Dysprosium


Dysprosium
Dysprosium
TerbiumDysprosiumHolmium
  Structure cristalline hexagonale

66
Dy
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
Dy
Cf
Table complèteTable étendue
Informations générales
Nom, symbole, numéro Dysprosium, Dy, 66
Série chimique Lanthanides
Groupe, période, bloc L/A, 6, f
Masse volumique 8,551 g·cm-3 (25 °C)[1]
Couleur blanc argenté
No CAS 7429-91-6 [2]
No EINECS 231-073-9[3]
Propriétés atomiques
Masse atomique 160,500 ± 0,001 u [1]
Rayon atomique (calc) 175 pm (228 pm)
Rayon de covalence 1,92 ± 0,07 Å [4]
Configuration électronique [Xe] 4f10 6s2
Électrons par niveau d’énergie 2, 8, 18, 28, 8, 2
État(s) d’oxydation 3
Oxyde basique
Structure cristalline Hexagonal
Propriétés physiques
État ordinaire solide
Point de fusion 1 412 °C [1]
Point d’ébullition 2 567 °C [1]
Énergie de fusion 11,06 kJ·mol-1
Énergie de vaporisation 230 kJ·mol-1
Volume molaire 19,01×10-6 m3·mol-1
Vitesse du son 2 170 m·s-1 à 20 °C
Divers
Électronégativité (Pauling) 1,22
Chaleur massique 170 J·kg-1·K-1
Conductivité électrique 0,889×106 S·m-1
Conductivité thermique 11,1 W·m-1·K-1
Énergies d’ionisation[5]
1re : 5,9389 eV 2e : 11,67 eV
3e : 22,8 eV 4e : 41,47 eV
Isotopes les plus stables
iso AN Période MD Ed PD
MeV
154Dy {syn.} 3,0×106 ans α 2,947 150Gd
156Dy 0,06 % stable avec 90 neutrons
158Dy 0,10 % stable avec 92 neutrons
160Dy 2,34 % stable avec 94 neutrons
161Dy 18,91 % stable avec 95 neutrons
162Dy 25,51 % stable avec 96 neutrons
163Dy 24,90 % stable avec 97 neutrons
164Dy 28,18 % stable avec 98 neutrons
Précautions
Directive 67/548/EEC[3]
État pulvérulent :
Facilement inflammable
F
Phrases R : 11,
Phrases S : 16, 33, 36/37/39,
SGH[6]
SGH02 : Inflammable
Attention
H228, P210,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le dysprosium est un élément chimique, de symbole Dy et de numéro atomique 66.

Caractéristiques notables

Le dysprosium est un métal faisant partie des terres rares, d'aspect gris argenté. Comme les autres membres de la famille des lanthanides, il est malléable, ductile et assez mou pour être coupé avec un couteau. Il est assez stable dans l'air.

Son nom vient du mot dys­prôsitos, « difficile à obtenir ».

Le dysprosium a été identifié en 1886 par Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran à partir de sable de monazite. Il a fallu attendre jusqu'en 1950 pour pouvoir l'isoler.

Il coûtait un peu plus de 10 euros le kilo en 2003, contre plus de 320 en 2011[7]

Utilisations

  • Aéronautique : On ajoute du dysprosium à des alliages de magnésium que l'on utilise dans l'aéronautique. Il augmente la dureté du matériau et facilite sa transformation.
  • Disques magnéto-optiques : dans les mini-disques on utilise comme matériau d'enregistrement un alliage d'un métal ferromagnétique (fer, cobalt, nickel) avec des terres rares (terbium, gadolinium et dysprosium).
  • Aimants permanents : des alliages de terres rares avec entre autres du fer, du cobalt, du nickel, de l'aluminium possèdent de bonnes propriétés magnétiques et sont utilisés pour des aimants permanents. Dans le cas du dysprosium, il s'agit de Al2Dy3.
  • Protection contre les rayons X : dans les tabliers de protection, on utilise des alliages de dysprosium avec du plomb ou des céramiques incluant de l'oxyde de dysprosium Dy2O3.
  • Lampes à vapeur d'halogénures de métaux : elles contiennent des halogénures de terres rares comme le dysprosium, l'holmium et le thulium.

