Evguenia Obraztsova


Evguenia Obraztsova
Evguenia Obraztsova, invitée à danser La Belle au bois dormant à Londres, en novembre 2009.

Evguenia Obraztsova (en russe : Евгения Образцова) est une ballerine russe qui danse actuellement comme première soliste au Théâtre Mariinsky (ex-Kirov) de Saint-Pétersbourg. Née le 16 janvier 1984, cette jeune danseuse fait partie de la nouvelle génération de ballerines que produit la Russie, comme Alina Somova et Ekaterina Osmolkina au Mariinsky, ou Ekaterina Krysanova au Théâtre Bolchoï.

Sommaire

Biographie

Héritière d'une famille de danseurs (sa mère apprend la danse au sein de l'École de ballet de Perm, avant d'étudier sous la houlette de l'étoile Natalia Doudinskaïa et d'entrer dans le corps de ballet du Théâtre Moussorgski), elle se découvre très tôt des talents pour cet art et passe avec succès l'examen d'entrée à l'École Vaganova, qui forme les futurs danseurs de la troupe du Mariinsky. Elle en sort diplômée en 2002, après avoir étudié avec Marina Vassilieva, pour intégrer la compagnie dont elle gravit rapidement les échelons, protégée et dirigée par une ancienne étoile pour laquelle elle éprouve beaucoup d'admiration et de reconnaissance[1], la célèbre Ninel Kurgapkina. Pour l'anecdote, Evguenia apprendra via un livret de spectacle qu'elle avait été nommée coryphée ; personne de l'administration du Théâtre Mariinsky ne l'avait informée de sa promotion.

Durant la saison 2005/2006, alors qu'elle n'est encore que simple coryphée, elle se voit proposer le premier rôle de trois ballets créés pour elle. En novembre, Carla Fracci (directrice du ballet de l'Opéra de Rome) l'invite pour interpréter sa Cendrillon. En mars, Pierre Lacotte la choisit pour le rôle-titre de sa reconstruction du ballet Ondine et, deux mois plus tard, elle retourne à Rome pour danser dans le Faust de Luciano Cannito. Inspirée par des artistes comme Diana Vichneva, Ouliana Lopatkina ou encore Svetlana Zakharova, Evguenia Obrastzova réussit à créer de véritables interprétations, sensibles et intelligentes, pour ses principaux rôles[2]. Elle est notamment encensée pour son travail dans Roméo et Juliette[3], qui devient son ballet de référence[4] : en 2003, elle est la plus jeune danseuse de l'histoire du Mariinsky à interpréter le rôle de Juliette.

Très demandée, elle est de nouveau distribuée pour le premier rôle d'une (re)création, puisque Sergueï Vikharev la veut pour danser dans Le Réveil de Flore, en 2007. Elle participe également à de nombreuses tournées de la compagnie, que ce soit au Japon, aux États-Unis, en France, en Autriche ou en Israël, ainsi qu'à plusieurs galas internationaux. Nommée première soliste en mars 2008, elle est de nouveau plébiscitée l'année suivante pour tenir le rôle principal de la première distribution d'une reconstruction : il s'agit de Shurale, un ballet de Leonid Jakobson. En novembre 2009, Evguenia Obraztsova est également invitée par le Royal Ballet à danser Aurore dans leur production de La Belle au bois dormant[5], en partenariat avec David Makhateli. Elle retrouve par la suite ce danseur à l'Opéra de Rome, où elle danse Giselle en février 2010.

Après Ondine, elle retrouve Pierre Lacotte à l'été 2010 : elle remplace Isabelle Ciaravola pour le rôle de Constance Bonacieux dans Les Trois Mousquetaires, la nouvelle création du chorégraphe (aux côtés de danseurs comme Mathias Heymann, Mathieu Ganio, Dorothée Gilbert ou Marie-Agnès Gillot). Quelques mois plus tard, elle danse de nouveau avec Mathieu Ganio, alors qu'ils sont tous deux invités par le Théâtre Stanislavsky pour danser Giselle à Moscou.

En 2011, elle fait ses débuts dans le rôle principal du Lac des cygnes, à nouveau sur la scène du Théâtre Stanislavsky.

Dans le film de Cédric Klapisch, Les Poupées russes (2005), elle interprète le rôle de Natacha, un rôle très proche de sa propre vie puisqu'il s'agit du rôle d'une jeune coryphée du Théâtre Mariinsky (elle est d'ailleurs filmée en train de danser l'un des quatre petits cygnes du Lac des Cygnes). A noter qu'elle n'a passé aucune audition pour ce film, puisqu'elle a été repérée par hasard par Cédric Klapisch alors qu'il venait visiter le théâtre Mariinsky pour le futur tournage. Elle est aussi à l'affiche en 2008 du film Ballerina, documentaire de Bertrand Normand qui explore le quotidien artistique de danseuses comme Ouliana Lopatkina, Svetlana Zakharova ou Diana Vichneva.

