Felix Weingartner


Felix Weingartner
Felix Weingartner Edler von Münzberg
Felix Weingartner.jpg
Naissance 2 juin 1863
Zadar, Drapeau de Croatie Croatie
Décès 7 mai 1942
Winterthour, Drapeau de Suisse Suisse
Activité principale Compositeur, pianiste, chef d'orchestre
Activités annexes écrivain

Felix Weingartner, Edler[1] von Münzberg (né le 2 juin 1863 à Zara, Dalmatie, aujourd'hui Zadar en Croatie - mort le 7 mai 1942 à Winterthour) est un chef d'orchestre autrichien mais aussi un compositeur néoromantique, pianiste et écrivain.

Sommaire

Biographie

Weingartner étudie à Graz, Leipzig puis à Weimar avec Franz Liszt. Il est également l'élève de Carl Reinecke. Weingartner partage son travail entre la direction d'orchestre et l'administration artistique. Parallèlement, il est compositeur et écrivain.

Alors que Weingartner occupe déjà à Mannheim et Berlin plusieurs positions de direction, il est choisi par Gustav Mahler en 1908 pour diriger l'Opéra d'État de Vienne pour une période de trois ans. De 1908 à 1927, Weingartner dirige l'Orchestre philharmonique de Vienne. De 1919 à 1924, il est directeur de l'Opéra populaire de Vienne. En 1927, Weingartner est allé en Suisse. De 1935 à 1936, il a dirigé à nouveau l'Opéra d'État de Vienne. En outre, Weingartner travaille à Hambourg, Boston, Munich et Bâle.

Bien que Weingartner ait abondamment composé (des opéras, des symphonies, des lieder, et de la musique de chambre), ses œuvres sont aujourd'hui rarement jouées.

En tant que chef d'orchestre, il a influencé des générations de musiciens par sa technique aussi claire qu'élégante.

Principales œuvres

FelixWeingartner.jpg

Symphonies

  • Symphonie nº 1 en sol, opus 23
  • Symphonie nº 2 en mi bémol, opus 29
  • Symphonie nº 3 en mi, opus 49 avec orgue
  • Symphonie nº 4 en fa, opus 61
  • Symphonie nº 5 en ut mineur, opus 71
  • Symphonie nº 6 en si mineur, opus 74, 'en souvenir du 19 novembre 1828' (« Tragique »). Le second mouvement est basé sur des pièces qui rappellent le mouvement scherzo ou menuet de la Symphonie inachevée de Schubert, en si mineur D. 759.)
  • Symphonie nº 7, Choral, opus 87 (1935–7) (en manuscrit?)

Les symphonies ont fait l'objet d'une publication discographique par l’Orchestre symphonique de Bâle dirigé par Marko Letonja chez l'éditeur CPO.

Opéras

  • Sakuntala, opus 9, 1884
  • Malakiwa, opus. 10, 1886
  • Genesius, opus. 14, 1892
  • Trilogy Orestes, opus. 30, 1902
  • Kain und Abel, opus. 54, 1914
  • Dame Kobold (d'après Pedro Calderón de la Barca; la même pièce a inspiré à Carl Reinecke une ouverture et à Joachim Raff un opéra), opus. 57, 1916
  • Die Dorfschule, opus. 64, 1920
  • Meister Andrea, opus. 66, 1920
  • Der Apostat, opus. 72 — non publié.

Anecdote

Dans l'Entre-deux-guerres, un chef d'orchestre viennois avait demandé à Weingartner à quel tempo devait être jouée la Cinquième symphonie de Beethoven. Sa réponse fut la suivante : « Cher collègue, je joue justement cette symphonie dimanche prochain. Venez donc, vous saurez ! ».