Notes et références

  1. a, b, c et d (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC Press Inc, 2009, 90e éd., Relié, 2804 p. (ISBN 978-1-420-09084-0) 
  2. Base de données Chemical Abstracts interrogée via SciFinder Web le 15 décembre 2009 (résultats de la recherche)
  3. a et b Entrée de « Dysprosium » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais) (JavaScript nécessaire)
  4. (en) Beatriz Cordero, Verónica Gómez, Ana E. Platero-Prats, Marc Revés, Jorge Echeverría, Eduard Cremades, Flavia Barragán et Santiago Alvarez, « Covalent radii revisited », dans Dalton Transactions, 2008, p. 2832 - 2838 [lien DOI] 
  5. (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC, 2009, 89e éd., p. 10-203 
  6. SIGMA-ALDRICH
  7. National Geographic France N° de juin 2011 p.74

Sur les autres projets Wikimedia :


  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Uuq Uup Uuh Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dysprosium de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dysprosium — (pronEng|dɪsˈproʊziəm) is a chemical element with the symbol Dy and atomic number 66. Characteristics Dysprosium is a rare earth element that has a metallic, bright silver luster, relatively stable in air at room temperature, but dissolving… …   Wikipedia

  • dysprosium — [ disprozjɔm ] n. m. • 1886; gr. dusprositos « difficile à atteindre » ♦ Chim. Élément atomique (Dy; no at. 66; m. at. 162,5), métal du groupe des terres rares d éclat métallique analogue à celui de l argent. ● dysprosium nom masculin (grec… …   Encyclopédie Universelle

  • dysprosium — Symbol: Dy Atomic number: 66 Atomic weight: 162.50 Metallic with a bright silvery white lustre. Dysprosium belongs to the lanthanoids. It is relatively stable in air at room temperatures, it will however dissolve in mineral acids, evolving… …   Elements of periodic system

  • Dysprosium — Dys*pro si*um, n. [NL., fr. Gr. dyspro sitos hard to get at.] (Chem.) An element of the rare earth group. Symbol Dy; at. wt., 162.5. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dysprosium — element, obtained 1906 from an earth discovered in 1886, the last to be extracted from the complex earth called yttria, and named dysprosia in reference to the difficulty of obtaining it, from Gk. dysprositos hard to get at, difficult of access,… …   Etymology dictionary

  • dysprosium — [dis prō′zē əm, dis prō′sēəm] n. [ModL < Gr dysprositos, difficult of access < dys , DYS + prositos, approachable < prosienai, come to < pros, toward + ienai, to go (see ION): so named (1886) by its discoverer, Fr chemist P. E. Lecoq… …   English World dictionary

  • Dysprosium — Eigenschaften …   Deutsch Wikipedia

  • Dysprosium — Dys|pro|si|um 〈n.; s; unz.; chem. 〉 chem. Element, Metall der seltenen Erden [zu grch. dysprositos „schwer zu erlangen“] * * * Dys|pro|si|um [griech. dysprósitos = schwer zugänglich; ↑ ium (1)], das; s; Symbol: Dy; chem. Element, Protonenzahl 66 …   Universal-Lexikon

  • dysprosium — /dis proh see euhm, shee /, n. Chem. a rare earth metallic element, highly reactive and paramagnetic, found in small amounts in various rare earth minerals, as euxenite and monazite: used to absorb neutrons in nuclear reactors. Symbol: Dy; at. wt …   Universalium

  • Dysprosium — disprozis statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. dysprosium vok. Dysprosium, n rus. диспрозий, m pranc. dysprosium, m …   Fizikos terminų žodynas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.