Deicide


Deicide
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Déicide.
Deicide
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death Metal
Brutal Death Metal
Années d'activité 1987 - Aujourd'hui
Labels Earache Records
Site officiel http://www.deicide.com/

Membres Glen Benton
Jack Owen
Steve Asheim

Deicide est un groupe de death metal originaire des États-Unis. D'abord appelé Amon, le groupe s'est formé en Floride en 1987. Il compose deux demos, Feasting the Beast en 1987 puis Sacrificial en 1989. Peu de temps plus tard, le groupe choisit son nom définitif et sort son premier album éponyme.

Deicide s'est fait rapidement connaître pour 2 raisons : 1 - Le chanteur/bassiste/frontman Glen Benton s'est fait marquer au fer rouge une croix renversée sur le front. 2 - Deicide a vendu environ 400 000 exemplaires de son album Legion, ce qui est un record dans le Death Metal.

Deicide se proclame sataniste et le thème de toutes leur chansons est opposé au christianisme. Ils ont été interdits de jouer à de nombreux endroits comme d'autres groupes du même style.

Dans les années 90, alors que Deicide se produit à Stockholm dans le cadre d'une tournée en compagnie des néerlandais de Gorefest, une bombe explose à proximité de la salle où jouent Glen Benton et ses partenaires. Si certains indices accréditent la thèse d'une opération menée par des organisations similaires à l'ALF en guise de représailles contre le groupe dont les paroles prônent les sacrifices d'animaux, Glen Benton de son côté impute l'attentat à des fans extrémistes de black metal, des groupes d'activistes en « guerre ouverte » contre les groupes de death metal américains comme Cannibal Corpse et Deicide, jugés comme étant une dérive musicale commerciale et parodique de la philosophie sataniste[réf. nécessaire].

Sommaire

Formation

La formation d'origine est la suivante :

Un conflit interne a éclaté entre les frères Hoffman, si bien qu'au cours de l'été 2004, Deicide tourne toujours, mais sans les frères Hoffman, remplacés notamment par Jack Owen (ex-Cannibal Corpse) et Dave Suzuki (Vital Remains). Dave Suzuki ne joua que sur des tournées (il ne voulait pas s'impliquer davantage dans le groupe, juste donner un coup de main) et fut ensuite remplacé par Ralph Santolla (Death, Iced Earth).

On obtient ainsi la formation suivante (2006) :

Ralph Santolla participa aussi aux deux derniers albums d'Obituary.

Discographie

Albums studio

Compilations

Live albums

Jeu de rôle

Dans le jeu de rôles humoristique et parodique INS/MV, il est précisé que le Prince-Démon Furfur a gagné son titre grâce au groupe Deicide. Son pouvoir démoniaque est d'ailleurs de provoquer le suicide, comme on en a accusé à tort les jeux de rôles et ce genre musical. Il est évident qu'il s'agit d'un clin d'œil/provocation délibérée de l'auteur Croc, lui-même fan de heavy metal et spécialiste de l'humour noir.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Deicide de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deicide — на Metaltown Festival 2011 …   Википедия

  • déicide — [ deisid ] n. et adj. • 1585; lat. chrét. deicida, d apr. homicida → 1. homicide ♦ Didact. 1 ♦ N. m. Meurtre de Dieu; Spécialt La crucifixion du Christ. ♢ Par ext. Suppression, destruction d un culte, d une religion. Quelques révolutions ont «… …   Encyclopédie Universelle

  • Deicide — Saltar a navegación, búsqueda Deicide Deicide en concierto en Winterfest 2009. De izquierda a derecha: Kevin Quirion, Glen Benton y Jack Owen. Información personal …   Wikipedia Español

  • déicide — 1. (dé i si d ) s. m. 1°   Meurtrier de Dieu ; il se dit des Juifs par rapport à Jésus Christ. •   Nous consentons à être traités, nous et toute notre postérité, comme des déicides, BOURD. Exhort. sur le jug. du peuple contre J. C..    Par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Deicide — live 2009 …   Deutsch Wikipedia

  • Deicide — De i*cide, n. [L. deicida a deicide (in sense 2); deus god + c[ae]dere to cut, kill: cf. F. d[ e]icide.] 1. The act of killing a being of a divine nature; particularly, the putting to death of Jesus Christ. [R.] [1913 Webster] Earth profaned, yet …   The Collaborative International Dictionary of English

  • déicide — DÉICIDE. sub. mas. Ce mot n est en usage qu en parlant Des Juifs, qui condamnèrent à mort Notre Seigneur. Les Juifs ont commis un Déicide. Toute la postérité des Juifs a été punie du Déicide commis par leurs pères …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • déicide — DÉICIDE: S indigner contre, bien que le crime ne soit pas fréquent …   Dictionnaire des idées reçues

  • deicide — 1610s, the killing of a god; 1650s, one who kills a god, from L. deus god (see ZEUS (Cf. Zeus)) + cida (see CIDE (Cf. cide)) …   Etymology dictionary

  • deicide — [dē′ə sīd΄] n. 1. [LL(Ec) deicida < L deus, god + caedere, to kill: see CIDE] the killer of a god 2. [< L deus, god + CIDE] the killing of a god …   English World dictionary

  • Deicide — For other uses, see Deicide (disambiguation). God killer and God slayer redirect here. For other uses, see God killer (disambiguation) and God slayer (disambiguation). Killers of God redirects here. For the Hong Kong political drama film, see God …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.