Écrits

  • Die Lehre von der Wiedergeburt und das musikalische Drama. ("L'enseignement de la renaissance et du drame musical") 1895
  • Über das Dirigieren. ("De la direction d'orchestre") 1896 o. 1905
  • "Bayreuth" 1876-96, ein Bericht. (Bayreuth, un récit") (Weingartner a été assistant puis chef d'orchestre sous la direction de Richard Wagner et plus tard de Cosima Wagner)
  • Die Symphonie nach Beethoven. ("La symphonie selon Beethoven") 1898
  • Ratschläge für Aufführungen klassischer Symphonien. ("Conseils pour l'exécution de symphonies classiques") 3 volumes, 1906-23
  • Akkorde (gesammelte Aufsätze).("Accords, réunion d'articles") 1912
  • Lebenserinnerungen. ("Mémoires") 2 volumes, 1923/29

Biographie

  • (de) W. Jacob : F. von Weingartner. Ein Brevier. Wiesbaden 1933. <dbb>

Source

Sur les autres projets Wikimedia :


Précédé de :
Ferdinand Löwe
Chef principal, Orchestre philharmonique de Munich
1898–1905
Suivi de :
Georg Schnéevoigt
Précédé de :
Gustav Mahler
Directeur, Opéra d'État de Vienne
1908–1911
Suivi de :
Hans Gregor
Précédé de :
Joseph Hellmesberger, Jr.
Chef principal, Orchestre philharmonique de Vienne
1908–1927
Suivi de :
Wilhelm Furtwängler
Précédé de :
Clemens Krauss
Directeur, Opéra d'État de Vienne
1935–1936
Suivi de :
Erwin Kerber

Références

  1. Edler (Ecuyer) était jusqu'en 1919 un titre de noblesse en Autriche-Hongrie et en Allemagne. La forme féminine du mot est Edle (Dame).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Felix Weingartner de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Felix - получить на Академике активный купон Zoomag или выгодно felix купить по низкой цене на распродаже в Zoomag

  • Felix Weingartner — um 1890 Felix Weingartner, Edler von Münzberg (* 2. Juni 1863 in Zadar; † 7. Mai 1942 in Winterthur) war ein österreichischer Dirigent, neuromantischer Komponist, Pianist und Schriftsteller …   Deutsch Wikipedia

  • Felix Weingartner — Paul Felix von Weingartner, Edler [ Edler was until 1919 a title of nobility in Austria Hungary and Germany. The female form is Edle .] von Münzberg (June 2 1863 ndash; May 7 1942) was an Austrian conductor, composer and… …   Wikipedia

  • Felix von Weingartner — Felix Weingartner Felix Weingartner, Edler von Münzberg (* 2. Juni 1863 in Zadar; † 7. Mai 1942 in Winterthur) war ein österreichischer Dirigent, neuromantischer Komponist, Pianist und Schriftsteller …   Deutsch Wikipedia

  • Weingartner — ist der Name von Albert Weingartner (* 1951), Berliner Politiker (FDP) Felix Weingartner (1863−1942), österreichischer Dirigent, neuromantischer Komponist, Pianist und Schriftsteller Gabriele Weingartner (* 1948), deutsche Journalistin und… …   Deutsch Wikipedia

  • Weingärtner — bezeichnet: einen Winzer Personen: Felix Weingärtner (Edler von Münzberg; 1863–1942), österreichischer Dirigent, Komponist der Neuromantik und Schriftsteller Hermann Weingärtner (1864–1919), deutscher Turner Joseph Weingärtner (1805–1896),… …   Deutsch Wikipedia

  • WEINGARTNER (F.) — WEINGARTNER FELIX (1863 1942) Ce chef d’orchestre et compositeur d’origine autrichienne a joué un rôle déterminant dans l’évolution de la direction d’orchestre en opérant un retour au texte et à la rigueur après les excès des chefs post… …   Encyclopédie Universelle

  • Weingartner — or Weingärtner is a German surname meaning wine gardener , and may refer to:* Felix Weingartner (1863 1942), conductor, composer and pianist * Hans Weingartner (born 1970), Austrian author, director and producer of films * Hermann Weingärtner… …   Wikipedia

  • Felix Otto Dessoff — (* 14. Januar 1835 in Leipzig; † 28. Oktober 1892 in Frankfurt am Main) war ein deutscher Komponist und Dirigent. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Felix — /fee liks/, n. a male given name: from a Latin word meaning happy, lucky. * * * (as used in expressions) Bloch Felix Candela Felix Frankfurter Felix Laue Max Theodor Felix von Mendelssohn Bartholdy Jakob Ludwig Felix Schwarzenberg Felix prince zu …   Universalium

  • Felix — Hay otros datos sobre el nombre propio Félix Magister Militum (Comandante en Jefe) del Imperio Romano de Occidente, entre los años 425 y 429 DC. Nada se sabe del carácter y capacidad de Félix. Elegido Magister Militum por la emperatriz regente de …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.