Equipe de Serbie de football


Equipe de Serbie de football

Équipe de Serbie de football

Serbie Équipe de Serbie Football pictogram.svg
Pas de logo ? Importer celui de cette équipe nationale.
Généralités
Confédération
Emblème Croix serbe
Couleurs rouge, bleu et blanc
Surnom Les aigles blancs (Бели Орлови, Beli Orlovi)
Classement FIFA Augmentation 13e (2 septembre 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Serbie Radomir Antić
Record de sélections Savo Milošević (102)
Meilleur buteur Savo Milošević (37)
Matchs historiques
Plus large victoire 19 novembre 2008
Serbie Serbie 6 - 1 Bulgarie[2]
Plus large défaite 26 mars 2008
Serbie Serbie 0 - 2 Ukraine[2]
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 10[3]
Quatrième (en 1930 et 1962)
Championnat d'Europe Phases finales : 5
Finaliste (1960, 1968)[3]
Maillots

Serbia home kit 2008.svg
Domicile

Serbia away kit 2008.svg
Extérieur

Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de Serbie de football en 2009

L'équipe de Serbie de football est constituée depuis 1919 par une sélection des meilleurs joueurs serbes, sous l'égide de la Fédération de Serbie de football. On parle d'équipe de la République fédérale de Yougoslavie (ou d'équipe de Yougoslavie) entre le 15 janvier 1992 et le 4 février 2003, d'équipe de Serbie-et-Monténégro entre le 4 février 2003 et le 3 juin 2006, et de nouveau d'équipe de Serbie depuis le 3 juin 2006.

Entre 1921 et 1992, cette équipe n'existait plus en tant que telle, puisque la Serbie était intégrée à la République fédérale socialiste de Yougoslavie, avant 1921 et la création de la première Yougoslavie, l'équipe de Serbie a existé entre 1919 et 1921. Entre 1921 et 1992, Il s'agissait donc de l'équipe de Yougoslavie, dont l'équipe de Serbie a conservé les statuts aux dépens des autres équipes issues de la dislocation du pays.

Sommaire

Histoire

La Serbie héritière footballistique de l’ancienne Yougoslavie

La Fédération de Serbie de football (Фудбалски савез Србије) a été fondée en 1919. Lors de la création de la Fédération de football de Serbie en 1919, la première Yougoslavie n'existait pas encore elle ne fût créée qu’en décembre 1919. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1921 et est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. La Serbie a été reconnue d'un commun accord avec la FIFA et les autres pays de l'ex-Yougoslavie comme l'héritière directe des statistiques FIFA et UEFA de la Yougoslavie et de la Serbie Monténégro[4], c'est pour cette raison qu'elle n'a pas eu besoin de faire le processus d'affiliation à la FIFA comme les autres pays issus de l'ex-Yougoslavie. À la suite de l'éclatement du pays, l'équipe de Yougoslavie de football (Фудбалска репрезентација Југославије) est dissoute en 1992.

Les différents noms du pays depuis 1992

Miloš Krasić le Andrei Kanchelskis serbe et l'indiscutable titulaire du milieu serbe

Jusqu’en 1992, le pays portait le nom de République fédérale socialiste de Yougoslavie. Avec les Guerres de Yougoslavie, le pays se scinde en plusieurs pays. Mais la région de Belgrade de 1992 à 2003 prend le nom de République fédérale de Yougoslavie. De 2003 à 2006, le pays porte le nom de Serbie-et-Monténégro, en référence aux deux entités formant le pays (la Serbie et le Monténégro). Mais depuis le 5 juin 2006, avec la dissolution de la Serbie-et-Monténégro, la Serbie est un pays indépendant et prend la relève de l’ancienne entité. On parle d'équipe de la République fédérale de Yougoslavie (ou d'équipe de Yougoslavie) entre le 15 janvier 1992 et le 4 février 2003, d'équipe de Serbie-et-Monténégro entre le 4 février 2003 et le 5 juin 2006, d'équipe unifiée de la Serbie et du Monténégro durant la coupe du monde de football de 2006, ayant eu lieu en juin 2006 après l’indépendance du Monténégro mais l’équipe s’étant qualifiée avant cette date, elle représentait officiellement les deux pays (même si tous ces joueurs étaient Serbes)[5] et donc d'équipe de Serbie depuis la coupe du monde 2006.

