Escoussans


Escoussans

44° 41′ 06″ N 0° 15′ 55″ W / 44.685, -0.265277777778

Escoussans
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Arrondissement de Langon
Canton Canton de Targon
Code commune 33156
Code postal 33760
Maire
Mandat en cours
Jean-Michel Menguin
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Targonnais
Site web http://mairie-escoussans.jimdo.com/
Démographie
Population 270 hab. (2007)
Densité 53 hab./km²
Gentilé Escoussanais, Escoussanaises
Géographie
Coordonnées 44° 41′ 06″ Nord
       0° 15′ 55″ Ouest
/ 44.685, -0.265277777778
Altitudes mini. 23 m — maxi. 97 m
Superficie 5,11 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Escoussans est une commune française, située dans le département de la Gironde et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Vue aerienne d'Escoussans

La commune d'Escoussans se trouve sur un plateau incliné d'Ouest en Est, avec un faible denivelé estimé à 73 m, ce qui crée des paysages vallonnés favorables à l'exposition des vignobles. La côte d'altitude la plus significative est au Nord-Est, au lieu dit "Pasquet" qui culmine à 96 m. Le point le plus bas est situé au Moulin de Laubès à 23 m d'altitude, en fond de vallée. Le bourg se trouve, lui, à une altitude de 45 m.

Histoire

Des traces de vie apparaissent sur la commune d'Escoussans dès le néolithique, comme en atteste la découverte d'une hache polie trouvée sur le site de la Péreyre. D'autres signes de présence humaine ont été observés, notamment pendant l'époque gallo-romaine, sur les sites de Pasquet, de Liron (vestiges d'habitations) et de Ballaurin (découverte en 1957 d'un trésor monétaire constitué de 26 pièces d'antoniniens). Des sondages réalisés à l'extérieur de l'église Saint Seurin semblent témoigner d'une occupation de la commune à l'époque mérovingienne. On estime que cette paroisse serait apparue autour du VIe siècle, et qu'elle couvrait un territoire plus important qu'aujourd'hui. C'est à partir du XIe siècle que le nom d'Escoussans serait apparu. En effet, la famille d'Escoussans y possédait des terres ainsi que des biens et avait un rôle privilégié auprès du seigneur de Benauge, le fameux Guillaume Amanieu. Bernard de Scutian et ses frères étaient en effet chevaliers à la cour de Benauge. Ce nom de famille (d'Escoussans) viendrait donc du nom du lieu et non de la famille elle-même. La famille d'Escoussans connut une promotion à la suite de l'installation de Guillaume Seguin 1er d'Escoussans dans le castrum de Langoiran. Les seigneurs d'Escoussans gardèrent leur titre et exercèrent leurs prérogatives banales jusqu'à l'extinction de la branche directe et le rattachement de la seigneurie à la famille d'Albret, en 1345. En 1789, Escoussans est une petite paroisse tranquille de Benauge qui compte, selon les sources de 1790, environ 370 habitants. Elle est composée pour majorité de paysans, d'artisans et de quelques familles de la bourgeoisie rurale locale. La paroisse possède des bois mais pas de forêt. On y produit du blé froment, du vin, du foin, du bois et quelques légumes, qui sont acheminés vers le port de Cadillac. La Révolution arrive à une période où les paysans s'opposent au seigneur de Benauge lorsqu'ils contestent le versement, injuste à leurs yeux, des "droits seigneuriaux". Escoussans se dote par la suite d'une garde nationale et d'une municipalité (dont le 1er maire fut Benoît Menguin, laboureur).

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Jean-Michel Menguin SE Maire
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007
206 247 243 260 262 244 267 270
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Eglise Saint Seurin - XIIe siècle
  • Pigeonnier du XVIIIe siècle (près de l'église Saint Seurin)
Pigeonnier près de l'Eglise - XVIIIe siècle
  • Croix de Miaille (croix de mission) : XIXe siècle
Croix de Miaille - XIXe siècle
  • L'Ecole-Mairie : sa construction date de 1885
  • L'Asile de Nuit : construit en 1907 pour accueillir les personnes qui voyageaient entre Targon et Cadillac, il est situé le long du chemin menant au lieu dit " La Pereyre"
  • 'Le Foyer Familial (Salle des Fêtes)' : construit dès 1937.
  • Moulin de Balaurin : XIVe siècle
  • Manoir "la Commanderie de Saint Roch" : XVIe siècle

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Escoussans de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Escoussans — Saltar a navegación, búsqueda Escoussans País …   Wikipedia Español

  • Escoussans — is a commune in the Gironde department in southwestern France.ee also*Communes of the Gironde departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • La Tirantaine — (Escoussans,Франция) Категория отеля: Адрес: La Tirantaine, 33760 Escoussans, Франция …   Каталог отелей

  • Bordeaux (AOC) — Pour les articles homonymes, voir Bordeaux (homonymie). Bordeaux Désignation(s) Bordeaux Appellation(s) principale(s) bordeaux[1] Type d appellation(s) AOC …   Wikipédia en Français

  • Entre-deux-mers (AOC) — Pour la région, voir Entre deux Mers. Entre deux Mers Désignation(s) Entre deux Mers Appellation(s) principale(s) entre deux mers[1] Type d appellation(s) …   Wikipédia en Français

  • Château de Langoiran — Période ou style Médiéval et renaissance Type Château fort Début construction XIIIe siècle Fin construction XVIIe siècle Destination actuelle Visites, spectacles, mariages Protection …   Wikipédia en Français

  • Communes of the Gironde department — The following is a list of the 542 communes of the Gironde département, in France. (CUB) Agglomeration community of Bordeaux, created in 1966. (CAA) Agglomeration community of the Bay of South Arcachon, created in 2002. INSEE code Postal code Co …   Wikipedia

  • Margaux — Margaux …   Wikipedia

  • Moulis-en-Médoc — Moulis en Médoc …   Wikipedia

  • Cestas — Cestas …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.