Effroyables jardins


Effroyables jardins

Effroyables Jardins

Effroyables Jardins est un roman de Michel Quint, publié en 2000, et un film français réalisé par Jean Becker et sorti sur les écrans en 2003.

Dans les années 1950, Jacques, un instituteur de province, se rend en famille, comme tous les ans, dans la petite ville où il a vécu la période de l'occupation pour y faire un numéro de clown. Quand André, le grand ami de Jacques, se rend compte que le fils de celui-ci ne s'amuse pas beaucoup pendant le spectacle, il lui raconte leur histoire qui a provoqué cette vocation de clown. On revient alors sur la période de la fin de l'occupation allemande en France. À Douai, Jacques et André sont de bons amis, avec la belle Louise qui s'occupe d'un petit café que les deux hommes fréquentent. Sur une impulsion, ils vont commettre un acte de résistance dérisoire. Mais cet acte va leur donner envie de plus grande ambition, d'autant plus qu'il s'agit pour les deux "rivaux", de séduire Louise, ils vont donc faire exploser un poste de commande d'aiguillage ferroviaire. Pour cela, André placera l'explosif pendant que Jacques attirera l'attention du gardien, ce qu'il fera à l'aide d'un lance-pierre et de grimaces. Malheureusement, le poste de commande n'était pas vide, et le vieux cheminot présent ne s'en tire pas très bien. Mais les deux hommes ne vont le savoir que plus tard. Le soir même, le trio fête sa "victoire" autour d'un cassoulet. Les Allemands font alors irruption et prennent les deux hommes, ainsi que plusieurs autres personnes du village pour faire un groupe de quatre otages qui seront fusillés si les auteurs du méfait ne se dénoncent pas. Pour prison, ils sont jetés dans un puits argileux situé sur une carrière. Leurs compagnons d'infortune ne les croiront même pas quand ils leur avoueront être les coupables. Pour les sauver, il ne leur reste que la pitié du cheminot qui est mourant sur un lit d'hôpital et qui va prétendre être le responsable de l'explosion, mais aussi un soldat allemand qui, plein d'humanité et d'humour, les aidera à surpasser ce moment grâce à ses clowneries qui lui vaudront la mort... Au retour dans la salle de spectacle, le petit garçon voit d'un autre œil son père refaire les clowneries de ce soldat allemand et comprend ainsi le sens de cette vocation, qui est loin de paraître aussi ridicule qu'il le pensait.

Sommaire

Le roman

Ce n'est pas Jacques mais André pour père, et Gaston comme amis du père.

Origines

Ce roman a été écrit en réaction à la présence d'un clown lors du procès de Maurice Papon, au Palais de justice de Bordeaux.

Le titre est extrait de Calligrammes, lueurs de tirs, d'Apollinaire : "Et que la grenade est touchante, Dans nos effroyables jardins".

Caractéristiques

Le roman est écrit à la première personne du singulier. En partie autobiographique, il n'en reste pas moins, selon l'auteur, un récit imaginé. Il s'agit d'une narration à rebours, où le point de vue de l'enfant laisse place à la voix de l'oncle Gaston, témoin et acteur de l'histoire. Le narrateur utilise une langue familière, expressive, dans un français parsemée de tournures empruntés aux locuteurs du picard.

Le livre est dédié à Bernhard Wicki, cinéaste et personnage du clown dans le film.

Thèmes

Michel Quint traite de nombreux thèmes comme la guerre, le rejet des origines (et notamment du père), la force des liens familiaux, le travail de la mémoire, les actions héroïques en temps de guerre, et la dérision (avec le personnage du clown). Il parsème son récit de nombreuses références culturelles comme Madame Bovary, Cafougnette, Charlot, James Cagney, Tintin, Burt Lancaster. Le roman a été salué pour la richesse et la sincérité de ses émotions, du rire au tragique.

Le film

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • Le film a été tourné en région Rhône-Alpes. L'aspect régional du récit disparaît tout à fait à l'écran, tant dans les paysages que dans les dialogues.
  • La bande originale du film est composé par Zbigniew Preisner
  • Dans le film, André Dussolier, Thierry Lhermitte et Jacques Villeret portent leurs propres prénoms.

Liens externes

(fr+en) Effroyables Jardins sur l’Internet Movie Database

  • Portail du cinéma français Portail du cinéma français
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Effroyables Jardins ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Effroyables jardins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Effroyables Jardins — Données clés Réalisation Jean Becker Scénario Michel Quint Acteurs principaux André Dussolier Thierry Lhermitte Jacques Villeret Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Effroyables Jardins —    Comédie dramatique de Jean Becker, d après une nouvelle de Michel Quint, avec Jacques Villeret, André Dussollier, Thierry Lhermitte, Benoît Magimel.   Pays: France   Date de sortie: 2003   Technique: Couleurs   Durée: 1 h 25    Résumé… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Bernhard Wicki — Données clés Nom de naissance Bernhard Wicki Naissance 28 octobre 1919 Sankt Pölten (Autriche) Nationalité Autrich …   Wikipédia en Français

  • Jean Becker — Pour les articles homonymes, voir Becker. Jean Becker …   Wikipédia en Français

  • Thierry Lhermitte — Pour les articles homonymes, voir Lhermitte. Thierry Lhermitte …   Wikipédia en Français

  • Liste des films tournés dans la Loire — Un certain nombre d oeuvres cinématographiques et télévisuelles ont été tournés dans le département de la Loire. Voici une liste à compléter de films, téléfilms, feuilletons télévisés, films documentaires... tournés dans le département de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean Becker (Regisseur) — Jean Becker (2007) Jean Becker (* 10. Mai 1938 in Paris) ist ein französischer Filmregisseur und Drehbuchautor. Jean Becker begann seine Karriere als Regieassistent bei seinem Vater Jacques Becker. Er arbeitete als Regieassistent auch mit Julien… …   Deutsch Wikipedia

  • Benoit Magimel — Benoît Magimel Benoît Magimel Naissance 11 mai 1974 (35 ans) Paris, Île de France Nationalité(s) Française Profession(s) …   Wikipédia en Français

  • Benoît Magimel — au festival de Cannes 2006. Données clés Naissance …   Wikipédia en Français

  • Magimel — Benoît Magimel Benoît Magimel Naissance 11 mai 1974 (35 ans) Paris, Île de France Nationalité(s) Française Profession(s) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.