De 1992 à 1998

Branislav Ivanovic, l'une des 4 tours de la Serbie, avec Nemanja Vidic, Nikola Zigic et Neven Subotic

En 1994, une nouvelle équipe uniquement composée de joueurs serbes et monténégrins voit le jour, l'équipe de la République fédérale de Yougoslavie qui prendra le nom d'équipe de Serbie-et-Monténégro en février 2003. Le premier match officiel de la Yougoslavie (ou République fédérale de Yougoslavie) fut joué à Porto Alegre (Brésil), le 23 décembre 1994 contre le Brésil. Cela se solde par une défaite sur le score de 2 buts à 0. Du fait de la guerre de Yougoslavie, l’ONU a pris des sanctions qui interdissent à la Serbie-et-Monténégro de participer aux éliminatoires de la Coupe du monde 1994 et l’Euro 1996. La plus large victoire de l’équipe de la République fédérale de Yougoslavie fut enregistrée le 6 octobre 1996, à Toftir (Îles Féroé), dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde de football 1998, et cela se solde par un score de 8 buts à 1 contre les Féroé. Dans ces éliminatoires, elle termine deuxième, derrière l’Espagne, mais devançant les Îles Féroé, Malte, la Slovaquie et la République tchèque. Lors de la Coupe du monde 1998, elle tombe dans le groupe de l’Iran, des États-Unis et de l’Allemagne. Elle termine première ex-aequo avec l’Allemagne, mais est classée deuxième car que 4 buts marqués contre 6 pour l’Allemagne. Siniša Mihajlović marque contre l’Iran (1-0), puis Dragan Stojković et Predrag Mijatović permettent d’obtenir le match nul contre l’Allemagne et Slobodan Komljenović permet de battre les États-Unis. Mais en huitièmes, elle tombe contre les Pays-Bas, malgré l’égalisation de Slobodan Komljenović, Edgar Davids marque dans les arrêts de jeu, et élimine la RF Yougoslavie (1-2).

La sélection de 1998 à 2000

Lors des éliminatoires de l’Euro 2000, elle termine première du groupe devançant l’Irlande, la Croatie, la Macédoine et Malte. Lors de l’Euro 2000, elle est dans le groupe de la Norvège, de l’Espagne et de la Slovénie. Lors du premier match, après avoir été menée 3-0 par la Slovénie, elle obtient le match nul 3-3 (doublé de Savo Milošević et but de Ljubinko Drulović). Puis Savo Milošević permet lors du match suivant de battre la Norvège (1-0). Mais malgré les buts de Savo Milošević, de Dejan Govedarica et de Slobodan Komljenović, elle s’incline 4 buts à 3 face à l’Espagne. Elle termine deuxième du groupe, à égalité avec la Norvège mais le nombre de buts marqués est supérieur à celui de la Norvège. En quart-de-finale, l'équipe perd le match 6 buts à 1, malgré Savo Milošević qui sauva l’honneur à la dernière minute contre les Pays-Bas. Savo Milošević termine meilleur buteur ex-aequo avec Patrick Kluivert qui tous les deux ont marqué 5 buts, mais lui en seulement 4 matchs contre 5 pour Kluivert.

