DDL (informatique)


DDL (informatique)

Langage de définition de données

Le langage de définition de données (LDD, ou Data Definition Language, soit DDL en anglais) est un langage orienté au niveau de la structure de la base de données. C'est-à-dire que les commandes manipulent les structures de données et non les données elles mêmes .

Tout d'abord, on peut définir le domaine des données (ensemble des valeurs que peut prendre une donnée : nombre, chaîne de caractères, date, booléen). Ensuite, on regroupe des données ayant un lien conceptuel au sein d'une même entité. Puis on peut définir les liens entre plusieurs entités de nature différente. Enfin, on peut ajouter des contraintes de valeur sur les données.

Exemple

On décide de stocker des données définissant des personnes dans une base de données, on définira les données de l'entité personne comme ceci :

  • Numéro de sécurité sociale : chaîne de caractères
  • Nom : chaîne de caractères
  • Prénom : chaîne de caractères
  • Date de naissance : date. La date de naissance doit être forcément antérieure à la date du jour.

Maintenant, considérons l'entité voiture définie comme suit :

  • Numéro d'immatriculation : chaîne de caractères
  • Marque : chaîne de caractères
  • Modèle : chaîne de caractères
  • Avec ouverture centralisée des portes : booléen (oui ou non)

À ce stade, nous avons deux entités de nature différente : personne et voiture. Supposons que nous voulions stocker les informations sur la voiture des personnes. Il suffit alors d'ajouter la donnée suivante à l'entité personne:

  • Numéro d'immatriculation de la voiture personnelle : chaîne de caractères

Grâce à cette donnée complémentaire, on a lié l'entité personne à l'entité voiture parce que, grâce au numéro d'immatriculation, on peut retrouver toutes les caractéristiques de la voiture.

La plupart du temps, on utilise le langage SQL. On utilise des commandes comme CREATE TABLE, ALTER TABLE ou DROP TABLE. On peut également, après avoir créé une table, créer des index de table avec la commande CREATE INDEX.

Toutes ces commandes doivent faire l'objet de droits devant être attribués par l'administrateur de bases de données pour un utilisateur donné.

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Langage de d%C3%A9finition de donn%C3%A9es ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article DDL (informatique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DDL — ● ►en sg. m. ►LANG Data Definition Language. Description de métadonnées en SQL …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Dictionnaire informatique — Jargon informatique Le jargon informatique est un pseudo langage propre aux représentants des professions gravitant autour de l informatique. Discutant essentiellement par messages courts, ces personnes utilisent en excès des abréviations,… …   Wikipédia en Français

  • Glossaire informatique — Jargon informatique Le jargon informatique est un pseudo langage propre aux représentants des professions gravitant autour de l informatique. Discutant essentiellement par messages courts, ces personnes utilisent en excès des abréviations,… …   Wikipédia en Français

  • Jargon Informatique — Le jargon informatique est un pseudo langage propre aux représentants des professions gravitant autour de l informatique. Discutant essentiellement par messages courts, ces personnes utilisent en excès des abréviations, souvent d origine… …   Wikipédia en Français

  • Jargon informatique — Le jargon informatique est un pseudo langage propre aux représentants des professions gravitant autour de l informatique. Discutant essentiellement par messages courts, ces personnes utilisent en excès des abréviations, souvent d origine… …   Wikipédia en Français

  • réseau — [ rezo ] n. m. • XIIIe; resel « filet » XIIe; de rets ou, par substit. de suff., de reseuil (vx), lat. retiolus, dimin. de retis → rets 1 ♦ Vx Tissu à mailles très larges; filet. ⇒aussi lacis …   Encyclopédie Universelle

  • SANTÉ — Si, depuis le développement de la pathologie, on n’emploie plus le mot de maladie(s) qu’au pluriel, a survécu trop longtemps la notion de santé (au singulier), concept vide mais unique pour lequel on s’efforce de trouver alors une espèce de… …   Encyclopédie Universelle

  • sur- — ♦ Élément, du lat. super (d ab. sour , sor , puis sur , par attract. de sus), employé au sens spatial ou temporel de « au dessus » (surmonter, surlendemain) ou pour marquer l excès (surabonder, surchauffer; surenchère, surproduction; suraigu,… …   Encyclopédie Universelle

  • PROGRAMMATION — Un ordinateur est une machine universelle pour le traitement de l’information. Il doit pouvoir être utilisé aussi bien pour des calculs numériques que pour la gestion d’un stock de pièces détachées ou des travaux de secrétariat. Il est donc… …   Encyclopédie Universelle

  • plan — 1. plan, plane [ plɑ̃, plan ] adj. • 1520; lat. planus 1 ♦ Sans aspérité ni inégalité, qui ne présente de courbure en aucun de ses points (surface). ⇒ 1. plat, uni; 2. plan, planéité. Rendre plan : aplanir, niveler. Miroir plan. On définit « la… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.