Fanny Ardant


Fanny Ardant

Fanny Ardant

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Fanny Ardant en 2004, à la 29e cérémonie des César

Nom de naissance Fanny Marguerite Judith Ardant
Naissance 22 mars 1949 (1949-03-22) (62 ans)
Saumur (France)
Nationalité France Française
Profession Actrice, réalisatrice
Films notables La Femme d'à côté
Vivement dimanche !
Pédale douce
Ridicule
Huit Femmes

Fanny Marguerite Judith Ardant, née le 22 mars 1949 à Saumur est une actrice de cinéma et de théâtre française.

Son père était un officier de cavalerie originaire de Saint-Jouvent à 15 km de Limoges, apparenté à Charles Ardant du Picq[1]. Fanny a vécu à Monaco dans sa jeunesse. Elle passe une partie de son enfance à voyager en Europe. Élève à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence dans la section « Relations internationales », elle décide assez tardivement de devenir actrice afin d'assouvir sa passion pour le théâtre et joue notamment Racine, Claudel et Montherlant.

Sommaire

Carrière au cinéma

Sa première apparition, dans Marie-poupée de Joël Séria, en 1976, est remarquée. Elle tourne divers films pour la télévision, dont certains, comme Les Dames de la côte de Nina Companeez, attirent l'attention de François Truffaut, qui fait d'elle le premier rôle de La Femme d'à côté (1981) et de Vivement dimanche ! (1984). Elle sera sa dernière compagne.

Elle travaille aussi avec Vittorio Gassman dans Benvenuta (1983) d'André Delvaux et La vie est un roman (1983) d'Alain Resnais, avec également Géraldine Chaplin. Après la mort de Truffaut en 1984, Fanny Ardant participe aux films Un amour de Swann (1984), avec Ornella Muti, Michele Placido et Alain Delon, Conseil de famille (1986) de Costa-Gavras, avec Johnny Hallyday, et à La Famille (1986), d'Ettore Scola, à nouveau avec Gassman.

Après quelques films mineurs, elle apparaît dans le Colonel Chabert (1994) d'Yves Angelo, Sabrina (1995) de Sydney Pollack, et surtout Par-delà les nuages (1995), de Michelangelo Antonioni, avec Marcello Mastroianni, Inés Sastre et Claudia Cardinale. Elle rejoint ensuite Mastroianni dans Les Cent et Une Nuits (1995) d'Agnès Varda, puis remporte un César pour la comédie Pédale douce (1996) de Gabriel Aghion. Elle rejoint la distribution du film choral Le Dîner (La Cena, 1998) d'Ettore Scola, dernière variation sur le couple Ardant-Gassman avant la disparition de ce dernier.

Les années 2000 lui offrent des rôles importants dans Sin noticias de Dios (2001), Huit Femmes avec Catherine Deneuve, Virginie Ledoyen, Emmanuelle Béart, Isabelle Huppert et Ludivine Sagnier, Callas Forever de Franco Zeffirelli (2002) et L'Odeur du sang (2003) avec Michele Placido.

En 2007, elle déclenche la colère d'hommes politiques italiens et de familles de victimes du terrorisme en confiant dans une interview qu'elle considérait Renato Curcio, fondateur des Brigades rouges, comme « un héros » [2]. Piero Mazzola, fils d'un policier abattu en 1974 par les Brigades rouges, a déposé plainte contre l'actrice[3]. Fanny Ardant a présenté ses excuses : « Je comprends que des gens m'aient traitée d'idiote. Je ne leur donne pas tort. Je ne suis pas une politicienne, je n'ai pas d'expérience. Je ne suis qu'une actrice, une personne ordinaire[4]. »

En 2009, elle réalise son premier film Cendres et Sang. En 2011, on peut l'apercevoir dans le clip "Elle me dit" de Mika (chanteur).

Vie personnelle

Célibataire, elle est mère de trois filles : Lumir (née le 4 avril 1975) de Dominique Leverd, Joséphine (née le 28 septembre 1983) de François Truffaut, Baladine (née le 24 avril 1989) de Fabio Conversi.

Filmographie

Actrice

Fanny Ardant au festival de Cannes 2005.