De 2000 à 2006

Pour la Coupe du monde 2002, elle termine troisième derrière la Russie et la Slovénie (toutes deux qualifiées) et devance la Suisse, le Luxembourg et les Îles Féroé. Pour l’Euro 2004, elle ne se qualifie pas, prenant la troisième, derrière l’Italie et le Pays de Galles (barragiste). Pour la Coupe du monde 2006, elle termine première du groupe 7 dans les éliminatoires, devançant l’Espagne, la Bosnie-Herzégovine, la Belgique, la Lituanie et Saint-Marin. En plus, elle est invaincue et n’encaisse qu’un but contre l’Espagne. Durant la Coupe du monde 2006, en Allemagne, la Serbie et Monténégro affronte les Pays-Bas, la Côte d’Ivoire et l’Argentine. Après avoir perdu contre les Pays-Bas (0-1), la Serbie-et-Monténégro affronte à Gelsenkirchen l’Argentine, le 16 juin 2006. Cela se solde par une défaite serbo-monéténégrine sur le score de 6 buts à 0, ce qui constitue la plus large défaite de la Serbie-et-Monténégro. Le dernier match du groupe, le 21 juin 2006 à Munich, contre la Côte d’Ivoire est le dernier match officiel de la Serbie-et-Monténégro. Après avoir mené 2 buts à 0 (buts de Nikola Žigić à la 10e minute et de Saša Ilić à la 20e minute), elle s’incline 3-2 contre la Côte d’Ivoire. Elle termine dernière du groupe C.

La sélection depuis 2006

le meilleur défenseur d'Angleterre en 2008 Nemanja Vidić et vice-capitaine de la sélection de Serbie.

Suite à la proclamation de l'indépendance du Monténégro, la Fédération de Serbie-et-Monténégro de football a été dissoute le 28 juin 2006[6], cédant ainsi la place à deux fédérations nationales distinctes. Il existe donc depuis deux équipes nationales : celle de Serbie, et celle du Monténégro. Le premier match de l’équipe de Serbie de football (Фудбалска репрезентација Србије) fut joué à Uherské Hradiště, en République tchèque, le 16 août 2006, contre la République tchèque. Cela se solde par une victoire serbe sur le score de 3 buts à 1[7]. C'était le dernier match de Pavel Nedvěd. La plus large victoire de la Serbie fut jouée à Bakou, en Azerbaïdjan, contre l’Azerbaïdjan, le 17 octobre 2007, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2008. Cela se solde par une victoire serbe sur le score de 6 buts à 1 (doublé de Nikola Žigić et buts de Duško Tošić, de Danko Lazović, de Boško Janković et de Milan Jovanović). Pour l’Euro 2008, elle ne se qualifie pas, terminant troisième derrière la Pologne et le Portugal, ne perdant que deux fois contre le Kazakhstan et la Belgique. La plus large défaite de la Serbie fut enregistrée à Kiev, contre l’Ukraine, le 26 mars 2008 sur le score de 2 buts à 0.

Qualification pour la coupe du monde 2010 dans le groupe 7

L’équipe de Serbie de football dispute les éliminatoires de la coupe du monde de football de 2010 dans le groupe 7, groupe composé de la France, de l’Autriche, de la Roumanie, des Îles Féroé et de la Lituanie. A mi-parcours des éliminatoires, 35 but ont été marque dans le groupe 7, dont 14 par la Serbie. L'arrivée à la tête de la Serbie de Radomir Antic (l'unique entraineur qui de l'histoire à avoir entraine, le Real Madrid, l'Athletico Madrid et Barcelone), une semaines avant le match contre la France en Septembre 2008. A permis à la Serbie de créer un groupe solide et équilibre dans tout les domaines du jeux. Un capitaine de ligne a été désigne par l'entraineur, le défenseur centrale de Manchester Und Nemanja Vidic pour la défense, Dejan Stankovic de l'Inter de Milan pour le milieux, et Nikola Zigic pour l'attaque. Autour d'eux des joueurs revanchards, et des jeunes, l'équipe des moins de 21 ans de Serbie a été deux fois de suite en finale de grande compétitions Euro, et Mondiale[8].

Actuellement la fédération serbe cherche à obtenir un match amical contre l'Argentine de Maradona pour l'été 2009.

