Ebi


Ebi
Ebi en concert à Montréal, Canada.

Ebrahim Hamedi (né le 22 juin 1949 à Téhéran), mieux connu sous son nom de scène Ebi, est un chanteur iranien.

Biographie

Ebi vit à Montréal, Canada

Ebi est né à Téhéran. Il est l'aîné de 4 sœurs et un frère. Il commence sa carrière avec un groupe appelé les « Sun Boys » qui fait quelques apparitions publiques couronnées de succès. Il continue ensuite sa carrière solo avec une chanson appelée « Attash », composée pour un film qui portait ce titre. C'est sa troisième chanson en solo, « Shab » (Nuit) qui le rend vraiment connu. Au milieu des années 1970, il est repéré puis est formé par Mary Yeghyazarian qui s'occupait à l'époque de la découverte des jeunes talents et du développement au Ministère de l'art et de la culture.

Au fur et à mesure que sa célébrité grandit, Ebi rencontre Shahram et Shahbal Shabpareh, des pionniers de la musique pop iranienne. Ebi et d'anciens membres des Sun Boys les rejoignent et forment ensemble les Black Cats, qui jouaient déjà au club Kochini, qui était un des night-clubs les plus célèbres de Téhéran avant 1979. Malgré le succès du groupe, Ebi se sépare afin de continuer sa carrière solo.

Il sort par la suite quatre albums : Tapesh, Nāzi Nāz Kon, Shab zade et Gol-e Yakh.

Ebi quitte l'Iran deux ans avant la révolution iranienne de 1979 pour une série de concerts aux États-Unis. Il y restera à cause de la révolution et continue sa carrière à Los Angeles. Il commence alors à chanter des chansons à la tonalité plus politique, comme le controversé « Khalij-e Fars » (Golfe Persique). Il produit une douzaine d'albums depuis les États-Unis.

Depuis les années 2000, il a ralenti sa production musicale pour consacrer plus de temps à sa famille et à lancer des jeunes talents iraniens, comme il l'a fait pour Arash ou Navid & Omid.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ebi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ebi — ebi·o·nism; ebi·o·nite; ebi·o·nit·ism; ebi·o·nit·ic; …   English syllables

  • EBI — can refer to: *École de Biologie Industrielle, a French engineering school *Elim Bible Institute, a college *Encyclopædia Britannica Inc., a publisher *Energy Biosciences Institute, a research program that will explore how bioscience can be used… …   Wikipedia

  • ebi — *ebi germ.?, Präposition: Verweis: s. *eb s. eb; …   Germanisches Wörterbuch

  • Ebi — Infobox musical artist Name = EBI Img capt = Ebi Live in Montreal, Canada Background = solo singer Birth name = Ebrahim Hamedi Born = birth date and age|1949|6|19 Origin = Genre = Pop Occupation = Singer Instrument = Years active = Label = Avang… …   Wikipedia

  • EBI — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • EBI — Die Abkürzung EBI steht für: Europäische Bürgerinitiative, Instrument zur Gesetzesinitiative in der Europäischen Union European Bioinformatics Institute in Hinxton, England Externe Busschnittstelle (englisch: External Bus Interface) in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Ebi — This interesting surname with variant spellings Ebi, Eby, Eb(er)lein, Eberle, etc., is a diminutive of the Germanic personal name Everard . The component elements of the given name are eber meaning wild boar plus hard brave, hardy, or strong. The …   Surnames reference

  • EBI — European Bioinformatics Institute (Academic & Science » Universities) * Enterprise Business Intelligence (Business » General) * Enterprise Business Intelligence (Governmental » US Government) * Enterprise Building Integrator (Business »… …   Abbreviations dictionary

  • EBI — emetine bismuth iodide; erythroblastic island; estradiol binding index; European Bioinformatics Institute; external beam irradiation …   Medical dictionary

  • EBI — • End Bracket Indicator (IBM SNA) • Equivalent Background Input • Extended Background Investigation ( > Computer Security Basics , Russell/Gangemi, ORA 1991) …   Acronyms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.