Ewen McKenzie


Ewen McKenzie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McKenzie.

Ewen James Andrew McKenzie, né le 21 juin 1965 à Melbourne, est un ancien joueur international australien et un entraîneur de rugby à XV (1,83 m pour 117 kg).

Sommaire

Carrière

McKenzie est le pilier le plus capé en Australie (51 sélections). Il a effectué son premier test match contre l'équipe de France le 9 juin 1990 et le dernier contre l'équipe d'Angleterre, le 12 juillet 1997. Il a disputé cinq matchs de la coupe du monde de 1991 et quatre matchs de la coupe du monde de 1995.

Au cours de sa carrière de joueur, il a joué deux ans en France, au Paris université club (entre 1982 et 1984).

Il a été pendant trois ans entraîneur adjoint des ACT Brumbies et de l'équipe d'Australie. Il a été nommé entraîneur des New South Wales Waratahs en 2004, finaliste du Super 14 en 2008. En juin 2008, il succède à Fabien Galthié à la tête du Stade français. Il est démis de ses fonctions le 8 septembre 2009 en même temps que l'entraîneur en chef Christophe Dominici après le début de saison très difficile du club (avant-dernier après cinq journées)[1].

En octobre 2009, il signe un contrat de trois ans avec les Queensland Reds (Super 14).

Ewen McKenzie a également été le sujet d'un blog parodique, "Up and under, le blog d'Ewen McKenzie" [1] contant les mésaventures du coach australien au sein du fantasque club parisien et le choc des cultures qui en découle.

Palmarès

Références

  1. (fr) Nouveau duo d'entraîneurs pour le Stade Français sur www.lemonde.fr, Le Monde, 8 septembre 2009. Consulté le 8 septembre 2009

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ewen McKenzie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ewen McKenzie — Ewen James Andrew McKenzie, born on June 21 1965 in Melbourne, is a former Australian Rugby Union prop. He is currently the coach of the French Top 14 side Stade Français, having been named to the position after Fabien Galthié resigned following… …   Wikipedia

  • McKenzie —  Pour l’article homophone, voir Mackenzie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. McKenzie peut désigner : Patronyme McKenzie est un nom de famille notamment porté par  …   Wikipédia en Français

  • Queensland Reds — Union Australian Rugby Union Founded 1882 (first QLD match) 1996 (Super 12 begins) Location Brisbane, Australia …   Wikipedia

  • Queensland Reds — Infobox club sportif Queensland Reds Généralités …   Wikipédia en Français

  • Saison 2010 de Super 14 — Infobox compétition sportive Saison 2010 de Super 14 Généralités Sport Rugby à XV Organisateur(s) …   Wikipédia en Français

  • New South Wales Waratahs — For the field hockey team, see New South Wales Waratahs (field hockey). New South Wales Waratahs Union Australian Rugby Union Nickname(s) Tahs Founded …   Wikipedia

  • Randwick DRUFC — Randwick District Rugby Union Football Club, also known as the Galloping Greens. In the 1980s the club produced many Wallabies, including the Ella Brothers who would revolutionise back line play. It s proud history has seen many of the games… …   Wikipedia

  • Australie En Coupe Du Monde De Rugby 1991 — L équipe d Australie a remporté la Coupe du monde de rugby 1991, elle a battu l équipe d Angleterre en finale. Les joueurs suivants ont joué pendant cette coupe du monde 1991. Sommaire 1 Première Ligne 2 Deuxième Ligne 3 Troisième Ligne …   Wikipédia en Français

  • Australie en coupe du monde de rugby 1991 — L équipe d Australie a remporté la Coupe du monde de rugby 1991, elle a battu l équipe d Angleterre en finale. Les joueurs suivants ont joué pendant cette coupe du monde 1991. Sommaire 1 Première Ligne 2 Deuxième Ligne 3 Troisième Ligne …   Wikipédia en Français

  • Contenu:Australie — Projet:Australie/Liste des articles Liste mise à jour régulièrement par MyBot (d · c · b) à partir des articles liés au bandeau {{Portail Australie}} Modifications récentes des articles ayant le bandeau de ce portail… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.