Eckford de Brooklyn


Eckford de Brooklyn
Eckford of Brooklyn
Période d'activité 1855-1872
Ligue NAPBBP (1872)
Stade Union Grounds (1862-1872)

Eckford de Brooklyn (Eckford of Brooklyn en anglais) est un ancien club de baseball basé à Brooklyn aux États-Unis, qui opère en National Association en 1872.

Sommaire

Histoire

Fondé par un groupe d'ouvriers durant l'été 1855, le club dispute son premier match fin septembre 1856. Il s'agit d'un déplacement à Harlem pour y affronter les Morrisania Unions[1]. Eckford, qui doit son nom à Henry Eckford, immigrant irlando-écossais qui a fait fortune dans la construction navale, s'impose 22-8[2].

En 1858, Brooklyn compte déjà 71 clubs de baseball (contre 35 à New York), mais Eckford, les Brooklyn Atlantics et les Brooklyn Excelsiors s'affirment comme les plus compétitifs. Les sélections des meilleurs joueurs qui affrontent leurs homologues new-yorkais recrutent d'ailleurs exclusivement au sein de ces trois clubs, comme c'est le cas le 21 octobre 1861 lors du match Brooklyn-New York qui se tient devant 15 000 spectateurs à Hoboken[3]. Eckford est également représenté en 1857 lors de la fondation de la National Association of Base Ball Players. Eckford s'impose comme le meilleur club de cette ligue en 1861 et 1862.

Le club est indirectement mélé à la première affaire de match truqué de l'histoire du baseball. Le 28 septembre 1865, les New York Mutuals laissent filer une victoire facile ; l'enquête montre qu'au moins trois joueurs des Mutuals ont volontairement perdu le match, en accord avec des parieurs[4].

Les dirigeants d'Eckford sont présents lors de la réunion fondatrice de la National Association of Professional Base Ball Players en mars 1871. Le club refusant de s'acquitter des dix dollars de droits d'engagement, il ne s'aligne pas dans le premier championnat de la NAPBBP. Suite à l'abandon des Fort Wayne Kekiongas en cours de saison, Eckford reprend son calendrier à partir de juillet, mais le club n'est pas classé[5].

Eckford enregistre des résultats catastrophiques au niveau sportif et financier en 1872. Le club cesse ses activités tandis que ses joueurs partent renforcer les Brooklyn Atlantics.

Saison par saison

Saison Ligue Saison régulière
Class. Vic. Déf. Nuls  %Vic.
1872 NAPBBP 9e 3 26 0 0,103

Notes et références

  1. (en) Richard Goldstein, Superstars and Screwballs : 100 years of Brooklyn baseball, New York, Plume, 1992, p. 1, (ISBN 0452267706)
  2. (en) Richard Goldstein, op. cit., p. 2-3
  3. (en) Richard Goldstein, op. cit., p. 13
  4. (en) Richard Goldstein, op. cit., p. 18
  5. (en) Richard Goldstein, op. cit., p. 24

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eckford de Brooklyn de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eckford of Brooklyn — Eckford of Brooklyn, or simply Eckford, was an American baseball club from 1855 to 1872. When the pioneering Union Grounds opened for baseball in 1862, the Eckfords must have been the most important tenant, for they played more games than any… …   Wikipedia

  • Eckford of Brooklyn — Eckford de Brooklyn Eckford of Brooklyn Période d activité 1855 1872 Ligue …   Wikipédia en Français

  • Brooklyn Eckfords — Eckford de Brooklyn Eckford of Brooklyn Période d activité 1855 1872 Ligue …   Wikipédia en Français

  • Eckford — may refer to:Place Names* Eckford Township, Michigan, USAports* Eckford of Brooklyn, an American baseball club from 1855 to 1872 in Brooklyn, New YorkPeople* Elizabeth Eckford, one of the Little Rock Nine students * Henry Eckford, a Scottish born …   Wikipedia

  • Brooklyn Atlantics — The 1865 Atlantics (Library of Congress). The Atlantic Base Ball Club of Brooklyn ( Atlantic or the Brooklyn Atlantics ) was baseball s first champion and its first dynasty. Established in 1855, Atlantic was a founding member of the National… …   Wikipedia

  • Eckford — Henry Eckford (* 12. März 1775 in Kilwinning, Schottland; † 12. November 1832 in Konstantinopel) war ein schottisch amerikanischer Schiffbauer, der besonders mit seinen im britisch amerikanischen Krieg 1812 15 für die U.S. Navy konstruierten… …   Deutsch Wikipedia

  • Sports in Brooklyn — Brooklyn has a storied sports history and has been a breeding place for many famous sports figures such as Joe Paterno (The Pennsylvania State University), Joe Pepitone (MLB), Joe Torre (MLB), Larry Brown (NBA), Mike Tyson (boxing), Paul Lo Duca… …   Wikipedia

  • Henry Eckford (shipbuilder) — [Jampoler, p. 44] Mahmud II then hired Eckford, who began to build ships in the Turkish shipyard for the Ottoman Navy, starting with a small schooner, a frigate, and a 74 gun ship constructed using a frame imported from New York City. He also… …   Wikipedia

  • History of the Brooklyn Dodgers — For the history of the team from 1958 onward, see History of the Los Angeles Dodgers. For information on the franchise in general, see Los Angeles Dodgers. Brooklyn Dodgers redirects here. For others, see Brooklyn Dodgers (disambiguation).… …   Wikipedia

  • Henry Eckford — (* 12. März 1775 in Kilwinning, Schottland; † 12. November 1832 in Konstantinopel) war ein schottisch amerikanischer Schiffbauer, der besonders mit seinen im britisch amerikanischen Krieg 1812 15 für die U.S. Navy konstruierten Kriegsschiffen… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.