Economie mondiale


Economie mondiale

Économie mondiale

Économie du monde
année 2003/année 2005
Population[1] : 6,3138 milliards 6,5 milliards
PIB (PPA) : 50 400 milliards de dollars US 60 630 milliards de dollars US
PIB (courant): 36 300 milliards de dollars US 43 070 milliards de dollars US
PIB/habitant (PPA) : 8 000 dollars US 9 500 dollars US
PIB/habitant (courant) : 5 755 dollars US
Croissance annuelle du PIB par habitant (PPA) : 4,0 % (1995-2005), 2,1 % (1950-2003) 4,7 %
Répartition du PIB par secteur : Agriculture : 4 %, industrie : 32 %, services : 64 %
Population active : 3,001 milliards
Population active par secteur : Agriculture : 42 %, industrie : 21 %, services : 37 %
Taux de chômage : ~ 30 % dans les PVD, entre 4 et 12 % dans les pays industrialisé
Millionnaires (en $ US) : 7,7 millions (0,12 %) 8,7 millions (0,14 %)

Sommaire

Historique

Article connexe : Histoire de l'économie.

La route de la soie et la recherches d'épices produites en Asie par l'Europe fut l'une des causes de ce que l'on peut appeler le début de la globalisation de l'économie au Moyen Âge.

Bien que les contacts entre les deux extrémités de l'Eurasie remontent à des millénaires, celles ci s'intensifiérent et devinrent de véritables routes commerciales à partir de cette époque.

La recherche de voies commerciales contournant les zones controlées par l'Islam a conduit les Européens à "découvrir" fortuitement les Amériques.

On considère que Bruges fut le premier « cœur » du capitalisme et de l'économie de marché au XIVe siècle.

En 1776, Adam Smith publie le premier livre de référence sur l'économie, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations.

La révolution industrielle débute au Royaume-Uni au début du XIXe siècle et en 1825, pour la première fois dans l'Histoire, la valeur ajoutée industrielle de ce pays dépasse celle de son agriculture, il faudra attendre 1865 pour que cela soit le cas en Prusse, 1869 aux États-Unis et 1875 pour la France.

Sur la période 1870-2005, les gains annuels de productivité dans les pays industrialisés ont varié autour d’une moyenne de 2,5 % par an (2,6 % pour la France, 2,1 % pour les États-Unis). Cela a permis de multiplier d’un facteur d’environ 32 le PIB par heure travaillée en France (16,5 aux États-Unis) et de réduire de 50 % environ la durée moyenne du travail (et donc de multiplier par 16 le niveau de vie global en France). les modif

De 1980 à 2006, le PIB mondial a été multiplié par 3. En Asie, par 4 (Inde et République populaire de Chine par 3), en Europe par 2.

De 1991 à 2001, les exportations mondiales de produits manufacturés ont augmenté en moyenne de 6,3 % par an en volume tandis que le PIB mondial augmentait de 2,3 % par an.[2]

Les États-Unis sont actuellement la première économie mondiale avec 21 % du PIB/parité de pouvoir d'achat mondial (chiffre stable sur la même période). La part des nations de l'actuel Union européenne a reculé passant de 28 à 20 % tandis que celle de l'Asie de l'Est est passé de 16 à 28 %. [3]

Services

En 2006, le premier secteur d'activité est le marché des assurances qui équivaut à environ 15 % du PIB mondial avec un chiffre d'affaires de 2500 milliards de dollars US. Ces fonds représentent un tiers des transactions boursières.

Selon Hassan Sebbar, professeur à l’Institut national de statistiques et d’économie appliquée de Rabat, le tourisme représente 10,7% du PIB mondial [4].

Industrie

test

Commerce

Agriculture

Dans le monde, l'agriculture représente 42% de la population active devant les domaines de l'industrie (21%) et des services (37%) alors que paradoxalement, l'agriculture ne représente que 4% du PIB mondial.

Transport

Énergie

Le secteur de l'énergie équivaut en 2006 à 10 % du PNB mondial.

source : [5] sauf indication

Production d'électricité annuelle : 15 852 407,1 GWh (2003)

Consommation d'électricité annuelle : 14 767 748,5 GWh (2003)

Production moyenne de pétrole brut : 79,65 millions de barils/jour (12 663 000 m³/jour) (2003)

Consommation moyenne de pétrole brut : 79,89 millions de barils/jour (12 701 000 m³/jour) (2003)

Réserves prouvées de pétrole brut[6] : 1 292,6 milliards de barils (1er janvier 2006) soit 205,5 km³

Production de gaz naturel : 95183 milliards de pieds cube soit 2 695,6 km³ (2003)

Consommation de gaz naturel : 95504 milliards de pieds cube soit 2 704,7 km³ (2003)

Réserves prouvées de gaz naturel[6] : 6 112 144 milliards de pieds cube soit 173 096 km³ (1er janvier 2006)

Dépenses militaires

La somme des dépenses militaires dans le monde en 2006 s'élèvait selon le Stockholm International Peace Research Institute à environ 1204 milliards de dollars en 2006 soit environ 2,5 % du PIB mondial soit 184 dollars par habitant. Les dépenses de l'administration américaine représentent 46 % des dépenses officielles de défense dans le monde.

