Edmund Mayer


Edmund Mayer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mayer.

Edmund Mayer (1912-1984) fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un agent secret mauricien du Special Operations Executive.

Identités

  • État civil : Edmund Richard Mayer
  • Comme agent du SOE, section F :
    • Nom de guerre (field name) : « Maurice »
    • Nom de code opérationnel : WARDER
    • Autre pseudo : Marie
  • Surnom familier : Dicko

Parcours militaire : captain (lors de sa mission en France, 1944)

Famille

  • Son père : Edwin Edward Mayer.
  • Sa mère : Bertha Brown.
  • Ses frères : Percy et James, également agents du SOE.
  • Sa femme : Louise Henriette Sanglier, fille de Louis Sanglier et de Julia Potier de Courcy. Mariage le 4 juillet  1939 à Tananarive. Leurs enfants : (3, nés à Madagascar) : Georges Richard (né le 19 février 1941), Éric (né le 5 août 1942), Allan (mort en bas âge).

Éléments biographiques

1912. Le 20 septembre, Edmund Mayer naît à Quatre Bornes (île Maurice).

La famille s’établit à Madagascar. Il y travaille comme agent d’assurance et opère comme consul honoraire de Suède.

1939. Il se marie

1940. Il est agent de renseignements pour les alliés.

1943. Il se rend en Angleterre pour y suivre l’entraînement d’agent du SOE.

1944.

Mission en France
Définition de la mission : second du réseau FIREMAN, dont son frère Percy est le chef.
  • Mars. Dans la nuit du 6 au 7, il est parachuté en France, près de Saint-Céré (Lot), en même temps que son frère Percy. Il prend contact avec les groupes de résistants des départements de l’Indre et de la Haute-Vienne, organise les réceptions d’armes et d’explosifs et forme des équipes de sabotage. Il s’acquitte de ces tâches avec un succès complet et, au moment opportun, les chemins de fer et les télécommunications de toute cette région seront sabotés avec efficacité
  • Juin. Après le débarquement, il est intégré au 2ème bataillon FTP de l’Indre-sud. Il établit d’excellentes relations avec les chefs FTP (communistes) et contribue au succès obtenus par ces groupes avec lesquels il assume la réception de quelque 300 tonnes d’armes et de munitions, dont il avait organisé le parachutage, effectué par 90 avions. Son travail de renseignement est également très important. Sa contribution à la prise et à la sauvegarde du barrage d’Éguzon est capitale. Il prend part à plusieurs combats de guérilla.

1945. Le 24 janvier, il quitte le SOE.

Après la guerre

Il retourne à Madagascar.

1974. Son épouse meurt à Tananarive le 3 avril.

Il s’établit dans le sud de la France.

1984. Au cours d’un séjour à la Réunion, où son fils est directeur de l’hôpital des enfants, il meurt à Sainte-Clotilde le 15 décembre.

Reconnaissance

Edmund Mayer a reçu les distinctions suivantes :

Notes

Sources et liens externes

  • Fiche Edmund Mayer : voir le site Special Forces Roll of Honour.
  • J. Maurice Paturau, Agents secrets mauriciens en France 1940-1945, s.d. (1994 ou 1995)
  • Michael Richard Daniell Foot, Des Anglais dans la Résistance. Le Service Secret Britannique d'Action (SOE) en France 1940-1944, annot. Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Tallandier, 2008, (ISBN 978-2-84734-329-8) / EAN 13 : 9782847343298. Traduction en français par Rachel Bouyssou de (en) SOE in France. An account of the Work of the British Special Operations Executive in France, 1940-1944, London, Her Majesty's Stationery Office, 1966, 1968 ; Whitehall History Publishing, in association with Frank Cass, 2004. Ce livre présente la version officielle britannique de l’histoire du SOE en France. Une référence essentielle sur le sujet du SOE en France.
  • Lt. Col. E.G. Boxshall, Chronology of SOE operations with the resistance in France during world war II, 1960, document dactylographié (exemplaire en provenance de la bibliothèque de Pearl Witherington-Cornioley, consultable à la bibliothèque de Valençay). Voir sheet 38, FIREMAN CIRCUIT.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edmund Mayer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edmund Husserl — (1900) Edmund Husserl (* 8. April 1859 in Proßnitz, Mähren; † 27. April 1938 in Freiburg im Breisgau) war ein Philosoph und Mathematiker. Der Geburt nach Österreicher, erwarb Husserl 1896 die preußische Staatsangehörigkeit. Husserl g …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Höfer — Edmund Franz Andreas Hoefer (* 15. Oktober 1819 in Greifswald; † 22. Mai 1882 in Bad Cannstatt) war ein deutscher Novellist und Literaturkritiker. Inhaltsverzeichnis 1 Biographie 2 Schriftstellerisches Wirken …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Blaurock — Naissance 12 octobre 1899 Nuremberg Décès 25 janvier 1966 (à 66 ans) Nuremberg Origine Allemand Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Edmund Hoefer — Edmund Franz Andreas Hoefer (* 15. Oktober 1819 in Greifswald; † 22. Mai 1882 in Cannstatt) war ein deutscher Novellist und Literaturkritiker. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Wächter — ist ein deutscher Flötist und Dozent an der Universität München. Zusammen mit seiner Frau, der Flötistin Elisabeth Weinzierl, bildet Edmund Wächter das Münchner Flötenduo . Das Ensemble hat sich durch zahlreiche Konzerte und Kurse in vielen… …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Reim — (* 13. August 1859 in Wien; † 28. Februar 1928 ebenda) war ein österreichischer Komponist und Dirigent. Leben und Werk Edmund Reim war von Beruf Lehrer. Als Musiker war er Schüler von Rudolf Weinwurm und Otto Bach. Bei mehreren… …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Clark Sanford — (1859 1924) was a prominent early American psychologist. He earned his PhD under the supervision of Granville Stanley Hall at Johns Hopkins University, and then moved with Hall to Clark University in 1888, where he became the professor of… …   Wikipedia

  • Edmund Blampied — {|align= right Infobox Person name = Edmund Blampied imagesize = 250px caption = The artist in 1938 birth date = March 30, 1886 birth place = Saint Martin, Jersey death date = August 26, 1966 death place = St Aubin, Jersey education = Trinity… …   Wikipedia

  • Edmund Emundts — (Franz) Edmund Emundts (* 22. Juli 1792 in Aldenhoven ; † 4. Mai 1871 in Burtscheid) war ein deutscher Politiker und Oberbürgermeister von Aachen. Leben und Wirken Samstag, den 21. Januar 1832 teilte die königliche Regierung ihre Genehmigung …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Dillinger — Papst Johannes Paul II. und Domherr Edmund Dillinger Edmund Dillinger (* 2. August 1935 in Friedrichsthal) ist ein römisch katholischer Geistlicher, Ordensprälat und Ehrendomherr. Inhaltsverzeichnis 1 Leben …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.