Felix de Beaujour


Felix de Beaujour

Félix de Beaujour

Louis-Auguste-Félix de Beaujour, de son nom de naissance Louis-Auguste Féris et connu le plus souvent sous le nom de Félix de Beaujour, né à Callas (Var) le 28 décembre 1765 et mort à Paris le 1er juillet 1836, est un diplomate, homme politique et historien français.

Biographie

Il fait ses études à Aix-en-Provence, puis à Paris, et entre dans la carrière diplomatique. Il est successivement secrétaire de légation à Munich en 1790 et à Dresde en 1791, puis consul général en Grèce en 1794 et consul général chargé d'affaires en Suède en 1799.[1] De retour en France en 1800, il se lie avec l'abbé Sieyès, qui le fait nommer membre du Tribunat. Il est successivement secrétaire puis président du Tribunat en 1803. Lors de la dissolution de l'assemblée, il se rend aux États-Unis en qualité de commissaire général, avec pour mission de faire passer au gouvernement français les sommes qui lui avaient été déléguées sur le Mexique par l'Espagne en acquit de subsides. Après avoir été consul général à Washington de 1804 à 1811, il revient en France en 1814. Talleyrand lui fait obtenir le poste de consul général à Smyrne en 1816, puis d'inspecteur général des Établissements français dans le Levant en 1817. En 1818, Louis XVIII lui confère le titre de baron et il transforme alors son nom (Féris) en prénom (Félix).


Il est ensuite député des Bouches-du-Rhône de 1831 à 1834 et pair de France en 1835. En 1836, il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Il fonde un prix quinquennal, appelé prix Félix de Beaujour et attribué pour la première fois en 1832, décerné par l'Académie à l'auteur du meilleur mémoire sur les moyens de prévenir ou de soulager la misère.

La tombe de Félix de Beaujour se trouve au cimetière du Père-Lachaise ; figurant une pyramide à l’italienne de 20 mètres de haut en forme de cheminée-phare, elle est la plus haute de Paris.

Principales publications

  • Tableau du commerce de la Grèce, formé d'après une année moyenne, depuis 1787 jusqu'en 1797 (2 volumes, 1799) Texte en ligne 2
  • Du traité de Lunéville (1801)
  • Du traité d'Amiens (1802)
  • Aperçu des États-Unis, au commencement du XIXe siècle, depuis 1800 jusqu'en 1810, avec des tables statistiques (1 volume, 1814)
  • Théorie des gouvernements, ou Exposition simple de la manière dont on peut les organiser et les conserver dans l'état présent de la civilisation en Europe (2 volumes, 1823)
  • Tableau des Révolutions de la France depuis la conquête des Francs jusqu'à l'établissement de la Charte, ou Examen critique des causes qui ont changé le Gouvernement français (1825)
  • Voyage militaire dans l'Empire othoman, ou Description de ses frontières et de ses principales défenses, soit naturelles, soit artificielles (2 volumes, 1829)
  • De l'Expédition d'Annibal en Italie, et de la meilleure manière d'attaquer et de défendre la péninsule italienne, avec une carte (1832)

Notes, sources et références

  1. Source (1) : Adolphe Robert, Edgar Bourloton, Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, depuis le 1er mai 1789 jusqu'au 1er mai 1889, vol. 1, Bourloton, Paris, 1889, p. 221. Source (2) : A. Liévyns, Jean-Maurice Verdot, Pierre Bégat, Fastes de la légion-d'honneur. Biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, vol. V, Bureau de l'Administration, Paris, 1847, p. 307. Selon cette deuxième source, Beaujour est le fils d'un commerçant qui le destine à l'Église. Il fait ses études au séminaire de Fréjus, puis au séminaire de Saint-Sulpice à Paris, où il est ordonné prêtre. Lorsque survient la Révolution, il trouve un emploi dans les bureaux de la commune et entre ensuite au Comité de salut public avant de devenir commissaire des relations commerciales à Salonique en 1799. Les deux sources concordent ou se complètent quant aux autres éléments de sa biographie.
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « F%C3%A9lix de Beaujour ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Felix de Beaujour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Felix - получить на Академике активный купон Zoomag или выгодно felix купить по низкой цене на распродаже в Zoomag

  • Félix De Beaujour — Louis Auguste Félix de Beaujour, de son nom de naissance Louis Auguste Féris et connu le plus souvent sous le nom de Félix de Beaujour, né à Callas (Var) le 28 décembre 1765 et mort à Paris le 1er juillet 1836, est un diplomate, homme… …   Wikipédia en Français

  • Félix de beaujour — Louis Auguste Félix de Beaujour, de son nom de naissance Louis Auguste Féris et connu le plus souvent sous le nom de Félix de Beaujour, né à Callas (Var) le 28 décembre 1765 et mort à Paris le 1er juillet 1836, est un diplomate, homme… …   Wikipédia en Français

  • Félix de Beaujour — Tombe au cimetière du Père Lachaise Louis Auguste Félix de Beaujour, de son nom de naissance Louis Auguste Féris et connu le plus souvent sous le nom de Félix de Beaujour, né à Callas (Var) le 28 décembre 1765 et mort à Paris le 1er juillet …   Wikipédia en Français

  • Louis-Auguste Felix de Beaujour — Grabmal Louis Auguste Félix de Beaujour auf dem Friedhof Cimetière du Père Lachaise Louis Auguste Felix de Beaujour getauft als Louis Auguste Féris (* 28. Dezember 1765 in Callas, Var; † 1. Juli 1836 in Paris) war ein französischer Diplomat. Von… …   Deutsch Wikipedia

  • Félix Beaujour — Félix de Beaujour Louis Auguste Félix de Beaujour, de son nom de naissance Louis Auguste Féris et connu le plus souvent sous le nom de Félix de Beaujour, né à Callas (Var) le 28 décembre 1765 et mort à Paris le 1er juillet 1836, est un… …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnalités enterrées au cimetière du Père-Lachaise — Le cimetière du Père Lachaise de Paris est le lieu de sépulture de nombreuses personnalités dont voici une liste non exhaustive. Pour les personnes incinérées, voir l article Liste de personnalités incinérées au cimetière du Père Lachaise.… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Membres De L'Académie Des Sciences Morales Et Politiques — de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III : Législation, droit public et jurisprudence …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Academie des sciences morales et politiques — Liste des membres de l Académie des sciences morales et politiques Liste des membres de l Académie des sciences morales et politiques de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III :… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Académie des Sciences morales et politiques — de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III : Législation, droit public et jurisprudence …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Académie des sciences morales et politiques — de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III : Législation, droit public et jurisprudence IV : É …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.