Eglise Saint-Taurin


Eglise Saint-Taurin

Église Saint-Taurin

Église Saint Taurin (Évreux)
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
Non renseigné
(Chercher ce lieu) 
Pays France France
Région Haute-Normandie
Département Eure
Ville Évreux
Culte catholique romain
Type église paroissiale

L'église Saint-Taurin située à Évreux est dédiée à Taurin d'Évreux, premier évêque de la ville.

Sommaire

Historique

L'église Saint-Taurin faisait partie d'un ancien monastère bénédictin installé dans un endroit de la ville d'Évreux sillonné de canaux et de bras de rivière.

Selon la légende de saint Taurin, le tombeau de ce saint évêque aurait été découvert par Landulf au VIe siècle, lequel aurait construit, sur cet emplacement, un modeste oratoire en bois, détruit lors des invasions normandes à la fin du IXe siècle.

Après le Traité de Saint-Clair-sur-Epte, en 911, et suite à la réorganisation de la nouvelle province de Normandie, l'abbaye Saint-Taurin fut fondée par Richard Ier de Normandie dit Richard sans peur.

C'est Robert le Magnifique père de Guillaume le Conquérant qui plaça l'abbaye sous la dépendance des moines de Fécamp. Elle fut l'objet de nombreuses destructions durant le conflit opposant les Ducs de Normandie (devenus rois d'Angleterre) et les rois de France, et menaçait ruine.

Portail sud de l'église Saint Taurin

Au XIIIe siècle, Gilbert de Saint-Martin fut élu comme abbé, c'est sous son gouvernement que l'abbaye devint indépendante. C'est à lui aussi que l'on doit la châsse de Saint Taurin, ainsi que le Portail Sud. En octobre 1259, le roi Saint Louis vint à l'abbaye, à l'occasion du sacre de Raoul de Grosparmi, nommé évêque du diocèse.

Survint la Guerre de Cent Ans, durant laquelle l'abbaye fut incendiée en même temps que la ville d'Évreux, lors de la prise de la ville en 1195 par Philippe Auguste et fut totalement ruinée, l'église devant être presque entièrement reconstruite.

Par la suite, avec la mise en place du Régime de la commende, l'abbaye tomba en décadence.[1] Il fallut attendre le XVIIe siècle pour que la réforme bénédictine amène la Congrégation de Saint-Maur à reprendre l'abbaye en 1642. L'église est en ruine, les trois dernières travées de la nef durent être démolies. Ce sont les Mauristes qui construisirent le portail|Eure|actuel, de style classique.

Sous la Révolution, l'église est transformée en salpêtrière, les derniers moines en ayant été chassés. Elle n'est rendue au culte qu'en 1801, et devient alors église paroissiale, en remplacement de l'église Saint-Gilles située alors dans le cimetière qui occupait la place Saint Taurin actuelle.

Architecture

Le chœur est de style gothique (XVe siècle), tandis que la nef est un mélange de roman du XIIe siècle, par les piliers et arcatures du bas-côté nord, et par le pilier sud-ouest de la croisée du transept, et gothique du XVe siècle, par ses voûtes, fenêtres et triforium nord. On y trouve aussi du style renaissance.

De l'extérieur, en plus du portail de style classique, du XVIIe siècle, on peut voir le portail sud, donnant sur la place, avec son tympan martelé, représentant le Christ entouré des Évangélistes qui possédaient un corps humain et une tête montrant l'animal symbolique qui leur était attribué.

Vitraux

  • Les trois verrières de l'abside du chœur datent du XVe siècle. Elles représentent des scènes de la vie de saint Taurin, l'annonce de sa naissance, son baptême, son arrivée dans la ville, etc..
  • Les deux grandes verrières du chœur sont aussi du XVe siècle et représentent la dormition de la Vierge et l'Ascension.
  • Les fenêtres intermédiaires représentent la légende de saint Leuffroy, elles sont du XIXe siècle.[2]
  • La verrière du croisillon sud est du XVe siècle et représente un évêque, sainte Catherine, saint Augustin, saint Ambroise et saint Grégoire.
  • Les verrières du bas-côté sud sont de Max Ingrand et montrent successivement :
    • Noé après le déluge
    • Le sacrifice d'Isaac
    • Le pressoir mystique
    • La Messe
  • Vitraux du chœur de l'église, relatant la vie légendaire de saint Taurin

Statuaire

Statue de saint Fiacre du XVe siècle

Orgue

L'orgue de l'église a été fabriqué en 1842 par Callinet et Daublaine et restauré en 1974 par Alfred Kern.

La châsse de Saint Taurin

La châsse de saint Taurin

Elle a été exécutée au XIIIe siècle sur l'ordre de Gilbert de Saint-Martin, et est en bois et argent recouverte d'une feuille d'or repoussé.

Elle retrace les différents épisodes de la légende de saint Taurin.

Article détaillé : Taurin d'Évreux.

.

Bibliographie

  • L'église Saint-Taurin d'Évreux et sa châsse - Bonnenfant - Éditions Picard - 1926

Sources

  • Monographie dans l'église Saint Taurin
  • Connaissance de l'Eure - Numéro 81 - juillet 1991 - article de Gabriel Gendreau (Architecte des Bâtiments de France).

Liens externes

Notes

  1. Les abbés commenditaires furent alors successivement Raoul le Fou, évêque d'Évreux, constructeur de l'ancien évêché, Sully, et enfin Casimir V, roi de Pologne
  2. de Duhamel-Marette et de Max Ingrand
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de l’Eure Portail de l’Eure


Ce document provient de « %C3%89glise Saint-Taurin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eglise Saint-Taurin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Église Saint-Taurin — (Évreux) Présentation Culte Catholique romain Type Église paroissiale Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-André d'Appeville-Annebault — Église Saint André Présentation Propriétaire Commune Protection …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Maclou — Présentation Culte Catholique romain Type Église Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Ouen de Rocques — Vue générale de l église et de son porche à deux parties Présentation Culte Catholique romain Type Église paroissiale …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Godard de Rouen — Église Saint Godard Présentation Culte Catholique romain Rattaché à Archidiocèse de Rouen Style(s) dominant(s) …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Nicaise de Rouen — Église Saint Nicaise Présentation Culte Catholique romain Type Église Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Vivien de Rouen — Église Saint Vivien Présentation Culte Catholique romain Type Église Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Aubin de Pacy-sur-Eure — Présentation Culte Catholique romain Type Église Protection  Inscrit MH ( …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Martin de Veules-les-Roses — Présentation Culte Catholique romain Type Église Début de la construction 1520 Protection Monument historique (1996) …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Sulpice d'Heudicourt — Présentation Culte Catholique romain Type Église Début de la construction …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.