Grace a ses performances actuelles, l'équipe de Serbie passe du 36ème rang mondial (mars 2009) d'après le classement Fifa, au 23ème rang en avril 2009, soit une progression de 13 places !

Match à domicile, la Forteresse Serbe de Belgrade

La Serbie n'a pas perdu à Belgrade depuis le 31 Mars 2004, une défaite en match contre la Norvège sous le nom de Serbie-Monténégro, sous le nom de Serbie, l'équipe ne compte pas une seule défaite à domicile[9] . En 20 ans, l'équipe nationale n'a perdu que 3 fois dans le Stade de l'Étoile rouge aussi surnommer le Marakana, en plus de la défaite contre la Norvège en 2004, elle a perdu 1-0 contre la Russie et 3-2 contre l'Argentine[10].

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

Statistique de la Serbie sous ses différents nom(Yougoslavie, Serbie-Monténégro, et Serbie)[11]

  • Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006

1er tour

  • Coupe du Monde de la FIFA, France 1998

Huitièmes de finale

  • Coupe du Monde de la FIFA, Italie 1990
  • Coupe du Monde de la FIFA, Espagne 1982
  • Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 1974
  • Coupe du Monde de la FIFA, Chili 1962
  • Coupe du Monde de la FIFA, Suède 1958
  • Coupe du Monde de la FIFA, Suisse 1954
  • Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 1950
  • Coupe du Monde de la FIFA, Uruguay 1930

Parcours en Championnat d'Europe

  • République fédérale de Yougoslavie
    • 1996 : Interdiction de participation par l'ONU
    • 2000 : Quarts de finale
  • Serbie-et-Monténégro
    • 2004 : Tour préliminaire
  • Serbie
    • 2008 : Tour préliminaire

Sélection 2009-2010

Noyau actuel de l'équipe de Serbie

Sélectionneur Serbie Radomir Antić
Nom Date de naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
1 Vladimir Stojković 29 juillet 1983 (26 ans) 27 (0) Espagne Getafe CF
12 Vladimir Dišljenković 2 juillet 1981 (28 ans) 6 (0) Ukraine Metalurg Donetsk
21 Bojan Isailović 25 mars 1980 (29 ans) 2 (0) Serbie FK Čukarički Stankom
Défenseurs
2 Antonio Rukavina 26 janvier 1984 (25 ans) 17 (0) Allemagne TSV Munich 1860
3 Ivica Dragutinović 13 novembre 1975 (33 ans) 46 (0) Espagne FC Séville
5 Nemanja Vidić 21 octobre 1981 (27 ans) 41 (2) Angleterre Manchester United
6 Branislav Ivanović 22 février 1984 (25 ans) 25 (4) Angleterre Chelsea
13 Ivan Obradović 25 juillet 1988 (21 ans) 9 (1) Espagne Real Saragosse
15 Neven Subotić 10 décembre 1988 (20 ans) 5 (1) Allemagne Borussia Dortmund
20 Aleksandar Kolarov 10 novembre 1985 (23 ans) 6 (0) Italie Lazio Rome
22 Aleksandar Luković 23 octobre 1982 (26 ans) 14 (0) Italie Udinese Calcio
28 Nenad Tomović 30 août 1987 (22 ans) 2 (0) Italie Genoa CFC
Milieux
4 Gojko Kačar 26 janvier 1987 (22 ans) 11 (0) Allemagne Hertha BSC Berlin
7 Boško Janković Joueur blessé et indisponible avec un retour possible en février 2010 1er mars 1984 (25 ans) 24 (5) Italie Genoa CFC
10 Dejan Stanković Capitaine 11 septembre 1978 (31 ans) 84 (13) Italie Inter Milan
11 Nenad Milijaš 30 avril 1983 (26 ans) 11 (3) Angleterre Wolverhampton FC
16 Zoran Tošić 28 avril 1987 (22 ans) 15 (2) Angleterre Manchester United
17 Miloš Krasić 1er novembre 1984 (24 ans) 24 (2) Russie CSKA Moscou
18 Zdravko Kuzmanović 22 septembre 1987 (22 ans) 21 (2) Allemagne VfB Stuttgart
19 Miloš Ninković 25 décembre 1984 (24 ans) 3 (0) Ukraine Dynamo Kiev
- Radosav Petrović 8 mars 1989 (20 ans) 1 (0) Serbie Partizan Belgrade
Attaquants
8 Danko Lazović 17 mai 1983 (26 ans) 31 (9) Pays-Bas PSV Eindhoven
9 Marko Pantelić 15 septembre 1978 (31 ans) 26 (3) Pays-Bas Ajax Amsterdam
14 Milan Jovanović 18 avril 1981 (28 ans) 19 (7) Belgique Standard de Liège
15 Nikola Žigić 25 septembre 1980 (29 ans) 38 (14) Espagne Valence CF
23 Miralem Sulejmani 5 décembre 1988 (20 ans) 6 (0) Pays-Bas Ajax Amsterdam

