Durcissement Structural


Durcissement Structural

Durcissement structural

Le durcissement structural est comme son nom l'indique un procédé permettant de durcir un alliage de métaux. Il nécessite un alliage métastable, dont la forme stable à température ambiante est un intermétallique constitué de deux phases différentes. Un recuit à l'intérieur du nez du diagramme TTT entraîne la germination de précipités de différentes nouvelles phases plus ou moins stables.

Ces précipités, qu'ils soient cohérents ou incohérents avec la phase principale constituent des obstacles sur le chemin des dislocations ce qui augmente la dureté du matériau.

Mécanisme de déformation

Les précipités forment donc un obstacle à la déformation plastique. Le franchissement des précipités peut se faire de deux manières :

  • par cisaillement : si le précipité est cohérent, la dislocation peut franchir l'interface et se propager dans le précipité ; le durcissement provient de la difficulté à franchir les interfaces, du désaccord entre les deux réseaux ;
  • par contournement : la dislocation contourne le précipité et laisse derrière elle une boucle de dislocation autour du précipité : c'est le mécanisme d'Orowan.
Ce document provient de « Durcissement structural ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Durcissement Structural de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Durcissement structural — Le durcissement structural est comme son nom l indique un procédé permettant de durcir un alliage de métaux. Il nécessite un alliage métastable, dont la forme stable à température ambiante est un intermétallique constitué de deux phases… …   Wikipédia en Français

  • Panneau structural orienté — Panneau de grandes particules orientées Un panneau de grandes particules orientées aussi appelé panneau à copeaux orientés et panneau structural orienté (en anglais, OSB pour Oriented Strand Board) est un produit dérivé du bois. Il se présente… …   Wikipédia en Français

  • MÉTALLURGIE - Les traitements thermiques — Le terme «traitement thermique» désigne depuis le XIXe siècle un ensemble d’opérations effectuées sur des pièces métalliques, et qui comprend un chauffage suivi d’un maintien isotherme, à une température fixe, puis d’un refroidissement plus ou… …   Encyclopédie Universelle

  • Trempage — Trempe La trempe ou trempage est un traitement thermique des métaux. Cette opération consiste à plonger un matériau chaud dans un fluide plus froid afin de le doter de propriétés nouvelles. Elle est réalisée immédiatement après l opération dite… …   Wikipédia en Français

  • ACIER (technologie) — L’acier est un alliage de fer et de carbone renfermant au maximum 2 p. 100 de ce dernier élément. Il peut contenir de petites quantités d’autres éléments incorporés, volontairement ou non, au cours de son élaboration. On peut également y ajouter… …   Encyclopédie Universelle

  • Trempe — La trempe ou trempage est un traitement thermique consistant en un refroidissement rapide d un matériau pour obtenir des propriétés mécaniques particulières. On applique ce traitement majoritairement à des métaux mais des verres sont obtenus par… …   Wikipédia en Français

  • Traitement thermique — Le traitement thermique d un matériaux (par le chaud ou le froid) vise à en modifier certaines propriétés de (résistance en général). Il peut concerner des matériaux tels que le verre, le bois, le métal, ou des aliments. Les traitements… …   Wikipédia en Français

  • ALUMINIUM — Bien qu’il ne soit passé dans le domaine industriel qu’à la fin du XIXe siècle, après la découverte par Paul Louis Toussaint Héroult et Charles Martin Hall du procédé de fabrication par électrolyse, l’aluminium est devenu le premier des métaux… …   Encyclopédie Universelle

  • CUIVRE — Parce qu’il existe, comme l’or et l’argent, à l’état natif, le cuivre est l’un des métaux les plus anciennement connus. Des objets de cuivre datant du neuvième millénaire avant J. C. ont été mis au jour en Irak. Sa métallurgie semble dater du… …   Encyclopédie Universelle

  • Alliages D'aluminium Pour Corroyage — Les alliages d aluminium pour corroyage sont des alliages à base d aluminium destinés pour la majorité à être transformés par des techniques de forge (laminage, filage, matriçage, forge, etc.) Sommaire 1 Désignation numérique 2 Signification des… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.