Edinburgh Review


Edinburgh Review

Revue d'Édimbourg

La Revue d'Édimbourg (en anglais : « The Edinburgh Review ») est l'une des revues britanniques les plus influentes du XIXe siècle. Elle a pris pour devise « absolvitur de nocens d'ubi de damnatur de judex » (« le juge est condamné quand le coupable est acquitté »), formule de Publilius Syrus.

Créée le 10 octobre 1802 par Francis Jeffrey, Sydney Smith et Henry Brougham, elle est éditée par Archibald Constable tous les trimestres jusqu'en 1929. Le magazine a commencé en tant que revue littéraire et politique et, sous la direction de son premier rédacteur en chef, Francis Jeffrey, représente un puissant soutien de la politique du parti Whig et du laissez-faire, se prononçant régulièrement pour des réformes politiques. Son rival principal est la Quarterly Review, qui soutient les tories. Le magazine se distingue également par ses attaques sur les « poètes du Lake », en particulier William Wordsworth.

Il a déjà existé un Edinburgh Magazine and Review, (Magazine et Revue d'Édimbourg) avant la Revue d'Édimbourg, entre 1773 et 1776 ; il s'agissait d'un mensuel, et il n'avait aucun rapport avec son successeur.

Le magazine a disparu en 1929. Le nom a été repris lors de la création de la New Edinburgh Review (Nouvelle Revue d'Édimbourg) en 1969 ; cette revue a été éditée sous ce nom jusqu'en 1984. À l'issue du numéro 67/8, il a pris le nom de Revue d'Édimbourg, avec pour devise « To gather all the rays of culture into one » (« Réunir tous les rayons de la culture en un »), nom sous lequel il est est encore publié. Il est parfois affirmé que le magazine actuel est une suite de son homonyme, une idée fausse que l'éditeur ne cherche pas vraiment à démentir.

Contributeurs célèbres

Liens externes

Bibliographie

  • Joanne Shattock, Politics and Reviewers: the Edinburgh and the Quarterly in the Early Victorian Age, Londres, Leicester & New York, Leicester University Press, 1989
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
Ce document provient de « Revue d%27%C3%89dimbourg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edinburgh Review de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edinburgh Review — (spr. éddinbörro riwjū), englische, jetzt in London im Verlag von Longmans, Greene u. Komp. erscheinende Vierteljahresschrift für Politik und Literatur, wurde 1802 in Edinburg von Jeffrey (s. d.) begründet und war eine Zeitlang als Organ der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Edinburgh Review — The Edinburgh Review, founded in 1802, was one of the most influential British magazines of the 19th century. It ceased publication in 1929. The magazine took its Latin motto judex damnatur ubi nocens absolvitur (the judge is condemned when the… …   Wikipedia

  • EDINBURGH REVIEW —    a celebrated quarterly review started in October 1802 in Edinburgh to further the Whig interest; amongst its founders and contributors were Horner, Brougham, Jeffrey, and Sidney Smith, the latter being editor of the first three numbers;… …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Edinburgh Review, The —   [ȓi edɪnbərə rɪ vjuː], schottische kulturpolitische Vierteljahresschrift, gegründet 1802 von Francis Jeffrey (* 1773, ✝ 1850), Sydney Smith (* 1771, ✝ 1845) und H. P. Brougham; politisch den Whigs nahe stehend, besonders einflussreich mit ihrem …   Universal-Lexikon

  • Edinburgh Review, The, or The Critical Journal — ▪ Scottish magazine       Scottish magazine that was published from 1802 to 1929, and which contributed to the development of the modern periodical and to modern standards of literary criticism. The Edinburgh Review was founded by Francis Jeffrey …   Universalium

  • Edinburgh — For other uses, see Edinburgh (disambiguation). City of Edinburgh Scottish Gaelic: Dùn Èideann Scots: Edinburgh   Unitary Authority City   City of Edinburgh …   Wikipedia

  • Edinburgh Phrenological Society — The Edinburgh Phrenological Society was a voluntary association established in 1820 to support phrenology, at the time controversially claimed to be a science, though now regarded as a classic example of pseudoscience. Founded by George Combe,… …   Wikipedia

  • Edinburgh Castle — For the estate in Jamaica, see Edinburgh Castle, Jamaica. Edinburgh Castle Edinburgh, Scotland GB grid reference NT250734 …   Wikipedia

  • Edinburgh — /ed n berr euh, bur euh/ or, esp. Brit., / breuh/, n. 1. Duke of. See Philip (def. 4). 2. a city in and the capital of Scotland, in the SE part: administrative center of the Lothian region. 470,085. * * * I City and council area (pop., 2001:… …   Universalium

  • Edinburgh Zoo — Ein Felsenpinguin Der Edinburgh Zoo (Scottish National Zoological Park) (Edinburgher Zoo oder Nationaler Schottischer Zoologischer Park), liegt im Corstorphine Bezirk von Edinburgh, unweit des Murrayfield Stadions. Eigentümer ist die Königlich… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.