Evguenia Obraztsova a un temps entretenu une relation avec Vladimir Shklyarov, lui aussi premier soliste de la compagnie du Théâtre Mariinsky et premier Prix du Concours international de ballet de Moscou 2009. Ils sont à présent séparés.

Distinctions

Répertoire

Filmographie

Liens

Notes et références

  1. "Kurgapkina is a great teacher. [...] She is wonderful. She always tells me what do with my legs, my face, my hands; and she has taught me a lot about acting." (Evguenia Obraztsova, The St. Petersburg Times, 16 décembre 2005)
  2. "Precocious comparisons with the legendary Galina Ulanova, creator of the role, could be heard, but at least here was a performance driven by spontaneity and freshness, and with plenty of talent for genuine, dramatic effect to boast." (Marc Haegeman, Danceview Times, 15 août 2005)
  3. "A natural charmer, she brought beauty and simplicity to the role, coming much closer to a credible portrayal of Juliet, as she convincingly developed from naïve child to passionate and desperate lover." (Marc Haegeman, Danceview Times, 15 août 2005)
  4. "As Juliet, the remarkably talented 23-year old Obraztsova, moved the audience to tears. Dancing with irresistible passion and shimmering lightness, she was Juliet personified, a sweet, gentle girl, innocent yet capable of enduring love. Obraztsova is a deeply emotional and expressive dancer. Her soft, refined movements reflect all shades and subtleties of the sublime music of Prokofiev. Her performance was both beautifully nuanced and technically flawless." (Oksana Khadarina, Ballet.co, janvier 2007)
  5. "She is all virtue in the part, noble, exquisite in technique, displaying the dance’s brilliancies with unaffected charm, greeting the role as she greets her court with a radiant ease." (Clement Crisp, Financial Times, 20 novembre 2009)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Evguenia Obraztsova de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alina Somova — Pour les articles homonymes, voir Somova. Alina Somova (en russe Алина Сомова) est une ballerine russe, née à Leningrad en 1986. Elle est actuellement danseuse étoile au Théâtre Mariinsky. Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Ballerina — est un film documentaire français sur les ballerines du théâtre Mariinski de Saint Pétersbourg, réalisé en 2006 par Bertrand Normand et diffusé en 2007, sorti sur les écrans de cinéma en 2008. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Dist …   Wikipédia en Français

  • Les Poupees russes (film) — Les Poupées russes (film)  Pour l’article homonyme, voir Les Poupées russes (série télévisée).  Les Poupées russes Réalisation Cédric Klapisch Acteurs principaux Romain Duris Kelly Reilly Audrey Tautou …   Wikipédia en Français

  • Les Poupées russes (film) —  Pour l’article homonyme, voir Les Poupées russes.  Les Poupées russes Données clés Réalisation Cédric Klapisch Scénario Cédric Klapisch Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Les poupées russes (film) —  Pour l’article homonyme, voir Les Poupées russes (série télévisée).  Les Poupées russes Réalisation Cédric Klapisch Acteurs principaux Romain Duris Kelly Reilly Audrey Tautou …   Wikipédia en Français

  • Olesia Novikova — Pour les articles homonymes, voir Novikova. Olessia Novikova (en russe : Олеся Новикова) est une danseuse russe née à Saint Pétersbourg, première soliste au Théâtre Mariinsky. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Pierre Lacotte — est danseur et chorégraphe français né à Chatou (Yvelines) le 4 avril 1932. Il a pour ancêtre Pierre Puiffe. Apprentissage Il entre en 1942 à l École de Danse de l Opéra de Paris, est engagé dans le corps de ballet en 1946 avec le grade de… …   Wikipédia en Français

  • L'auberge espagnole - Wiedersehen in St. Petersburg — Filmdaten Deutscher Titel: L’auberge espagnole – Wiedersehen in St. Petersburg Originaltitel: Les poupées russes Produktionsland: Frankreich, Großbritannien und Russland Erscheinungsjahr: 2005 Länge: 125 Minuten Originalsprache: Englisch …   Deutsch Wikipedia

  • L'auberge espagnole – Wiedersehen in St. Petersburg — Filmdaten Deutscher Titel: L’auberge espagnole – Wiedersehen in St. Petersburg Originaltitel: Les poupées russes Produktionsland: Frankreich, Großbritannien und Russland Erscheinungsjahr: 2005 Länge: 125 Minuten Originalsprache: Englisch …   Deutsch Wikipedia

  • Les Poupées Russes — Filmdaten Deutscher Titel: L’auberge espagnole – Wiedersehen in St. Petersburg Originaltitel: Les poupées russes Produktionsland: Frankreich, Großbritannien und Russland Erscheinungsjahr: 2005 Länge: 125 Minuten Originalsprache: Englisch …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.