Dassault Etendard II


Dassault Etendard II

Dassault Étendard II

Pix.gif Dassault Étendard II Silhouette d'un avion militaire
Constructeur France Dassault aviation
Rôle Avion d'attaque au sol
Statut Prototype
Mise en service Jamais
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Turbomeca Gabizo
Nombre 2
Type Turboréacteur
Puissance unitaire 10,78 kN
Dimensions
Envergure 8,74 m
Longueur 12,89 m
Hauteur 3,80 m
Surface alaire 24,20 m2
Masses
À vide 4 200 kg
Maximale 5 650 kg
Performances
Vitesse maximale 1 054 km/h (Mach 0,99)
Plafond 15 000 m
Rayon d'action 1 100 km
Charge alaire 233 kg/m2
Rapport poids/poussée 0,33 kg/kN
Armement
Interne 2 canons de 30 mm
Externe 1 500 kg de bombes et roquettes

L'Étendard II est un prototype d'avion d'attaque au sol français fabriqué par Dassault dans les années 1950. Basé sur la formule du Mystère XX (qui allait plus tard aboutir au Super Mystère), ce projet fut abandonné en 1956 à cause de ses performances décevantes.

Conception

Fin 1953, l'Armée de l'air émet une demande pour un biréacteur léger d’appui tactique, capable d'opérer prêt de la ligne de front et à basse altitude, avec des capacités secondaires en combat aérien. La Marine nationale recherche un avion similaire pour équiper ses porte-avions. La société Dassault lance alors un projet désigné Mystère XXII reprenant le fuselage du Mirage I mais avec les ailes en flèche du Super Mystère B2, équipées de dispositifs hypersustentateurs améliorés pour permettre l'utilisation de pistes courtes.

Deux prototypes sont commandés en novembre 1954. Le premier d'entre eux fait son vol inaugural le 23 juillet 1956. Il est propulsé par deux réacteurs Turboméca Gabizo et prévu pour être armé de 2 canons de 30 mm ainsi que de roquettes en soute. Le projet est rebaptisé Étendard II peu avant ce premier vol.

Du fait de la faible puissance des moteurs, les performances du prototype sont décevantes et inférieures aux exigences de l'Armée de l'air : l'avion est incapable de dépasser le mur du son (même en piqué) et met 2 fois plus de temps que prévu pour atteindre 10 000 mètres d'altitude. Le programme est donc abandonné fin 1956. Le second prototype ne volera jamais, et le troisième exemplaire envisagé pour la Marine nationale ne sera même pas construit.

Références

Etendard, Dassault Aviation. Consulté le 02-11-2008

Voir aussi

Développement lié

Étendard IV - Étendard VI - Super Étendard

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Dassault %C3%89tendard II ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dassault Etendard II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dassault Étendard IV — Étendard IV Dassault Étendard IVM expuesto en un museo. Tipo Cazabombardero embarcado Fabricante …   Wikipedia Español

  • Dassault Étendard — Дассо «Этендар» IV в музее Ле Бурже …   Википедия

  • Dassault Étendard IV — Étendard IV Role Strike fighter National origin France …   Wikipedia

  • Dassault Étendard — IV …   Deutsch Wikipedia

  • Dassault Etendard IV — Dassault Étendard IV Dassault Étendard IVM …   Wikipédia en Français

  • Dassault Étendard II — Role Prototype fighter aircraft Manufacturer Dassault First flight 1956 07 23 Primary user French Air Force Number built 1 Developed into …   Wikipedia

  • Dassault Étendard VI — Role Prototype fighter aircraft Manufacturer Dassault Aviation Status Did not enter mass production Primary user French Air Force Developed into Dassault Étendard IV The Dassault Éte …   Wikipedia

  • Dassault Etendard VI — Dassault Étendard VI Dassault Étendard VI Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Dassault Etendard — Dassault Étendard Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Étendard est le nom donné à une famille de d avions de combat fabriqué par le constructeur aéronautique français Dassault à partir des… …   Wikipédia en Français

  • Dassault Étendard IV — Dassault Étendard IVM …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.