Statistiques arretés après le match du 9 septembre contre la France

Les matchs de l'équipe

  • Derniers matchs amicaux (en 2009):
  • Prochain match amical :


Suite au tirage au sort du 25 novembre 2007, la Serbie fait partie du groupe 7. Elle affrontera les pays suivant :

  • Matchs déja joué :


  • Prochains matchs :

Quelques anciens joueurs

Records individuels

chiffres au 9 septembre 2009

Meilleurs buteurs
Sélections Joueur Période Buts
102 Savo Milošević 1994-2008 37
84 Dragan Stojković 1983-2001 15
84 Dejan Stanković 1998-.... 13
73 Predrag Mijatović 1989-2003 28
64 Slaviša Jokanović 1991-2002 10
64 Siniša Mihajlović 1991-2003 9
59 Mladen Krstajić 1999-2008 2
59 Zoran Mirković 1995-2003 0
58 Darko Kovačević 1994-2004 10
56 Dejan Savićević 1986-1999 19
Joueurs les plus capés
Buts Joueur Période Matches
37 Savo Milošević 1994-2008 102
28 Predrag Mijatović 1989-2003 73
19 Dejan Savićević 1986-1999 56
17 Mateja Kežman 2000-2007 49
15 Dragan Stojković 1983-2001 84
14 Nikola Žigić 2004-.... 38
13 Dejan Stanković 1998-.... 84
10 Darko Kovačević 1994-2004 58
10 Slaviša Jokanović 1991-2002 64
9 Siniša Mihajlović 1991-2003 64


Les joueurs ayant joué seulement pour la grande Yougoslavie (jusqu'en 1992) n'ont pas été pris en compte

Les joueurs en gras sont encore en activité

Notes et références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.
  2. a  et b Sous le nom de Serbie. Voir http://www.eloratings.net/Serbia.htm
  3. a  et b FIFA.com
  4. Date de création de la Fédération de Serbie et son affiliation FIFA et Voir statique FIFA de la Serbie
  5. De la même manière, durant les éliminatoires de la coupe du monde 1994, l'équipe de Tchécoslovaquie avait joué les premiers matchs et une équipe unifiée de la République tchèque et de la Slovaquie les derniers matchs, les deux pays ayant été créés le 1er janvier 1993 à partir de la Tchécoslovaquie dissoute le même jour.
  6. [1]
  7. [2]
  8. http://fr.fifa.com/worldcup/news/newsid=1043666.html#antic+architecte+renaissance+football+serbe
  9. http://www.eloratings.net/Serbia.htm
  10. http://www.eloratings.net/Serbia.htm
  11. http://fr.fifa.com/worldfootball/statisticsandrecords/associations/association=srb/worldcup/index.html

Voir aussi

Lien externe

Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
Ce document provient de « %C3%89quipe de Serbie de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe de Serbie de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.