Télévision

Réalisatrice

Théâtre

Récompenses

Précédée par César de la meilleure actrice Suivie par
Isabelle Huppert pour La Cérémonie
Fanny Ardant pour Pédale douce
1997
Ariane Ascaride pour Marius et Jeannette
Précédé par Prix Stanislavski Suivi par
Harvey Keitel
Fanny Ardant
2003
Meryl Streep

Nomination

Lauréate

Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence dans la section « Relations internationales »

Anecdotes

  • Vincent Delerm lui a consacré une chanson : Fanny Ardant et moi
  • En 1991, elle apparaît dans le clip de la chanson "Madame rêve" d'Alain Bashung.
  • En 2011, elle apparaît dans le clip de la chanson Elle me dit de Mika.

Bibliographie

  • Fanny Ardant, Anarchisme et surréalisme, mémoire de l’IEP d’Aix-en-Provence, 1971
  • David Lelait, « La Callas m'a tellement aidée à vivre », entretien avec Fanny Ardant, dans Maria Callas : « J'ai vécu d'art, j'ai vécu d'amour », Payot, 2002 (rééd. 2007)
  • Pascal Louvrier, Ardant mystère, éditions du Moment, 2010

Discographie

Musique

Livres audio

Notes et références

  1. Revue généalogique "Gén-Magazine"
  2. Fanny Ardant déclenche la colère de la droite italienne, L'Express, 27 août 2007
  3. Plainte en Italie contre Fanny Ardant pour éloge des brigadistes, Le Monde, 28 août 2007
  4. (it)Corriere della Sera, 6 septembre 2007

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fanny Ardant de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fanny Ardant — bei der César Verleihung (2004) Fanny Marguerite Judith Ardant (* 22. März 1949 in Saumur, Maine et Loire) ist eine französische Theater und Filmschauspielerin, die in ihrer Heimat zu den beliebtesten Darstellerinnen auf Bühne und Leinwand zählt …   Deutsch Wikipedia

  • Fanny Ardant — Saltar a navegación, búsqueda Fanny Ardant Nombre real Fanny Marguerite Judith Ardant Nacimiento 22 de marzo de 1949 (60 años) Saumur, Maine et Loire …   Wikipedia Español

  • Fanny Ardant — es una actriz francesa nacida el 22 de marzo de 1949 en Saumur (Francia). Su nombre completo es Fanny Margherite Judith Ardant, era hija de un oficial de la caballería francesa. Al poco de nacer su familia se traslada al principado de Mónaco. Más …   Enciclopedia Universal

  • Fanny Ardant — Infobox actor name = Fanny Ardant imagesize = caption = birthname = Fanny Marguerite Judith Ardant birthdate = birth date and age|df=yes|1949|3|22 location = Saumur, Maine et Loire, France deathdate = deathplace = othername = yearsactive = spouse …   Wikipedia

  • Ardant — Fanny Marguerite Judith Ardant (* 22. März 1949 in Saumur, Maine et Loire) ist eine französische Schauspielerin. Fanny Ardant war lange Zeit mit dem berühmten französischen Regisseur François Truffaut zusammen, war jedoch nie verheiratet. Sie hat …   Deutsch Wikipedia

  • Fanny (Vorname) — Fanny ist ein weiblicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Englische wie deutsche Namenslexika schlagen vor, den Namen Fanny als eine Kurzform von Frances, bzw. Franziska zu sehen. Dies ist allerdings bislang nur eine Verlegenheitslösung, die nicht …   Deutsch Wikipedia

  • Ardant, Fanny — (1949 )    Actress. Fanny Ardant s career in French cinema began in 1979 when she caught the eye of François Truffaut while acting in a television soap opera. Trained in classical theater, Ardant had been unable to do better than bit parts on… …   Guide to cinema

  • Ardant, Fanny — (1949 )    Actress. Fanny Ardant s career in French cinema began in 1979 when she caught the eye of François Truffaut while acting in a television soap opera. Trained in classical theater, Ardant had been unable to do better than bit parts on… …   Historical Dictionary of French Cinema

  • Fanny — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Fanny est un nom propre qui peut désigner ; Sommaire 1 Prénom 1.1 Fanny célèbres …   Wikipédia en Français

  • Fanny — englische Kurz und Koseform von Frances bzw. → Franziska (Bedeutung sinngemäß: kleine Französin/Fränkin). Namensträgerin: Fanny Ardant, französische Schauspielerin …   Deutsch namen


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.