Emploi

source : [7]

Les valeurs sont données pour l'année 2003.

La population active est d'environ trois milliards de personnes (47 % de la population totale).

Le taux de chômage mondial s'élève à 6,2 % .(6,4 % pour les hommes, 6,1 % pour les femmes), soit 185,9 millions de personnes. Il était de 6,3 % en 2002. L'Asie de l’est a un taux de chômage de 3,3 % alors que la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord enregistre un taux de chômage de 12,2 %.

Le taux de chômage mondial des jeunes est de 14,4 %.

La croissance du nombre de chômeurs par rapport à 2002 est de 0,3 %.

Voir aussi

Références

  1. World Population Prospects 1950-2050: The 2004 Revision, ONU, 2005
  2. (fr)[pdf] Les parts de marché industrielles de la France
  3. Une brève histoire de l'avenir, Jacques Attali, éditions Fayard, 2006
  4. Hammamet, hôte du 5e forum international de l’OMT, Tunis Hebdo, 2007
  5. International Energy Annual 2003, Energy Information Administration, Washington, mai-juin 2005
  6. a  et b Oil & Gas Journal, PennWell Corporation, vol. 103, n° 47 (19 décembre 2005)
  7. modèle des Tendances mondiales de l’emploi, BIT, 2003

Liens internes

Liens externes

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
Ce document provient de « %C3%89conomie mondiale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Economie mondiale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Économie mondiale — Évolution du PIB de l an 1 à l année 2003, basé sur les données d Angus Maddison Sommaire 1 Historique …   Wikipédia en Français

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 , de l’euphorie à la crainte — L’année 1990 aura été, au total, une année fortement contrastée. Une année en partie double, serait on tenté de dire. À un premier semestre relativement encourageant, où les raisons d’espérer semblaient devoir l’emporter sur les raisons de… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 , une économie convalescente — Aux craintes excessives inspirées par la guerre du Golfe ont succédé les espoirs déçus d’une reprise économique. La conjoncture mondiale ne s’est affranchie que vers la fin de 1991 de la morosité ressentie depuis plus d’un an. De plus, les… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1993 , une nouvelle année de purgatoire — «L’Europe occidentale n’est plus la zone dominante dans le monde.» Cette remarque du secrétaire d’État américain Warren Christopher, dans une interview publiée en octobre 1993, reflétait une arrière pensée politique c’était quelques semaines… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1996 , sur la voie de la convergence — Consolidation, ajustement et amorce de convergence ont, en 1996, caractérisé la conjoncture dans la plupart des régions du monde. L’activité s’est en effet sensiblement raffermie, après la pause de l’année précédente, et les promesses d’une… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 , vers un nouveau modèle de croissance? — L’évaluation pour 1992 de la croissance économique dans le monde a donné lieu, au fil des mois, à plusieurs révisions en baisse. Aux déceptions et inquiétudes suscitées par ces ajustements s’est ajouté un certain malaise: il devenait évident que… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 , vers une redistribution des ressources mondiales — Le ralentissement de la croissance dans les principaux pays industrialisés au cours des derniers mois de 1995 a donné une vision réductrice de la situation économique internationale, en ce qui concerne tant le bilan que les perspectives. Même si… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 , l’assainissement à mi-parcours — En 1994, la conjoncture est demeurée dynamique dans les pays anglo saxons, en Chine et dans la plupart des pays d’Asie du Sud Est, mais la vitalité a fait défaut ailleurs. La reprise amorcée en Europe occidentale n’a pas permis d’y résorber un… …   Encyclopédie Universelle

  • Université de l'économie mondiale et de la diplomatie — l université de l économie mondiale et de la diplomatie est une université située à Tashkent, en Ouzbékistan. Fondée en 1992 par décret du président Islom Karimov, elle a pour objectif de former la future élite du pays. Portail de l’éducation …   Wikipédia en Français

  • Economie de la Chine — Économie de la République populaire de Chine Chine Indicateurs économiques Quartier des affaires de Shanghai, Un des centres financiers de la Chine et de l Asie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.