Edouard le Confesseur


Edouard le Confesseur

Édouard le Confesseur

Édouard le Confesseur
Roi d'Angleterre
EdtheCon.jpg
Édouard le Confesseur

Règne
8 juin 10425 janvier 1066
&&&&&&&&&&&0861223 ans, 6 mois et 27 jours
Couronnement 8 juin 1042
Dynastie Anglo-Saxons
Prédécesseur Knud II
Successeur Harold II

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Période
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur1}}}
Successeur {{{successeur1}}}

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Naissance 1004
Décès 5 janvier 1066 (à 62 ans)
Père Ethelred II
Mère Emma de Normandie
Consort(s) Edith de Wessex

Armes apocryphes attribuées à Édouard par Matthieu Paris au XIIIe siècle
Monarques de l'Angleterre

Édouard le Confesseur (env. 1004 - 5 janvier 1066), fils d'Ethelred II le Malavisé, est l'avant-dernier souverain anglo-saxon à avoir régné sur l'Angleterre avant la prise du pays par le normand Guillaume le Conquérant. Sa grande piété (il n'aurait jamais consommé son mariage avec Édith de Wessex) lui vaut son surnom et le fait d'être ensuite sanctifié en 1161. Une autre raison de sa canonisation est le fait que, trente-six ans après sa mort, on aurait ouvert son tombeau sans constater la moindre trace de décomposition du corps.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

En 1013, il doit fuir devant l'invasion danoise avec son frère Alfred Aetheling et leur mère Emma de Normandie pour se réfugier auprès de son oncle Richard II de Normandie. Plus tard, en 1036, il échoue dans une tentative pour s'emparer du trône d'Angleterre aux dépens de Harold Harefoot. Son frère Alfred est tué à cette occasion par la trahison du comte Godwin de Wessex. Il retourne en Angleterre en 1041, invité par son demi-frère Knud le Hardi, qui en fait probablement son héritier, avec le soutien de Godwin de Wessex avec qui Édouard s'est réconcilié. Il accède au trône à la mort de Knut le 8 juin 1042 et est couronné à la cathédrale de Winchester le 3 avril 1043.

Roi d'Angleterre

Son règne est marqué par la paix et la prospérité. Les comtes Godwin, Léofric de Mercie (époux de lady Godiva), Siward de Northumbrie, ont un pouvoir important. Édouard favorise son entourage normand, ce qui mécontente les nobles danois et saxons, qui forment un parti anti-normand autour de Godwin de Wessex, qui devient le beau-père d'Édouard suite au mariage de ce dernier avec Edith de Wessex, le 23 janvier 1045. A la suite d'une embuscade tenue à Douvres contre Eustache II de Boulogne lors d'une émeute, Godwin qui a refusé de punir les coupables est exilé avec sa famille en septembre 1051. Léofric et Siward quittent le conseil du roi, et la reine Edith est enfermée dans un monastère. En 1052, Godwin revient à la tête d'une armée. Il obtient le soutien du peuple et est restauré à la tête de son comté. Il meurt peu après lors d'un banquet royal à Winchester le 15 avril 1053 ; on dit qu'il se serait étouffé en mangeant un morceau de pain alors qu'il niait être impliqué dans la mort d'Alfred Aetheling, frère du roi. Harold Godwinson, son beau-frère, hérite du Wessex et devient l'homme le plus puissant du royaume. Pour contrebalancer son influence, le roi favorise le Normand Ralph le Timide qui devient comte d'Hereford.

Le roi rappelle Édouard l'Exilé, fils d'Edmond Cote-de-Fer, pour en faire son héritier, mais celui-ci meurt peu de temps après son retour en février 1057. Harold, qui se distingue notamment par des campagnes victorieuses au Pays de Galles, revendique alors l'héritage de la couronne, en compétition avec Guillaume de Normandie (le fils du cousin maternel du roi, Robert le Magnifique).

Bilan du règne

Édouard aurait été plus soucieux de son salut personnel que de son royaume, sur lequel il est incapable d'établir un pouvoir fort. La tradition veut qu'il ait été très aimé du peuple, notamment des plus pauvres. Il meurt sans descendance. Guillaume de Normandie - son successeur désigné - et Harold Godwinson se font la guerre pour pouvoir accéder à cette couronne. Il meurt en 1066 à l'abbaye de Westminster, qu'il a lui-même fondée sur les ruines d'un ancien monastère. Il est fêté le 5 janvier.

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Edward the Confessor, Frank Barlow, (1997).
  • [1]
Précédé par Édouard le Confesseur Suivi par
Knud II le Hardi
Roi d'Angleterre
1042-1066
Harold II
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « %C3%89douard le Confesseur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edouard le Confesseur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Édouard le confesseur — Roi d Angleterre …   Wikipédia en Français

  • Édouard le Confesseur — Titre Roi des anglo saxons 8 juin 1042 – 5 janvier 1066 0861223 ans, 6 mois et 27 jours C …   Wikipédia en Français

  • ÉDOUARD LE CONFESSEUR — saint (entre 1003 et 1005 1066) roi d’Angleterre (1042 1066) Né à Islis, petit fils de Richard Ier, duc de Normandie, et fils d’Éthelred II, Édouard fut choisi comme roi du vivant de son frère aîné Hartha Cnut, grâce à l’appui de Godwine, comte… …   Encyclopédie Universelle

  • Saphir d'Édouard le Confesseur — Le saphir est aujourd hui serti sur la croix pattée, au sommet de la couronne impériale d apparat. Le Saphir d Édouard le Confesseur tire son nom du roi d Angleterre Édouard le Confesseur (ca 1004 5 janvier 10 …   Wikipédia en Français

  • Edouard l'Exile — Édouard l Exilé Édouard l Exilé dit aussi Édouard d Outremer (1016 – 1057), fut un fils du roi Edmond II d Angleterre dit Côte de Fer et demi frère du roi Édouard le Confesseur. Il fut surnommé l Exilé parce qu il passa la majorité de sa vie loin …   Wikipédia en Français

  • Édouard d'Outremer — Édouard l Exilé Édouard l Exilé dit aussi Édouard d Outremer (1016 – 1057), fut un fils du roi Edmond II d Angleterre dit Côte de Fer et demi frère du roi Édouard le Confesseur. Il fut surnommé l Exilé parce qu il passa la majorité de sa vie loin …   Wikipédia en Français

  • Édouard l'Éxilé — Édouard l Exilé Édouard l Exilé dit aussi Édouard d Outremer (1016 – 1057), fut un fils du roi Edmond II d Angleterre dit Côte de Fer et demi frère du roi Édouard le Confesseur. Il fut surnommé l Exilé parce qu il passa la majorité de sa vie loin …   Wikipédia en Français

  • CONFESSEUR — Dans l’Église primitive, le titre de confesseur était donné à des chrétiens ayant souffert dans les persécutions autrement que par le sang versé. Le mot était primitivement mal distingué de celui de martyr. Le martyr était un témoin, il avait par …   Encyclopédie Universelle

  • Edouard Ier d'Angleterre — Édouard Ier d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt …   Wikipédia en Français

  • Édouard 1er — Édouard Ier d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.