la Forêt, le chateau est composés d'éléments protégés MH.

Le Chateau est composé de: Chapelle ; sous sol ; portail ; salon ; salle à manger ; vestibule ; élévation ; tour ; toiture ; décor intérieur Epoque de construction : XVe siècle ; XVIIIe siècle

Décor : Ferronnerie

Propriété d'une personne privée

Précisions : Façades et toitures du château, y compris les caves voutées sur croisées d' ogives ; deux portails en fer forgé ; deux tours isolées ; chapelle ; à l' intérieur : vestibule, salle à manger et salon marocain (cad. U 1133) : inscription par arrêté du 1er décembre 1988.


Édifié à partir du XIIIe s., les étages et les tours ont été rajoutés au cours des XVe et XVIe s. Après Guillaume de Marchamp, se succéderont pendant quatre siècles les Marquis d'Albon jusque sous Louis XIV. Puis jusqu'en 1769 une multitude de châtelains, de riches lyonnais le plus souvent officiers de finances anoblis, se suivront. En 1780, Jean-Louis Boeuf fera appel à l'architecte-ingénieur lyonnais Jean-Antoine Morand pour sa réfection[3]. Aujourd’hui le domaine du château qui représente plus d’1/10ème de la superficie communale, est propriété de la Communauté urbaine de Lyon.

56, rue de la Trolanderie

Ce grand portail est élevé au milieu du XVIIIe siècle. La cour intérieure était peut-être une bergerie comme semblent en témoigner les deux têtes de béliers ou mouflons qui surmontent les pilastres latéraux. Ce bel arc de pierre, logé dans un arrondi du mur, encadrait une lourde porte de bois pleine à deux battants.

Le Lavoir

Construit en 1820

Architecture sacrée

  • Eglise Saint-Claude 19ème : confessional* 17ème à panneau sculpté, Christ en croix.
  • Chapelle du château de la Trolanderie (IMH).
  • Croix de chemin.

Architecture civile

  • Belles maisons en pierres dorées.
  • Portail 18ème dans le bourg.
  • Ancienne gentilhommière dite La Blanche.
  • Château de La Trolanderie
  • Tour Montléans.

Vestiges préhistoriques et antiques

  • Vestiges souterrains de l'aqueduc romain des Monts d'Or, au lieu-dit Bois de Cieux, un des quatre Aqueducs de Lugdunum.

Personnalités liées à la commune

Séjour de Jean-Antoine Morand qui restaura le château.

Voir aussi

Communes de la communauté urbaine du Grand Lyon

Albigny-sur-Saône  · Bron  · Cailloux-sur-Fontaines  · Caluire-et-Cuire  · Champagne-au-Mont-d'Or  · Charbonnières-les-Bains  · Charly  · Chassieu  · Collonges-au-Mont-d'Or  · Corbas  · Couzon-au-Mont-d'Or  · Craponne  · Curis-au-Mont-d'Or  · Dardilly  · Décines-Charpieu  · Écully  · Feyzin  · Fleurieu-sur-Saône  · Fontaines-Saint-Martin  · Fontaines-sur-Saône  · Francheville  · Genay  · Givors  · Grigny  · Irigny  · Jonage  · Limonest  · Lyon  · Marcy-l'Étoile  · Meyzieu  · Mions  · Montanay  · La Mulatière  · Neuville-sur-Saône  · Oullins  · Pierre-Bénite  · Poleymieux-au-Mont-d'Or  · Rochetaillée-sur-Saône  · Rillieux-la-Pape  · Saint-Cyr-au-Mont-d'Or  · Saint-Didier-au-Mont-d'Or  · Sainte-Foy-lès-Lyon  · Saint-Fons  · Saint-Genis-Laval  · Saint-Genis-les-Ollières  · Saint-Germain-au-Mont-d'Or  · Saint-Priest  · Saint-Romain-au-Mont-d'Or  · Sathonay-Camp  · Sathonay-Village  · Solaize  · Tassin-la-Demi-Lune  · La Tour-de-Salvagny  · Vaulx-en-Velin  · Vénissieux  · Vernaison  · Villeurbanne

Notes et références

  1. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 29/09/2008.
  2. Curis-au-Mont-d'Or sur le site de l'Insee
  3. Un château de multiples propriétaires, Le Progrès, ed. Ouest Lyonnais et Val de Saône, 11/06/2008

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de Rhône-Alpes Portail de Rhône-Alpes
  • Portail du Grand Lyon Portail du Grand Lyon
Ce document provient de « Curis-au-Mont-d%27Or ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Curis au Mont d'Or de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Curis-au-Mont-d'Or — Curis au Mont d Or …   Wikipedia

  • Curis-au-Mont-d'Or — Saltar a navegación, búsqueda Curis au Mont d Or es una comuna y población de Francia, en la región de Ródano Alpes, departamento de Ródano, en el distrito de Lyon y cantón de Neuville sur Saône. Su población en el censo de 1999 era de 897… …   Wikipedia Español

  • Curis-au-Mont-d'Or — 45° 52′ 16″ N 4° 49′ 19″ E / 45.8711111111111, 4.8219444444444 …   Wikipédia en Français

  • Curis — au Mont d Or Curis au Mont d Or Pays      France Région …   Wikipédia en Français

  • Mont-d'Or —  Pour l’article homophone, voir Mont Dore. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mont d Or peut faire référence à : Le Mont d Or, point culminant du département du Doubs Le Mont d Or …   Wikipédia en Français

  • Mont d'or —  Pour l’article homophone, voir Mont Dore. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mont d Or peut faire référence à : Le Mont d Or, point culminant du département du Doubs Le Mont d Or …   Wikipédia en Français

  • Mont d'Or —  Pour l’article homophone, voir Mont Dore.  Cette page d’homonymie répertorie les différents lieux partageant un même toponyme. Mont d Or peut faire référence à : Le mont d Or, point culminant du département du Doubs Le Mont d Or,… …   Wikipédia en Français

  • Poleymieux-au-Mont-d'Or — 45° 51′ 25″ N 4° 48′ 03″ E / 4 …   Wikipédia en Français

  • Poleymieux-au-mont-d'or — Pays      France …   Wikipédia en Français

  • Poleymieux au Mont d'Or — Pays      France …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.