Detroit de Bering


Detroit de Bering

Détroit de Béring

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Béring.
Carte de situation
Photo satellite du détroit
Plan nautique du détroit

Le détroit de Béring, ou détroit de Behring, sépare d'environ 92 km la Sibérie orientale (le cap Dejnev) de l'Alaska (le cap du Prince-de-Galles) et relie la mer de Béring (partie septentrionale de l'océan Pacifique) à l'océan Arctique.

Il doit son nom au navigateur Vitus Béring (1681-1741), un explorateur danois au service de la marine russe qui a traversé le détroit durant l'été 1728.

Les deux îles Diomède se situent à peu près en son centre, de part et d'autre de la frontière entre la Russie et les États-Unis.

Sommaire

Histoire

Pendant la dernière ère glaciaire, le niveau de la mer était suffisamment bas pour permettre le passage à pied entre l'Asie et l'Amérique du Nord à l'emplacement de l'actuel détroit de Béring. Cette voie aurait été empruntée par les premiers hommes ayant peuplé le continent américain. Il y a 30 000 ans, des tribus sibériennes ont franchi le détroit pour aller peupler l'Amérique[réf. nécessaire]. Située à la même latitude que l'Islande, la zone du détroit est caractérisée par des températures extrêmement basses (jusqu'à moins 50 °C) et des vents violents.

En 1648, le cosaque Semen Dejnev, avait remonté le fleuve Kolyma avec sept navires, était entré dans l'océan Arctique puis avait franchi le détroit avec trois d'entre eux et était revenu sur les côtes russes par le Pacifique. Mais le rapport qu'il fait de cette expédition passe inaperçu et ne fut redécouvert qu'en 1736 [1].

À la demande de Pierre Ier, Vitus Béring est chargé de déterminer si l'Alaska et la Sibérie sont ou non reliés entre-eux. Il embarque sur un navire construit au Kamtchatka et franchit le détroit durant l'été 1728. Il tente une nouvelle expédition dans la région en 1741, débarque sur le sol américain, mais succombe au retour dans une petite île où son bateau s'échoue, et qui porte désormais son nom.

La ligne de changement de date passe au milieu du détroit depuis l'achat de l'Alaska, alors partie de l'empire Russe par les États-Unis en 1867.

Guerre froide : la frontière du « rideau de glace »

La petite Diomède (États-Unis, à gauche) et la grande Diomède (Union soviétique puis Russie, à droite) : la frontière du « rideau de glace ».

Pendant la Guerre froide, le détroit de Béring constitua la frontière entre les États-Unis et l'Union soviétique. L'île de la grande Diomède, alors en URSS, n'est qu'à quatre kilomètres de l'île de la petite Diomède, aux États-Unis. Traditionnellement, les peuples autochtones de la région traversaient fréquemment la frontière pour visiter leurs proches, participer à des fêtes saisonnières, ou pour le commerce traditionnel. Ces traversées furent interdites pendant la Guerre froide[2]. La frontière acquit ainsi le surnom de « rideau de glace » (Ice Curtain)[3], en référence bien sûr au « rideau de fer ». Le 7 août 1987, la nageuse américaine Lynne Cox contribua symboliquement à apaiser les tensions américano-soviétiques en traversant la frontière à la nage[4]; elle fut félicitée conjointement par Ronald Reagan et Mikhail Gorbachev lors d'un entretien à Washington DC.

Tunnel sous le détroit de Béring

Article détaillé : Tunnel sous le détroit de Béring.

Il s'agit d'un projet de tunnel ferroviaire sous le détroit, récurrent depuis le XIXe siècle.

Voir aussi

Notes et références

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « D%C3%A9troit de B%C3%A9ring ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Detroit de Bering de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Détroit De Béring — Pour les articles homonymes, voir Béring. Carte de situation …   Wikipédia en Français

  • Détroit de Bering — Détroit de Béring Pour les articles homonymes, voir Béring. Carte de situation …   Wikipédia en Français

  • Détroit de béring — Pour les articles homonymes, voir Béring. Carte de situation …   Wikipédia en Français

  • Détroit de Béring — Pour les articles homonymes, voir Béring. Détroit de Béring Image satellite du détroit de Béring …   Wikipédia en Français

  • Tunnel sous le detroit de Bering — Tunnel sous le détroit de Béring Tracé possible via les îles Diomède …   Wikipédia en Français

  • Tunnel sous le détroit de béring — Tracé possible via les îles Diomède …   Wikipédia en Français

  • Tunnel sous le détroit de Béring — 65°47′N 169°01′W / 65.783, 169.017 …   Wikipédia en Français

  • Détroit de Behring — Détroit de Béring Pour les articles homonymes, voir Béring. Carte de situation …   Wikipédia en Français

  • BÉRING (MER DE) — Découverte par le Danois Vitus Béring en 1728, et traversée par lui en 1741, la mer de Béring sépare l’Asie de l’Amérique et fait communiquer l’océan Pacifique, dont elle est l’une des mers bordières, avec l’océan Arctique. La partie nord est de… …   Encyclopédie Universelle

  • Bering — Béring Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Nom de Vitus Béring, un explorateur et navigateur danois (1681 1741), qui donna son nom aux lieux géographiques suivants : le détroit de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.