Epillet


Epillet

Épillet

En botanique, l'épillet (ou « voyageurs », ou « espigaou » ou « spigaou » dans le sud de la France) est l'inflorescence élémentaire caractéristique de la famille des Poacées (graminées) et de la famille voisine des Cypéracées. C'est un petit épi, réduit à quelques fleurs incomplètes, jusqu'à une dizaine, souvent deux ou trois, parfois une seule selon les espèces. Les épillets sont regroupés eux-mêmes en épis (cas du blé) ou en panicules (cas de l'avoine).

Sommaire

Structure de l'épillet des graminées

Panicule d'épillets (Brome stérile)

L'épillet se compose d'un axe, appelé rachillet, inséré dans l'inflorescence principale, soit par un pédoncule plus ou moins long (épillet pédicellé), soit souvent sans pédoncule (épillet sessile). Sur cet axe s'insèrent, selon une disposition alternée, des axes secondaires qui sont les axes floraux, en nombre variable. Le nombre de fleurs est caractéristique de chaque espèce. Les épillets sont fréquemment uniflores (ex.: Orge des rats) ou biflores (ex.: Houlque laineuse), mais ils peuvent aussi compter plus d'une dizaine de fleurs (Brome stérile). Il peut aussi y avoir des fleurs stériles.

Les glumes

A la base de l'épillet se trouvent les « glumes », généralement au nombre de deux, parfois plus. Il s'agit de deux pièces foliacées sessiles et alternes (en apparence opposées), allongées et comme pliées en deux, qui recouvrent et protègent la base de l'épillet. Elles sont dans certains cas terminées par une arête. la bractée inférieure est en règle générale plus petite que la glume supérieure, et parfois, très réduite, semble absente. Ce sont l'équivalent de bractées de l'épillet.

Les glumelles

A la base des axes floraux, également sessiles, se trouvent les glumelles, également au nombre de deux, en disposition alterne. La glumelle inférieure, appelée aussi « lemme », est insérée directement sur l'axe de l'épillet. C'est l'équivalent d'une bractée florale. La glumelle supérieure, appelée « paléole », est portée par l'axe secondaire. Les glumelles inférieures sont fréquemment munies d'arêtes (glumelles aristées), généralement une seule, parfois plusieurs. Les caractéristiques de ces arêtes (longueur, forme, présence de poils, mode d'insertion) aident à déterminer les différents genres et espèces. Les glumelles ont pour fonction de protéger la fleur, et ultérieurement le grain (caryopse). Dans certains cas, ces glumelles sont dites adhérentes car elles restent solidaires du grain à maturité. C'est le cas du riz paddy, qu'il faut soumettre au décorticage pour obtenir le riz blanc.

Les fleurs

L'axe floral, équivalent du pédoncule floral, se termine par une seule fleur, représentée ici par les seules pièces fertiles, à savoir trois étamines, et un ovaire, formé par la soudure de trois carpelles, portant deux stigmates plumeux. Chez certains genres le nombre d'étamines est différent : six chez Oryza (riz) et Bambusa (bambou), une seule chez Festuca (fétuque). A la base de la fleur on peut observer deux pièces stériles réduites à la taille d'une écaille, les « glumellules ». Celles-ci sont interprétées comme les vestiges du périanthe.

Au moment de la floraison, les anthères des étamines, très mobiles, fixées au filet par leur milieu, apparaissent à l'extérieur de l'épillet, permettant la pollinisation par le vent.

Danger de l'épillet

Les épillets secs, lorsqu'ils sont arrivés à maturité, présentent un réel danger pour certains animaux domestiques, spécialement les chiens. Ils s'accrochent dans le pelage et peuvent, en raison de leur petite taille, s'introduire dans divers orifices naturels (oreilles, narines, etc.) et progresser dans le corps du fait de leur forme et de la présence d'arêtes qui s'opposent à tout recul. Ils peuvent créer diverses lésions, abcès, etc. Ils peuvent également s'enfoncer tellement loin que même une opération chirurgicale ne pourra les en sortir, ils formeront alors une boule ou un abcès sur une autre partie du corps. Un vétérinaire peut donc avoir plusieurs opérations à faire pour en venir à bout, d'où la nécessité d'être très vigilant.

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « %C3%89pillet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Epillet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • épillet — [ epijɛ ] n. m. • 1786; de épi ♦ Chacun des petits épis secondaires régulièrement groupés sur l axe central d un épi composé ou d une panicule. Épillets d orge, d avoine. ● épillet nom masculin (diminutif de épi) Petit épi de fleurs directement… …   Encyclopédie Universelle

  • Épillet — En botanique, l épillet (ou « voyageurs », ou « espigaou » ou « spigaou » dans le sud de la France) est l inflorescence élémentaire caractéristique de la famille des Poacées (graminées) et de la famille voisine des… …   Wikipédia en Français

  • ÉPILLET — s. m. (Les L sont mouillées.) T. de Botan. Chacun des petits assemblages de fleurs dont la réunion forme l épi ou la panicule d une graminée. Dans cette plante, les épillets sont composés de deux, de trois fleurs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉPILLET — n. m. T. de Botanique Chacun des petits assemblages de fleurs dont la réunion forme l’épi ou la panicule d’une graminée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • épillet — (é pi llè, ll mouillées ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l s se lie : les é pi llè z agglomérés) s. m. Terme de botanique. Subdivision d un épi composé. ÉTYMOLOGIE    Diminutif d épi …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CYPÉRALES — La nombreuse famille des Cypéracées (env. 4 000 espèces) constitue à elle seule l’ordre des Cypérales, ordre de plantes Angiospermes monocotylédones aujourd’hui détaché de l’ancien groupe des Glumiflores (qui réunissait Cypéracées et Graminées).… …   Encyclopédie Universelle

  • glume — [ glym ] n. f. • 1802; h. 1584; lat. gluma ♦ Bot. Enveloppe de l épillet des graminées, formée de deux pièces scarieuses. ⇒ 3. balle. Glume du blé. ● glume nom féminin (latin gluma, pellicule) Chacune des deux bractées verdâtres qui enveloppent… …   Encyclopédie Universelle

  • Farine d'engrain — Petit épeautre sur le plateau d Albion La farine de petite épeautre ou farine d épeautre peut être fabriquée à partir de deux sortes de céréales : Engrain ou petit épeautre (Triticum monococcum) Épeautre ou grand épeautre (Triticum aestivum) …   Wikipédia en Français

  • Farine de petit épeautre — Farine d engrain La farine de petite épeautre ou farine d épeautre peut être fabriquée à partir de deux sortes de céréales : Engrain ou petit épeautre (Triticum monococcum) Épeautre ou grand épeautre (Triticum aestivum) Sommaire 1 Histoire 2 …   Wikipédia en Français

  • Glumelle — Grains d orge revêtus de leurs glumelles En botanique, les glumelles sont une paire de pièces foliacées qui se trouvent à la base des axes floraux dans un épillet, l inflorescence caractéristiques des Poacées et des Cypéracées. La glumelle… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.